[✎] A quand les bonnes nouvelles

Editions Le Livre de Poche
2009
Pages : 458

(¯`·._.••·.·´¯`·.·•☆ L’histoire ☆•·.·´¯`·.·••._.·´¯)
Sur une route de campagne un homicide sur une mère et ses deux enfants : seule, Joanna, la cadette, six ans, en réchappera….

Trente ans plus tard, Joanna est devenue le docteur Hunter, mariée à Neil, prétendu entrepreneur dans « l’industrie du loisir » ; de fait, impliqué dans des affaires douteuses. Joanna fait garder son bébé par Reggie Chase, jeune fille de seize ans qui vient de perdre sa mère, partie en vacances en Espagne avec son amant, noyée au fond d’une piscine, les cheveux emmêlés dans la bouche d’évacuation. Pour seule famille , il ne lui reste plus que son frère, délinquant notoire et créateur d’ennuis…

Aussi l’adolescente s’attache -t-elle au docteur et au bébé qu’elle adore. Elle aimerait bien, Reggie, qu’on lui fasse une petite place dans ce foyer….mais le docteur Hunter et son bébé vont disparaître. La jeune fille est persuadée, c’est bien la seule, qu’il leur est arrivé malheur contrairement aux affirmations du mari…mais Reggie est rusée et tenace. Elle va remuer ciel et terre pour les retrouver avec l’aide de l’inspecteur Louise Monroe et de Jackson Brodie (tous deux personnages déjà rencontrés dans les romans précédents de Atkinson :  » La Souris Bleue et Les choses s’arrangent mais ça ne va pas mieux .

 
(¯`·._.••·.·´¯`·.·•☆ Mes impressions ☆•·.·´¯`·.·••._.·´¯)
Mon avis sur ce livre, au début, n’était pas très brillant: je l’ai trouvé long à démarrer, je ne voyais pas l’intrigue arriver… bref, je m’ennuyais… Je me suis dit « patience, la magie va finir par opérer »… ah ben non, finalement… ou du moins, pas entièrement…

En fait, on entre de manière assez brutale dans le livre, par le massacre d’une famille en pleine campagne… Le premier chapitre du livre est donc mené de main de maître par la description poignante de ce crime…
On se dit que ces débuts vont donner le ton pour la suite du roman, et c’est là que le bat blesse, car ce ne sera pas le cas.

Dès le second chapitre, le récit commence à s’empêtrer dans des descriptions interminables, allant de l’histoire d’un personnage à un autre, sans que l’on ne voit clairement où l’auteur essaie d’en arriver…

C’est long, très long.. et surtout cela rend la lecture très lourde de par les histoires quasi invraisemblables qui s’enchaînent inlassablement.

Puis finalement, chaque pièce du puzzle va finir par s’emboîter aux autres, mais cela ne suffira pas, à mes yeux, pour rattraper l’ennui du début au milieu du livre…

Une autre chose qui m’a beaucoup déçue: les trop nombreuses notes de bas de page… Certes, j’ai toujours plaisir à retrouver une référence musicale ou littéraire dans les livres, mais là, c’est vraiment trop à mon goût…

Donc finalement, je peux dire sans problème que je ne le conseillerais pas à quelqu’un qui, comme moi, aime quand les choses bougent, quand dès le départ l’intrigue m’emmène dans le monde du roman pour me faire frissonner d’angoisse tant l’atmosphère est pesante… et qui s’ennuie vite devant les longues pages de descriptions inutiles et ennuyeuses.
Je suis contente de l’avoir loué à  la bibliothèque et pas acheté, finalement 🙂

 
Note personnelle: 12/20

Publicités

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s