[✎] Level 26, tome 1

·•●oO Présentation du livre Oo●•·
´`·.·´`
Les policiers du monde entier répartissent les criminels sur une échelle de 1 à 25, selon leur dangerosité. Un tueur échappe à cette classification. Cruel à l’extrême, insaisissable, sévissant sur tous les continents, il ne connaît aucune limite ni aucun mode opératoire de prédilection : c’est le niveau 26. Un seul homme peut l’arrêter. Il s’appelle Steve Dark, et depuis que ce monstre a massacré sa famille, il s’est juré de cesser de traquer les psychopathes. Mais bientôt, il n’aura plus le choix.
·•●oO Et j’en pense quoi? Oo●•·
´`·.·´`
Il n’y a pas photo, ceux qui suivent ce blog commencent à le savoir… j’ai une véritable passion pour les histoires ou livres qui traitent de tueurs en série…
Et dans « level 26 », l’attrait est d’autant plus grand qu’il y est question d’un tueur qui n’a rien de comparable aux autres… On entre direct dans l’inconnu, car il n’y a aucun point de référence… (Non pas que ce soit un thriller d’un genre nouveau, loin de là, mais l’univers mis en place est des plus particuliers)
La quatrième de couverture est donc des plus prometteuses en  la matière…
La plume de l’auteur est terriblement agréable, les pages glissent sous les doigts et le regard les unes après les autres…
L’intrigue, présente dès le départ, est telle qu’on a du mal à se dire « je suis raisonnable, j’en reste là pour aujourd’hui »… surtout que, c’est bien connu, quand il s’agit de livres, je suis rarement raisonnable 🙂 donc, ça ne m’aide pas… 🙂
Les crimes commis sont indéfinissables… barbares, cruels, mettant parfois presque le cœur à l’envers. Les descriptions qui en sont faites sont effrayantes…
Ce qui est dommage, c’est que peu à peu, l’intrigue s’essouffle malgré tout… heureusement, ce n’est que temporaire, mais je ne doute pas que cela découragerait  les moins téméraires 🙂
Il y a certains passages/sujets abordés que j’aurais aimé voir plus en profondeur, moins « survolés » ou laissés à l’imagination du lecteur…beaucoup de choses, selon moi, restent en suspend… trop de questions sans réponses…
Alors que certaines descriptions auraient pu être évitées à mon humble avis, car elles n’apportent rien de constructif à l’histoire.
Les petits plus que j’ai franchement adoré?
* des chapitres courts… ce qui donne un certain rythme au livre
* les illustrations présentes ça et là dans le livre… je les trouve tout simplement superbes et ajoutent un certain aspect visuel qui m’a plu…
  

Par contre, je commence à me dire que j’attrape le cœur trop sensible pour ce qui est trop « violent » ou à la limite de l’insoutenable… car certaines scènes décrite m’ont vraiment retournée…
On sent malgré tout que l’auteur est un « spécialiste des séries télé », car le roman est construit de la même façon, avec une fin « rebondissante », des chapitres dessinés à la manière de scènes distinctes que l’on peut visualiser sans peine, …
·•●oO En bref…  Oo●•·
´`·.·´`
Une appréciation en demi-teinte, … un sujet passionnant, mais une intrigue trop diffuse et instable à cause des petits temps morts. Cependant, je n’hésiterai pas à lire le Tome 2.
·•●oO Merci qui?  Oo●•·
´`·.·´`
Je remercie Livraddict et les éditions J’ai Lu pour ce partenariat…

Publicités

4 réflexions au sujet de « [✎] Level 26, tome 1 »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s