[✎] Sang d’encre au 36

·•●oO Présentation du livre Oo●•·
✿´`·.·´`✿
Véritable immersion au coeur du 36, quai des Orfèvres.
Une enquête en forme d’hommage à Georges Simenon où l’auteur nous mène de moments de doute en moments de tension. La Crim’ est dans tous ses états. Tous les vendredis, un tueur sévit dans les milieux culturels puis nargue par l’envoi d’un courrier les policiers du 36. Après le premier assassinat d’un conseiller d’orientation, la nouvelle victime appartient encore à l’Education nationale. L’équipe du commandant Duhamel croit tenir quelque chose.
Illusion : les victimes « sans histoire » s’accumulent et la Brigade criminelle du quai des Orfèvres s’inquiète de ne pas avoir de piste solide. Rien ne semble lier ces meurtres en série… sauf, peut-être, la passion des victimes pour les romans policiers. Une seule chose est sûre : la vérité n’est pas là où on l’attend.
·•●oO Et j’en pense quoi? Oo●•·
´`·.·´`
Il faut reconnaître que je suis agréablement surprise par ce roman… je ne pensais pas être à ce point captivée par celui-ci…
Point de vue écriture, la fluidité du texte est étonnante… Les pages défilent, l’action de même…
On sent que l’auteur, lui-même policier et vouant une passion certaine à l’histoire, sait de quoi il parle, car tout se tient tout du long du roman… ce qui le rend très plaisant et entraîne sans peine le lecteur dans l’univers de cette enquête… là où l’auteur voulait le mener… droit au but…  Une enquête menée de main de maître, dans un style sans faux pas…
J’ai vraiment aimé les références faites à Simenon dont l’assassin fait sa signature dans les courriers qu’il adresse aux forces de police… J’ai déjà une tendance assez forte à apprécier tout ce qui traite des tueurs en série (vous commencez à le savoir), mais si on ajoute à cela de nombreuses références, … je ne peux que m’incliner 🙂
Ce que j’ai vraiment aimé, c’est que l’on rentre dans l’univers policier d’une manière vraiment très réaliste, rationnelle, qui nous fait découvrir l’envers du décor d’une façon totalement différente et bien plus intéressante que ces séries policières françaises telles que « Lescaut » ou « Commissaire Navaro »… Le réalisme faisant foi, on a vraiment l’impression d’assister à l’interrogatoire de visu, de participer activement à l’enquête, de faire partie de l’équipe, limite, et de donner une autre vision de la police que celle habituellement montrée… C’est du moins mon ressenti.
Le vocabulaire très familier, brut et « agressif » des personnages, reflète bien (je pense) le monde policier réel et « sous pression »… Je ne pensais pas qu’autant de réalisme et de pression pourrait se ressentir dans un livre… (dans les films, on a l’image, qui permet de mieux s’imprégner de l’ambiance… mais ce livre n’a rien à envier aux meilleurs thrillers cinématographiques)..
Ce que j’ai trouvé également particulier au roman, c’est qu’un personnage de l’équipe n’est pas particulièrement et exagérément mis en avant par rapport aux autres… on reste dans le travail d’équipe.
Les descriptions faites sont elles aussi très réalistes et confèrent, de ce fait, encore un peu plus de poids au roman… que du bonheur pour le lecteur…
De plus, contrairement à beaucoup de livres policiers, la fin n’est ici pas prévisible très rapidement… jusque la fin, je suis restée dans le doute, dans le suspens, dans le stress et dans la l’impatience de savoir le fin mot de l’histoire…
 
·•●oO En bref…  Oo●•·
´`·.·´`
En me relisant, je constate que je n’ai que des louanges à dire sur ce livre… Effectivement, je ne vois aucun point négatif, rien à jeter, tout à apprécier…
Une belle réussite pour un premier roman… Qui mérite bien le prix qui lui fut décerné, à savoir Grand Prix VSD du Polar 2009.
J’ai hâte de pouvoir voir d’autres opus du même acabit débarquer sur les rayonnages des bibliothèques…  la suite est, si je ne me trompe, déjà sortie… que demander de plus?
·•●oO Merci qui?  Oo●•·
✿´`·.·´`✿
Merci les Editions POCKET et BOB pour ce partenariat… Encore une belle occasion de découvrir un très bon livre..
Publicités

5 réflexions au sujet de « [✎] Sang d’encre au 36 »

  1. akashew

    Coucou !

    Bizarrement, et à l'inverse de toi, j'ai trouvé que ce livre manquait de suspens …
    Si tu as le temps, viens faire un tour sur mon article.
    Bonne journée ;D !

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s