[✎] Madame, vous êtes une prof de merde

·•●oO Présentation du livre Oo●•·
✿´`·.·´`✿
Le titre de ce livre est l’injure lancée par une élève à l’auteur.
Charlotte Charpot est une jeune enseignante parachutée pour sa première affectation dans la banlieue de Nîmes au sein d’un établissement devenu au fil des agressions et des incidents un bunker pour ses professeurs et ses élèves.
Rien ne lui sera épargné : les élèves qui défèquent derrière les portes, les enfants battus par leurs parents, les caillassages de voiture et l’indifférence de sa hiérarchie. Epuisée par ses années d’enseignement, Charlotte décide de rejoindre Bruxelles et d’enseigner dans la capitale de l’Europe là, où le système scolaire applique ce qui n’est encore en France qu’au stade de recommandations du Ministre de l’Education nationale. Voilà l’auteur, plongée dans la réalité du « flexi-prof », ce prof qui au gré des horaires enseigne le français, l’histoire, la géo et les claquettes ? Pourquoi pas si le directeur de l’établissement l’exige. Ce n’est pas tout, voici maintenant venu le temps des insultes proférées par les élèves, les parents ou les « grands frères ». Le temps des menaces physiques, des intimidations sans oublier la monstrueuse attitude d’un directeur qui, par son refus de sanctionner la violence au profit d’un sordide racolage d’élèves, mène l’auteur au bord du gouffre.
Cette histoire cynique, dure et vraie est celle du parcours d’un prof emblème de tous les profs. Eux qui doivent assurer une « garderie sociale » face l’abandon de l’autorité parentale, négocier, ruser, résister à la violence verbale, psychologique et physique des élèves.
Mais ce que dénonce ici l’auteur, c’est la violence interne de l’École : violence de l’abandon des enseignants par leur hiérarchie, violence du détricotage de la solidarité inter-profs, violence des règlements internes souvent flous ou non adaptés à cette nouvelle génération d’élèves, enfin, violence politique de réformes mal pensées.
Comment survivre sans devenir fou de souffrance ?
·•●oO Et j’en pense quoi? Oo●•·
´`·.·´`
Ce livre, c’est le témoignage terrifiant d’une prof qui en a bavé, au point de faire ce livre sous un pseudonyme et d’avoir finalement renoncé définitivement à l’enseignement…
Il est vraiment impressionnant de voir la violence au quotidien que certains profs rencontrent, tant en France qu’en Belgique… de voir de quoi est fait leur quotidien, la peur  qui leur tiraille le ventre chaque matin en pensant à la journée qui s’annonce…
Moi qui ai toujours eu envie de me lancer dans l’enseignement, il est clair que cela fait réfléchir à deux fois…
Mais d’un autre côté, si personne ne fait rien, est-ce que la situation et le comportement des jeunes pourront s’améliorer? Je ne pense pas.
Le – : Des incohérences malgré tout avec le système d’éducation belge, comme le fait qu’elle avance que les enseignants en Belgique n’ont pas CAP et sont lâchés dans l’arène de l’enseignement sans aucune préparation pratique… ce qui n’est pas la réalité des choses.Peut-être que cela démontre un manque réel d’information sur le système belge… 
Le + :  Beaucoup de choses sont dénoncées, dont certaines que l’on ne soupçonnerait même pas.. il est terrible de voir l’envers du décor… la face cachée de cette profession très souvent critiquée à tord et à travers. 
Un livre qui mérite d’être lu, tant par les enseignants, les futurs enseignants ou ceux qui aimeraient se lancer dans cette voie et hésitent (mais que cela ne les découragent pas), et tous ceux qui ont envie d’en savoir un peu plus sur la réalité du milieu enseignant.
Publicités

A propos Hylyirio

Profitons des choses simples de la vie, elle n'en est que plus belle...
Cet article, publié dans Chroniques, Vécus/Docus/Pratiques, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour [✎] Madame, vous êtes une prof de merde

  1. Luthien dit :

    Ce n'est pas trop le style de récit que j'affectionne mais il a l'air intéressante pour en savoir un peu plus sur ce métier. Je le note !

  2. isa1977 dit :

    Ce livre me tente bien pour découvrir les derrières du milieu enseignant

  3. Marion dit :

    Je l'ai vu au Salon du Livre sur le stand des éditions de l'Arbre, et il m'avait tenté parmi d'autres récits témoignages qu'édite cette maison.

  4. laeti dit :

    Je ne connais pas du tout ce milieu alors ce livre me tente bien pour en découvrir la face cachée 🙂

  5. Véro dit :

    Déjà dedans au quotidien, je n'ai pas très envie d'en rajouter le soir à la maison même si c'est pour voir que c'est encore pire pour certains…

  6. Poilute dit :

    Charlotte Charpot vous remercie pour cette page consacrée à son livre. Elle fera l'objet d'un reportage dans « L'Enquête » au JT de 20h de TF1 (diffusion dans les prochains jours, les infos seront sur le blog).
    En ce moment elle termine l'écriture de 2 nouvelles et d'un roman.
    A bientôt.

Laissez une p'tite bafouille, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.