[✎] Le livre dont vous êtes la victime

J’ai honte! J’ai loué ce livre le mardi matin, je l’ai commencé le mardi soir dans la salle d’attente du médecin, et je l’ai terminé… au même endroit…
Plus que le lire, je l’ai dévoré d’une traite, zou, en attendant mon tour…

Alex, un jeune adolescent sans histoires, entre un jour dans une librairie… sinistre. Un livre à la couverture argent l’attire comme un aimant. Première erreur : Alex l’achète. Seconde : il l’ouvre. Le titre de cet ouvrage : Le livre dont vous êtes la victime. Fasciné, Alex se voit donner des ordres, qu’il commet la fatale imprudence de suivre…

Cette histoire « jeunesse » est vraiment géniale, captivante…
Le style de l’auteur est simple, attrayant, il met tout en place de manière si naturelle, et sait instaurer le suspens, ça, c’est rien de le dire…
Les phrases sont courtes, ce qui donne un certain rythme à l’histoire… il en est de même des dialogues tout au long du livre…
J’ai adoré le concept de l’histoire, d’un livre qui parlerait personnellement à sa « victime », à la personne qui le possède… C’est à la fois terrifiant et tentant 🙂
L’action ne manque pas, les combats, le mystère, … c’est tellement génial… j’aurais aimé lire ce livre quand j’avais une dizaine d’années 🙂
Pour un livre jeunesse, il n’y a pas trop de description, l’essentiel étant basé sur le suspens et l’action…C’est ce qui fait qu’il se lit très vite…
J’ai aimé aussi la partie « romance douce » qui va au fil du temps unir les deux héros, une petite historie d’amour d’enfants mais que je trouve touchante..;
La perversité du livre et de  ce qu’il pousse son propriétaire à faire, le suspens de « qu’est ce qu’il devra faire après », « est ce qu’il va arriver au bout de l’histoire », … tout ça en font un bon mélange pour les enfants qui ont envie de se lancer dans la lecture de livres fantastiques/épouvante… Le système de « rendez-vous page xxx » auquel le héros doit faire face et pour lequel les pages restent soudée avant le bon moment, c’est excellent, j’ai vraiment accroché 🙂
Il illustre bien aussi l’addiction que l’on peut avoir (à tout âge) envers les jeux, la lecture, etc… car c’est plus fort que lui, le jeune héros se doit de continuer, il ne peut résister à la tentation de faire « encore un défi »…
J’ai lu beaucoup de critiques négatives sur ce livre, mais personnellement, j’ai adoré…
Ça m’a rappelé les « chaire de poule » que j’ai toujours adoré lire et regarder 🙂
Et j’ai adoré la vision du libraire qui est donnée par ce livre: « je suis un amoureux des livres, comme tous les libraires, je pense. Et cela suffit à ma satisfaction de savoir ma clientèle envoutée par ce que je lui vends » (même si ce libraire-ci était complètement barge 🙂 )
Publicités

5 réflexions au sujet de « [✎] Le livre dont vous êtes la victime »

  1. Anonymous

    Bonjour,
    Je ne résiste pas l'envie de vous remercier pour cette chronique bien encourageante pour le papa de ce livre dont vous avez, semble-t-il, était la victime pour votre plus grand plaisir. J'ajoute une information : la librairie du Styx a rouvert quelque part et tout dernièrement. Cela a donné une nouvelle aventure cauchemardesque qui est actuellement sur la table de lecture de quelques éditeurs. Je croise les doigts pour avoir le bonheur de pouvoir vous annoncer prochainement un heureux événement.
    Amicalement vôtre.
    Arthur Ténor

    Répondre
  2. Arthur Ténor

    Hello !
    Eh bien le voici, ouf ! Enfin… et avec en prime un surprise sympa.
    Je vous copie ci-dessous le communiqué que je fais actuellement circuler (à partager sans modération 😉 Bien amicalement,
    Arthur Ténor

    Pour information…
    Ceux qui avaient apprécié le  » Livre dont vous êtes la victime « , paru en 2004 chez PKJ, seront peut-être contents de savoir que la librairie du Styx vient de rouvrir ses portes. Et ils risquent d’être nombreux (enfin, je l’espère), ceux qui succomberont à ce  » Livre dont vous êtes ENCORE la victime « .
    Pour en lire le début, vous pouvez vous rendre sur ce lien : http://www.wobook.com/WBIz43j1za7e/Lire-un-extrait-du-Livre-Dont-Vous-Etes-Encore-la-Victime.html
    J’ajoute que ce roman offre une innovation particulière, puisqu’il comporte non pas UNE fin, mais QUATRE fins ! L’une d’elle est dans le livre, bien sûr, tandis que les autres sont proposées aux lecteurs sur une page dédiée du site de PKJ. À ma connaissance, cela ne s’était jamais fait en édition jeunesse…

    Cliquez là pour voir (ou réservez-vous le suspense si vous souhaitez lire ce roman) : http://www.pocketjeunesse.fr/livres-jeunesse/livres/collection-912-ans/le-livre-dont-vous-etes-encore-la-victime-choisissez-vous-meme-votre-fin/
    Arthur Ténor

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s