[✎] L’enfant dormira peut-être

Journaliste de radio mariée à un célèbre journaliste de télévision, Ruth voit enfin la vie lui sourire. Pour la jeune femme qui a perdu ses parents très jeune, l’affection que lui témoigne sa belle-famille va au-delà de ses espérances. Cependant, plus le temps passe, plus sa belle-mère semble vouloir tout régenter autour d’elle. La pression s’accentue alors qu’enceinte, Ruth perd son emploi. Et à la naissance du bébé, elle n’aura de cesse de la faire passer pour une mauvaise mère.

Ce livre est arrivé dans mes envies livresques un peu par hasard, mais comme on dit, le hasard fait souvent bien les choses… et ce livre ne fera pas mentir le dicton 🙂
Cette histoire m’a prise dans ses pages dès le départ… Une femme qui se retrouve à tout quitter pour vivre avec l’homme qu’elle aime, laissant derrière elle amis, appartement, et tout ce qui va avec… ça ne pouvait que me parler 🙂
Puis, peu à peu, la belle-mère va devenir de plus envahissante, de plus en plus exigeante, de plus en plus présente et va décider de tout… (ouf, là, ça ne se rejoint pas avec ma réalité … je peux souffler, j’ai une belle-famille très très sympathique 😉 )…
On cerne vite le caractère des personnages, et on apprend ainsi à pouvoir anticiper les réactions des personnages, qui pourtant continuent à surprendre tout au long du livre… 
Les mots qui font cette histoire sont à la fois simples et choisis avec soin, car on ne peut se détacher de cette histoire une fois le livre ouvert. Les évènements s’enchaînent de manière certes très prévisible… mais pourtant, les réactions et actions de cette femme (la belle-mère) n’ont eu de cesse de me surprendre, de me prendre au dépourvu…
L’histoire a réussi à me mettre le cœur à l’envers, les larmes aux yeux, car je me suis dit « mais comment elle (la belle-fille) peut supporter tout cela de la part de son mari (totalement démissionnaire de son rôle de mari et de son rôle de père, au bénéfice de son travail) et de sa mère (qui prend en charge TOUTE l’éducation de l’enfant qui n’est pas le sien)… Les manœuvres malveillantes de cette dernière sont sans limite, …
Ce livre récolte donc mes faveurs, car entre le style de l’auteur fluide, aéré, agréable à lire, pas pesant du tout (pas de longues phrases interminables, pas d’effets de styles visant à impressionner…), … des détails juste ce qu’il faut pour émouvoir, énerver, inquiéter et attendrir le lecteur…
Alors même si au départ, vous vous dites que ce roman est calme, plat, sans action, que ce n’est que le reflet d’une vie banale d’une femme active qui devient mère au foyer, détrompez-vous… Vous allez partir à la rencontre d’une belle-mère hypocrite, sans scrupules, à la limite d’être machiavélique, qui ne cessera de vous étonner de par son imagination pour nuire à sa belle-fille et s’accaparer son enfant tout en récupérant son propre fils…

Un livre que je vous conseille sans aucune réticence…

Si je devais le décrire en deux mots, ce serait « thriller psychologique »….. manipulations, mensonges, dénigrement, faux-semblants… un cocktail détonnant…
Publicités

Une réflexion au sujet de « [✎] L’enfant dormira peut-être »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s