[✎] Le sens du bonheur

Le fond du livre est très intéressant… 

La forme et le format du livre ont quelque peu gâché ma lecture…

Le thème du livre est très enrichissant, … Quel dommage qu’il n’en ait pas été de même pour la découverte de ce nouveau format de livres…
 
« L’enseignement de Krishnamurti repose sur la conviction que lestransformations de la société ne peuvent se faire qu’au terme d’unetransformation des individus. Critique vis-à-vis des religions et des sectes,Krishnamurti n’aura de cesse de répéter que le bonheur passe par le refus detout type d’autorité. C’est le sens des multiples conférences qu’il a donnéespendant des dizaines d’années, partout dans le monde.
« Dès l’instant où vous suivez quelqu’un, vous cessez de suivre la Vérité. »
Le Sens du bonheur – un best-seller mondial – nous permet de voir le mondeautrement. Sans parti pris, universelle, la parole de Krishnamurti nous faitdécouvrir les racines mêmes de nos problèmes personnels et de ceux de lasociété qui nous entoure. Il nous apprend l’art de voir et d’écouter avec notrecœur. Et à découvrir la Vérité qui est en nous. »

Il y a quelques années, j’avais déjà pu parcourir quelque peu ce livre deKrisnamurti, mais sans y prêter plus attention… Mais quand je l’ai vu en partenariat sur Livraddict, je n’ai pas hésité… je réalise à présent l’erreurqui fut mienne à cette époque de ne pas y avoir jeté un oeil plus averti…, car ce livre est une véritable merveille dans lemessage qu’il fait passer…
J’aime ces livres de sagesse qui poussent le lecteur dans sesretranchements, qui lui permettent de se remettre en questions, de s’interrogersur le sens de sa vie, ou à la manière dont il la mène…
Ce qui est étrange, c’est que même si la manière dont  l’auteur pourdire les choses m’a fortement déplu, le contenu, lui, m’a ravit…
En effet, concernant le style de l’auteur, je l’ai trouvé trop »sec », trop autoritaire, trop « faites ce que je dis »…carmême si je me dis que ce n’était pas son but, la manière dont les chosesétaient tournées donnaient plus l’impression qu’il voulait imposer les chosesau lecteur plutôt que lui donner une quelconque idée de la sagesse et lepousser à la réflexion…
Ce qui m’a profondément énervé également, ce sont les nombreusesrépétitions, tant dans le fond que dans la forme, que l’on retrouve tout aulong de ce précepte de la sagesse… certes, cela permet d’appréhender les chosesde manière plus ancrée, mais à force, c’est terriblement lassant…
Les thèmes abordés, outre le bonheur de manière générale, sont l’éductionactuelle, la soumission à la vision de la société et un certain mimétismesocial, et l’importance démesurée laissée au paraître. 
« Dès votre naissance, dès les premières impressions que vousrecevez, votre père et votre mère ne cessent de vous dire ce qu’il faut faireet ne pas faire, ce qu’il faut croire et ne pas croire, on vous dit que Dieuexiste, ou qu’il n’y a pas de Dieu, mais que l’Etat existe et qu’un certaindictateur en est le prophète. Dès l’enfance, on vous abreuve de ces notions, cequi signifie que votre esprit, qui est très jeune, impressionnable, curieux,avide de connaissances et de découvertes, est petit à petit enfermé,conditionné, façonné de telle sorte que vous allez vous conformer aux schémasd’une société particulière, au lieu d’être un révolutionnaire.« 
Ici, pas de méthode miracle pour vivre heureux, dans un bonheur absolu,mais des pistes de réflexions pour permettre au lecteur de voir ce qui pourraitlui apporter un peu plus de bonheur dans sa vie, en s’allégeant de certaineschoses inutiles, futiles, ou complètement irrationnelles.
Il y a une citation de lui qui n’appartient pas à ce livre mais qui meplait beaucoup, …
« Range le livre, la description, la tradition, l’autorité, et prendla route pour découvrir toi-même. »
C’est ce qu’il nous propose une fois encore dans ce livre… voir au-delà,réfléchir, agir…
Pour ce qui est du nouveau format de livre proposé par les éditions .2,honnêtement, j’ai détesté…
Déjà, pas moyen pour moi de le lire d’une seule main, car pour tournerles pages, les deux m’ont été nécessaires, … et de même, à part dans le milieudu livre, mais sinon, je n’ai pas trouvé qu’il restait « miraculeusement »ouvert comme il en est fait mention dans les articles que j’ai pu lire à cesujet…
Les pages m’ont paru très fragiles, au point qu’au début, en essayant deles tourner d’une seule main, j’ai bien cru que j’allais en déchirer une … etpourtant, je suis loin d’être une barbare… 
De plus, elles sont tellement fines que souvent, quand je voulais passerà la page suivante, j’avais un groupe de trois ou quatre pages qui se tournait,rendant les conditions de lecture franchement désagréables…
Et à quand les marque-pages adaptés? 
Heureusement,j’avais reçu il y a peu un courrier de Tortue qui m’avait envoyé une magnifiquecarte de téléphone « panda » qui m’a bien servi 🙂 

Parcontre, je dois reconnaître que la couverture est incroyablement belle,apaisante, zen… je l’adore…

Bref, un avis en demi teinte, avec un livre au fond intéressant mais à la forme qui gâche un peu le plaisir de la lecture…
Si je devais vous donnez un conseil, lisez-le dans une autre édition…

Publicités

5 réflexions au sujet de « [✎] Le sens du bonheur »

  1. Sunniva

    Je suis en train de le lire dans le cadre du même partenariat 🙂
    J'aime beaucoup le contenu, même si comme toi je trouve le ton un peu « autoritaire » et certaines répétitions un peu lourdes… Mais les pistes de réflexion sont très pertinentes, et même si c'est un peu idéaliste de vouloir changer le monde, on peut au moins changer notre vie avec ça 🙂

    Répondre
  2. laeti

    C'est sûr que le format n'est pas commun et doit dérouter. Le sujet a l'air intéressant mais en ce moment je préfère des lectures plus légères.
    Excuse pour ma longue absence de commentaires sur ton blog, je suis un peu dispersée en ce moment…
    PS: Tu as encore trouvé une très belle mise en page!

    Répondre
  3. Liyah

    J'ai aussi ce livre dans ma PAL. J'ai déjà lu un livre avec ce format et j'ai plutôt aimé donc il y a des chances pour que ce livre me plaise ! En tout cas je l'espère !

    Répondre
  4. Surya

    Je savais que Sunniva allait arriver avant moi sur cette note lol! Tout à fait mon genre de lecture, je vais l’ajoûter à ma Wish List tiens!
    J’ai déjà lu des livres dans ce format, c’est pas très pratique, c’est sûr, au début je pensais que ça allait être génial, mais j’ai vite déchanté… .

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      en fait, depuis, j’ai reçu un second livre de cette maison d’édition, et ça a été beaucoup mieux 🙂
      avec le recul, je suis conquise par ce format… faut le temps de s’adapter, je crois 🙂

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s