[✎] L’adieu à l’ange

Livre lu en partenariat avec Babélio.

Editions Harlequin (Suspense)
Publié en 2011 ~  502 pages
Un livrebeaucoup trop long… au moins 200 pages sont, pour moi, de trop dans ce roman…qui commence réellement, selon moi, dans la troisième partie, soit vers la page280…

L’histoire: A la mort d’Edward, leur petit garçon de 12 ans, Greg et Liz Hopkins sereplient sur leur douleur, anéantis. Jusqu’au jour où un terrible doutes’empare de l’esprit de Greg : et si une erreur médicale avait étécommise ? Une erreur que son ami et collègue, le brillant chirurgien Willie Stringer, en chargede la santé du petit Edward, aurait tenté de lui dissimuler pourprotéger sa carrière. Dès lors, accablé par des soupçons chaque jourplus pesants, Greg se sent prêt à tout pour établir les véritablescirconstances du décès de son enfant et tenter d’apaiser la douleur deson épouse. Une douleur mêlée d’un irrépressible désir de vengeance.Car faute de découvrir la vérité, il le sait, il perdra à jamais cellequ’il aime.

 Mon avis?

 Ahhh j’ai cru quela chronique de ce livre n’allait jamais voir le jour…

Je crois que jen’ai jamais eu autant de difficultés à avancer dans un livre malgré un thème etune histoire qui m’intéressaient au plus haut point…
Le début estsurprenant… ce thriller commence en effet avec force: la description descirconstances du décès de ce petit garçon, Edward, m’a prise au cœur… L’auteura réussi à nous livrer cette mort d’une manière si poignante… les larmes mesont venues aux yeux et mon cœur s’est serré… j’ai eu tellement l’impressionqu’en lisant ces lignes, j’assistais à la scène…
Puis, toutretombe… pendant de nombreuses pages, on retrace l’évolution de l’amitié entrele père de l’enfant et le médecin qui a opéré son fils avant son décès, quiétaient amis depuis leurs études…
Alors certes,voir l’évolution de cette amitié permet de bien avoir le sentiment de lesconnaître, mais trop, c’est trop… j’en suis arrivée à m’ennuyer, et c’est cequi fait que j’ai eu autant de mal à avancer dans le livre. Car rien que cettepartie prend pas mal de pages du livre… je ne dirais pas de pages de trop, maistout cela aurait pu malgré tout être fait de manière bien plus condensée, sanspour autant perdre d’intérêt…
D’ailleurs,j’ai bien faillit abandonner la lecture de ce livre quand j’ai vu qu’en quinzejours, j’avais à peine lu une centaine de pages du livre.. mais je me suis faitviolence et l’ai pris à bras-le-corps pour enfin le terminer…(et puis, comme c’était un SP, je me suis dit que je me devais d’aller jusqu’au bout)
Et j’ai bienfait…
Pour moi, lapartie la plus intéressante du livre commence à la page 281… c’est pour dire…ce qu’il y a avant représente, pour les ¾  du superflu, je pense…
C’est là quepour moi, le thriller reprend à proprement parler, que l’histoire retrouve unminimum d’intérêt… les 200 dernières pages m’ont ravie…
Ellescontiennent le dénouement au compte goutte dignes d’un bon thriller, … quim’ont tenue en haleine…
Le style del’auteur, vous l’aurez compris, ne m’a pas entièrement convaincu… trop dedescriptions, de superflu, d’inutile… ce qui est dommage, car à part ce »gros détail », il a la plume agréable pour le lecteur… une fois dansl’action, les pages se tournent sans qu’on ne s’en rende compte…
Je leconseillerais surtout aux personnes qui aiment les longues descriptions, lesconnaissances prolongées avec les différents personnages, quand leur histoirenous est contée de manière aussi imposante que l’action du livre en elle-même…je suis certaine que ces personnes seront enchantées de ce roman…
Publicités

Une réflexion au sujet de « [✎] L’adieu à l’ange »

  1. laeti

    Une histoire qui commence réellement à la page 280 ça ne me tente vraiment pas!En plus avec de longues descriptions!Et, le thème est grave! Je passe mon chemin 😉

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s