[✎] Sous les mains sanglantes

Editions J’ai Lu
Publié en 2011 ~ 509 pages

Un très bon roman, dans un style à la fois simple etsinueux, avec un gros zeste de psychologie …pour le plus grand plaisir desamateurs de bons thrillers…
Je partage avec vous la bande annonce du livre, pour ceux qui veulent 🙂
Le profileur Tony Hill, grièvement blessé par un patient del’hôpital psychiatrique, affronte, de son lit de douleur, la rapacité de sagarce de mère. Quant à Carol Jordan, elle doit élucider plusieurs meurtresayant pour point commun une liste de plantes vénéneuses. Parce que la premièrevictime est la vedette du football club de Bradfield, l’émotion du public frôlel’hystérie…
Ce que j’en ai pensé?
Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’auteure a le chicpour nous donner du suspens petit bout par petit bout, pour ne pas que l’on selasse durant la lecture… les indices nous sont transmis peu à peu, comme lesable qui s’écoule d’un sablier, lentement mais sûrement…
Non, seulement, on est dans un suspens de haut vol, mais deplus, l’aspect psychologique n’est pas en reste, ce qui est vraimentpassionnant.
On entre de manière très facile dans le roman, … que ce soitpar le style de l’auteure ou par les personnages, tout est fait pour que lelecteur se sente à l’aise au fur et à mesure de la lecture… tout est bienpensé, étudié, … 
Les différents chapitres alternent les narrateurs, ce quipermet de ne pas se « lasser », de ne pas avoir un sentiment deredondance ou de longueur… c’est une bonne chose, car le roman est malgré toutun peu tiré en longueur, mais le fait de voir les choses sous le regarde desdifférents personnages efface cette sensation…
Parlons-en, justement, des personnages… ils sont toutsimplement originaux… pittoresques même… mais ils n’en sont pas moins agréables…et leur originalité fait également un peu celle du roman. 
Certaines choses sont également faites, en cours de lecture,pour prendre le lecteur à son propre jeu, le faire douter, le faire sortir dessentiers battus, et lui faire constater que ce qu’il pensait comme établi estloin de l’être…
D’ailleurs, la fin est des plus étonnantes, mais je vouslaisse le plaisir de la découvrir par vous-mêmes.. mais fallait y penser 🙂
Cela complète à merveille l’histoire un peu sinueuse que lelecteur a pu découvrir tout au long du roman..
Par contre, à certains moment, l’auteure met certaines touches »d’humour » (ou du moins, des détails ) qui m’ont plus fait sourirequ’autre choses » dont je me serais bien passée… mais cela n’a pas plus queça entaché ma lecture, donc ça va.
Bref, un très bon roman, et je n’hésiterai pas à m’essayer àla lecture d’autres œuvres de cet auteure.
Un petit extrait?
« Ce soir-là, non contente d’être pleine, la lune subissait desurcroît une éclipse partielle. Les ombres laiteuses de la surface lunairevirèrent peu à peu au jaune sale, puis à l’orange foncé, tandis que la terrepassait entre elle et le soleil. Pour la plupart de ceux qui l’observaient,elle revêtait une mystérieuse beauté, suscitant respect et admiration. PourLloyd Allen, un des détenus les moins stables de Bradfiels Moor, c’était lajustification absolue de sa conviction que la fin des temps était proche etqu’il était donc de son devoir d’expédier à son créateur le maximum de monde.Il avait été hospitalisé avant d’avoir atteint son objectif : verser leplus de sang possible afin que ces âmes libérées puissent monter au ciel sans entravelorsque viendrait l’instant fatidique. Et il brûlait d’un désir d’autant plusvif que sa mission avait été contrariée.« 

Merci au site « partage lecture » (plus particulièrement Thot) et aux éditions « j’ai lu » de m’avoir permis de découvrir ce livre…
Publicités

2 réflexions au sujet de « [✎] Sous les mains sanglantes »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s