[✎] Quand vous lirez ce livre

Encore un livre pris un peu par hasard sur le rayon « lectures pour adolescents » de ma bibliothèque publique…
Je ne savais pas quoi prendre, et finalement, mon regard s’est posé sur ce livre, et j’en ai lu le résumé…
« Je m’appelle Sam.
J’ai 11 ans.
Je collectionne les histoires et les objets incroyables.
J’ai une leucémie.
Quand vous lirez ce livre, je ne serai peut-être plus là. »
Le petit garçon qui raconte son histoire le fait sous forme de petites listes, de notes, de dessins, de « questions-réponses »… le tout consigné avec soin dans son journal intime.
Rien que le thème de ce livre m’a noué la gorge, car j’ai toujours trouvé si injuste la souffrance et la maladie de jeunes enfants, alors qu’ils sont, en théorie, « toute la vie devant eux ».
Ce livre est terriblement poignant, car il nous fait parcourir, par les yeux d’enfants, la maladie sous un autre angle…
On le referme la gorge toujours aussi nouée, les yeux mouillés de larmes, l’âme bouleversée.
Car certes, dès le départ, on sait que la fin sera tragique, on sait que pour Sam, les jours sont comptés, … et pourtant, on part à la rencontre des rêves de ce pré-adolescent, qui n’a malheureusement connu que la maladie depuis sa tendre enfance, … , on part à la rencontre de ses questions, de ses envies, de ses amis…
Ce livre déborde de plein de choses tellement différentes: les joies, les peines, la vie, la mort, …
On ne peut que s’attacher à Sam, c’est indéniable… on ne peut pas y rester insensible… Malgré la maladie qui le frappe, il garde une soif de vie formidable, une envie d’apprendre, une curiosité sans borne, et un amour formidable pour la vie.
« On peut vivre encore toute une année, voire plus. J’ai déjà passé quatre mois.
Un an, c’est long. Plein de choses peuvent arriver en un an. »
L’auteur, pour son premier roman, a déjà une plume assurée, à la fois douce, touchante, sachant mettre le cœur à l’envers… Les personnages sont habités d’une telle force… on est loin des romans ou histoires vouées à apitoyer le lecteur… c’est une véritable leçon de vie, … une manière toute autre d’appréhender la maladie et la mort dans la simplicité, l’humour aussi, et la pudeur. Des mots simples, mais percutants, …
Le livre se lit d’une traite, avec une boite de kleenex à portée de main… La lecture en est fluide, les pages se tournent d’elles-mêmes les unes après les autres… parce que cette histoire, ce n’est pas qu’elle coule de source, mais elle est écrite de manière si naturelle qu’elle se déroule sous nos yeux telle une part de notre vie…
Un livre débordant d’émotions, à lire sans hésiter… que l’on ait 10, 15, 20, 30 , 40 ans ou plus… car il n’y a pas d’âge pour aborder les sujets sensibles, pas d’âge pour être touché par la maladie, pour y faire face, et ce livre apporte beaucoup plus qu’un simple roman.
Publicités

5 réflexions au sujet de « [✎] Quand vous lirez ce livre »

  1. Radicale

    J’avais adoré aussi, je me souviens particulièrement du questionnaire à la fin, rempli par la famille de Sam, très touchant !
    La présentation de ton nouveau blog est très classe !

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s