[✎] Chain Mail

Ahhhh encore un livre que j’attendais avec impatience, que j’avais réservé à la bibliothèque et qui tardait à arriver 🙂  Il n’en fallait pas moins pour me donner encore plus envie de le lire… Impatiente, moi? Même pas vrai …

Editions du Rocher
Publié en 2009 ~ Langue : Française ~ 250 pages

La quatrième de couverture m’a déjà donné un bon avant goût de ce qui m’attendait: « Sawako est une adolescente réservée et taciturne qui supporte mal la pression de son collège huppé de Tôkyô. Aussi, lorsqu’elle reçoit un étrange e-mail d’une certaine Yukari lui demandant de participer à l’écriture d’une fiction virtuelle, intitulée Chain Mail, elle s’enthousiasme aussitôt pour cette expérience palpitante. Chacune des participantes devra faire vivre un personnage de l’histoire, racontant les mésaventures d’une jeune collégienne harcelée par un garçon déséquilibré, les autres protagonistes étant le petit ami de la victime et une femme inspecteur de police qui tentent de lui venir en aide. Ces deux derniers rôles seront tenus par Maï, une fan de J-pop gothique, et par Mayumi, une amatrice de romans policiers. Sans se connaître, les jeunes filles vont trouver dans Chain Mail un exutoire à l’ennui et aux difficultés de leur vie quotidienne. Jusqu’au jour où Sawako commence à se sentir surveillée et suivie, avant de disparaître. De virtuel, Chain Mail serait-il devenu réel ? Ce thriller original, riche en suspense et en rebondissements, nous plonge au coeur de la vie des adolescentes japonaises d’aujourd’hui. »

Une chose qui m’a surtout étonnée, c’est la rigidité de l’éducation dans la société japonaise… quand je compare avec la plupart des établissements scolaires que j’ai pu fréquenter lors de ma scolarité, je me dis qu’il y a peu de mes anciens collègues de classes qui auraient supporté une telle rudesse…

De même, l’éducation si stricte imposée par le père de la protagoniste est tellement imposante, étouffante, que l’on comprend aisément pourquoi sa fille a ressenti le besoin si pressant de s’isoler dans un monde virtuel… pour sortir de ce carcan de choses imposées.

D’ailleurs, cette sensation d’isolement m’a fait tomber en sympathie pour cette jeune fille, car je me suis imaginée à sa place sans aucune difficulté… c’est un peu ce que je trouve caractéristique des romans « jeunesse », la si grande facilité à s’identifier à l’un ou l’autre des personnages, permettant ainsi de bien s’intégrer au roman et l’apprécier pleinement.

Le début du roman m’a déjà fortement touchée: « Je me suis mise à pleurer devant la boîte aux lettres…

Sous la neige qui tombait drue, j’ai pleuré sans plus pouvoir m’arrêter. Dans ma main, je serrais le bulletin du dernier examen blanc avant le concours d’entrée au collège. Première partout. Finalement, j’avais réussi. J’ai continué à pleurer. Parce que c’était trop triste…

J’étais enfin la première, mais maman n’était plus là. Trop tard! Si seulement c’était arrivé un mois plus tôt… Le bruit sourd de la chair battue m’est revenu aux oreilles. »

Le style de l’auteur est fluide, agréable à lire, permettant de comprendre l’histoire sans relecture de certains passages et de manière totalement naturelle…

Je l’ai d’ailleurs lue en très peu de temps… peut-être même trop peu de temps, j’aurais apprécié un livre plus long…

Chaque partie est écrite par une personne différente dans l’histoire, usant d’un style bien différent et caractéristique, ce qui permet d’en ressentir d’autant plus d’effroi, car cela lui donne un aspect encore plus réel, ou réaliste.

Les émotions ressenties en cours de lecture s’enchaînent: frisson, angoisse, soulagement, tristesse, doutes en tous genres aussi…

Une petite déception? La fin qui est terriblement prévisible, ou du moins, qui le devient de plus en plus au fur et à mesure des pages… j’aurais aimé un plus grand « coup de théâtre », personnellement.

Quoi que le fait que l’on imagine si aisément la fin, qu’on la devine si facilement, est peut-être ce qui remet d’avantage de frisson en ce disant que finalement, cela pourrait réellement arriver…

Publicités

2 réflexions au sujet de « [✎] Chain Mail »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s