[✎] L’Enfant d’Emma

Editions France Loisirs
Publié en 2009 ~ Langue : Française ~ 425 pages

En une seconde, la vie d’Emma bascule dans l’horreur. Les portes du métro se referment sur son fils de 13 mois et l’enfant disparaît aux côtés d’une inconnue. Emma a beau appeler à l’aide, la police refuse de la croire. A-t-elle vraiment un enfant ? L’a-t-on réellement enlevé ? Emma ne peut alors compter que sur elle-même pour tenter de retrouver son fils, quoi qu’il lui en coûte…

Ce livre entre, une fois de plus, dans cette catégorie de livres qui me touchent et m’interpellent: celle des enfants victimes, des enfants enlevés,disparus ou tués.

Ce thriller commence sur les chapeaux de roue, et dès ce départ, on se fait embarquer dans l’histoire terrible que vit cette mère, voyant son enfant s’éloigner, sans elle, dans le métro. Et on frissonne en se mettant à la place de cette femme qui se retrouve désemparée, désœuvrée, …

Les personnages n’ont rien d’originaux en soi: une mère de famille au bout du rouleau, un ex flic qui a démissionné pour protéger ses valeurs, d’autres flics qui ne prennent pas en considération les dires d’une femme qui leur parraît fragile psychologiquement…

Mais malgré tout, on prend les uns en sympathie, les autres en grippe, et l’un dans l’autre, on évolue agréablement dans l’histoire à leurs côtés.

Le personnage d’Emma est bouleversé et bouleversant. Qui ne serait pas touché par cette histoire? D’un autre côté, je me dis qu’elle a par moment un côté très naïf, au point de laisser son enfant à peine récupéré à une personne qu’elle ne connaît ni d’Eve, ni d’Adam.

On s’identifie facilement au personnage d’Emma… tout en priant de ne jamais connaître ce qu’elle connaît.

Point de vue du style, le livre est écrit de manière assez simple, mais reflétant à merveille les sentiments et les émotions ressenties… c’est comme si on y était. Ce qui rend le récit passionnant et captivant…les pages se tournent les unes après les autres, de manière fluide et régulière, … C’est plus fort que moi, je voulais connaître la suite, et ai donc lu les quelques 400 pages en moins de 2 jours.

L’histoire, elle est à la fois « commune » (dans le sens où le thème n’est pas novateur), terrifiante (de par son thème) et entraînante. On a de plus en plus envie de savoir ce qui s’est passer, et ce qui va se passer.

Les petits retours en arrière, dans le passé d’Emma et le père de Richie, permettent de mieux comprendre leur relation, et les réactions. Cela permet de mieux connaître Emma, et de la prendre encore plus en sympathie.

Il y a malgré tout certaines incohérences… comme le fait qu’on ne cesse d’insister sur le fait qu’Emma soit sans le sou, qu’elle peine à boucler les fins de mois et payer son loyer, mais pourtant, elle semble avoir un compte en banque qui se remplit tout seul: elle peut sans peine, du jour au lendemain, se payer deux billets d’avion pour la France, ou une chambre d’hôte à l’improviste pour passer la nuit après une virée à la mer improvisée… C’est malgré tout un peu contradictoire…

Mais cela n’a pas dérangé ma lecture plus que ça, j’ai vraiment adoré ce livre, même s’il m’a à de nombreuses reprises serré le coeur…

Dans l’ensemble, un très bon thriller à découvrir absolument. Emouvant, passionnant, intriguant… tout en simplicité et en émotions.

Publicités

2 réflexions au sujet de « [✎] L’Enfant d’Emma »

  1. Ping : {Challenge} Lire en thème – Le thème pour mars/avril + bilan février/mars | Lire sous la Lune

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s