[✎] Les Anges de la nuit, tome 1

Editions Castelmore

Publié en 2011 ~ Langue : Française ~ 356 pages

   Le vrai monde est un endroit effrayant. Demandez simplement à l’orpheline de seize ans, Dru Anderson, une fille déterminée qui a eu sa juste part de méchants. Elle est armée, dangereuse et prête à tuer et à poser les questions plus tard. Il lui faut donc du temps pour savoir à qui elle peut faire confiance… Du plus loin qu’elle se rappelle, Dru Anderson a toujours été «étrange». Elle voyage de ville en ville avec son père à la poursuite des choses qui apparaissent la nuit. C’est une vie bizarre, mais une bonne vie — jusqu’à ce que tout explose dans une ville glaciale et délabrée du Dakota, lorsqu’un zombie affamé force la porte de sa cuisine. Seule, terrifiée et piégée, Dru va devoir compter sur chaque recoin de son esprit et s’entraîner à rester en vie. Les monstres ont décidé de chasser à leur tour, et cette fois, Dru est au menu. Ses chances de survie? À peu près nulles.

Je ne résiste pas à vous mettre la présentation vidéo du livre (désolée, c’est en anglais) car elle reflète bien l’ambiance générale du livre!

 Excellent! J’en veut encore…

J’ai lu ce livre à une vitesse étonnante… J’ai bien essayé de ralentir pour faire durer le plaisir, mais rien n’y a fait… C’était plus fort que moi.

     La plume de l’auteure est très entraînante. C’est le premier livre que je lis d’elle et je dois dire que cela m’a surprise… On entre directement dans une course folle, où les descriptions ne sont pas trop présentes, mais où on nous dit juste ce qu’il faut pour que l’on puisse accrocher tant à l’histoire qu’aux personnages.

On est irrémédiablement entraîné dans l’univers de Lili St. Crow. Elle nous emmène dans un univers bien à elle, riche en action, en personnages, en émotions aussi. Il y a un certain réalise palpable dans sa manière d’écrire, qui est des plus plaisants. On a l’impression d’assister à la scène de l’intérieur.

Pendant la lecture, je n’ai cessé de ressentir un « trouble« , conséquence d’une forte implication dans l’histoire et de rapprochement de l’héroïne. Les émotions et ressentis passent à merveille, et ce grâce à la plume fracassante de l’auteure. Des tournures et un rythme choc, pour un résultat des plus concluants.

Bien que ce soit un roman YA, l’écriture est mature, intelligente et bien construite. Et une véritable mythologie propre à l’univers de l’auteure est construite, pour le plus grand plaisir du lecteur.

   Waouw. Cette histoire, c’est une vraie bombe à retardement… En effet, on va d’action en rebondissement, de surprise en rebondissement plus grand encore. L’action est omniprésente, les scènes de combat se succèdent à un rythme effréné… pas question de lâcher l’affaire, et le lecteur n’a pas le temps de dire « ouf ».  Ce qui est bien, car souvent, le premier tome d’une saga est plus lent, met les choses en place et peu d’action s’y déroule réellement… Ici, non seulement on met en place les personnages et les décors, mais en plus l’action est au rendez vous à toutes les pages!

Ce que j’ai aimé? Pour une fois, même si des sentiments sont sous-jacents, il n’y a pas de romance à extrême… cela ne vient pas interrompre l’action. On reste dans la thématique des ténèbres, et c’est très bien comme ça. (on ressent cependant que cela risque d’évoluer dans la suite de la saga)

Par contre, on ressent tout au long du livre l’effet oppressant de la « traque », qui est ne l’oublions pas centrale dans ce roman fantastique. On évolue dans un univers sombre et ténébreux, et on le ressent bien…

J’ai vraiment été embarquée dans cette histoire, en ayant l’impression que le mal était tout autour de moi… (d’ailleurs, je l’ai lue de nuit, merci les insomnies, et j’étais tellement dans le livre et son ambiance qu’à un moment, l’arrivée subtile et inattendue de mon chat m’a fichu une sacrée frayeur)

   Contrairement à ce que l’on peut retrouver dans beaucoup de livre  issus de la littérature Young Adult, je trouve que les personnages créés par Lili St Crow sont riches de caractère, de personnalité, de force.

Dru, jeune fille très particulière, à la fois forte et sensible, dotée d’une étonnante maturité, d’une volonté de fer et d’un courage prononcé. Après avoir perdu sa mère (dont elle a hérité son don) à l’âge de 5 ans, elle se rapproche de sa grand-mère, puis à son décès, de son père, pour avoir partagé pas mal de choses avec lui. Secrète et réservée, elle n’a pas pour habitude de se lier à qui que ce soit, encore moins au lycée… Normal, me direz-vous quand on change d’endroit plusieurs fois par an. Sous ses airs de jeune femme forte et indépendante, on ressent malgré tout énormément son besoin de protection, de se sentir rassurée, épaulée et aidée. Elle garde un côté humain qui n’est pas pour me déplaire, … bien qu’ayant de fortes responsabilités à présent, elle garde une part de fragilité et d’émotions propre à sa condition d’adolescente.

Dès le début du livre, on apprend à la connaitre, son histoire, son présent, et cela permet d’en être très proche, de se sentir en phase avec elle, et de ressentir tout ce qu’elle ressent, frissonner et trembler pour elle, avec elle.

Graves, un garçon de sa classe aux allures de gamin gothique qui se donne un genre. Complètement asocial, il a décidé d’arrêter de vivre dans les familes d’accueil pour se la jouer solitaire dans les arrières salles d’un centre commercial. Il va suivre Dru partout où elle va. Il va peu à peu réussir à faire tomber certaines de ses barrières, ce qui l’aidera à évoluer. D’ailleurs, apprendre à découvrir ce personnage, à voir qu’il est au final un personnage intéressant, à la personnalité assez complexe, m’a plu… Il a aussi un humour assez particulier qui fait son charme.

Christophe, qui lui aussi va avoir son importance dans l’histoire. Il veut apporter sa protection à Dru.  Il apporte aussi un regard neuf sur certaines choses qui pouvaient sembler confuses jusqu’alors.

Et puis, il y a aussi les créatures fantastiques que l’on peut y retrouver: lycanthropes, vampires, zombies… je pense que c’est la première fois que je retrouve toutes ces créatures dans une seule et même histoire… Au départ, j’étais un peu sceptique, mais finalement, c’est du pur régal…

  Ce que je trouve vraiment dommage, par contre, c’est que la quatrième de couverture en dise beaucoup trop à mon goût… Elle nous dévoile des choses que l’on ne va apprendre qu’en cours de route, et c’est un peu « gâché » par la quatrième de couverture, car on sait en partie à quoi s’attendre, même si on ne sait pas « qui » au départ (ceux qui l’ont lu me comprendront, j’espère).

  La couverture… quand j’ai reçu le livre, je crois que je suis restée pas moins de cinq minutes à contempler cette splendide couverture, toute en brillance et en mystère… Je la trouve magnifique.

   Il me tarde de lire la suite… Si elle est du même sang, ce sera tout simplement génial… Cette saga offre un potentiel énorme…

Cela me donne également envie de découvrir les autres livres de cette auteure… de toute urgence 🙂

Je remercie de tout coeur la Team Livraddict de m’avoir permis de découvrir ce livre, ainsi que les éditions Castelmore.

Cette lecture entre également dans le cadre du challenge « jeunesse/YA ».

CITRIQ

Publicités

17 réflexions au sujet de « [✎] Les Anges de la nuit, tome 1 »

  1. Ayma

    J’avais postulé pour ce livre moi aussi mais j’en ai reçu un autre donc pas grave. Je ne pense pas que je le lirai, tout simplement parce que j’ai déjà 330 livres qui m’attendent (a) et pourtant, tout ce que tu dis est plaisant. Mais il faut être raisonnable :((

    Bisous Hyly !

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      🙂 c’est ce que je me dis à chaque fois, que je dois être raisonnable, que j’ai deux tonnes de livres en attente, mais bon, c’est plus fort que moi quand je vois des livres aussi tentants que celui-ci…
      je ne regrette pas la tentation 🙂

      bisous

      Répondre
  2. Eloo

    Je laisse un peu de poussière d’étoiles avec plaisir! Merci pour cette découverte, tu m’as convaincu… Et bravo pour la belle présentation de l’article 🙂

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      merci ❤

      Et franchement, ce livre est une merveilleuse découverte… et il est vraiment détonnant par rapport aux autres livres "du genre" que j'ai pu lire… il s'en détache vraiment bien…

      bisou

      Répondre
  3. Ping : Les mots de Mélo » Challenge Littérature Jeunesse/Young adult

  4. Ping : Bilan du mois de Novembre 2011 | Lire sous la Lune…

  5. Ping : [Challenge Jeunesse / Young Adult] Bilan du 3ème mois. | Muti et ses livres

  6. Ping : [Challenge Jeunesse / Young Adult] Bilan du troisième mois. | Muti et ses livres

  7. Ping : Les mots de Mélo » Bilan n° 3 du challenge Jeunesse et Young Adult

  8. Ping : [Challenge Jeunesse / Young Adult] Bilan du quatrième mois | Muti et ses livres

  9. Ping : [Challenge Jeunesse / Young Adult] Bilan du cinquième mois | Muti et ses livres

  10. Ping : Les mots de Mélo » Bilan n°5 du challenge Jeunesse & Young Adult

  11. Ping : [Challenge jeunesse / young adult] Bilan du sixième mois | Muti et ses livres

  12. Ping : Les mots de Mélo » Bilan n°6 du Challenge Jeunesse et Young Adult

  13. Ping : [Challenge jeunesse / young adult] Bilan du 7ème, 8ème et 9ème mois | Muti et ses livres

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s