[✎] Hunger Games, tome 1

Hunger Games, tome 1
Suzanne Collins
Pocket (Jeunesse)
  399 pages
  17,90 Euros
  Peeta et Katniss sont tirés au sort pour participer aux Jeux de la Faim. La règle est simple : 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ? Dans chaque district de Panem une société reconstruite sur les ruines des États-Unis deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an. Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé… Alors que les candidats tombent comme des mouches, que les alliances se font et se défont, Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l antenne. La jeune fille avoue elle-aussi son amour. Calcul ? Idylle qui se conclura par la mort d un des amants ? Un suicide ? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim.


Un livre très prenant, aux personnages variés, intéressants, partis pour un Jeu de la Faim infernal..

Pourquoi j’ai choisi ce livre? Tout simplement parce qu’à force d’entendre tout le monde en parler, j’avais envie de tenter l’aventure par moi-même… Et je suis contente de l’avoir fait bien après le battage médiatique qu’il y a eu autour de lui… car dans l’euphorie d’un tel engouement, les déceptions se font aussi plus fréquentes car on s’attend à trop.. Et puis, l’avantage de le lire après tout le monde, c’est que je n’ai pas à attendre pour lire la suite, elle est déjà sortie… deux fois 🙂

Au départ, je dois avouer que j’ai eu un peu de mal avec le style de l’auteur, même si je ne saurais en dire le pourquoi… Je trouvais que cela ne démarrait pas, et j’avais l’impression que l’auteur ne savait pas trop où nous emmener…

Mais une fois dans le vif du sujet, tout coulait de source, et les pages ont défilé à une vitesse folle.

La plume de l’auteur et le découpage en chapitres ont fait de ce livre une bombe à retardement… fin de chapitre, pas question de fermer le livre, il fallait entamer le suivant pour savoir ce qu’il allait advenir.

Ce que j’ai aimé? C’est que tout en faisant évoluer l’action dans un environnement hyper violent, elle ne tombe jamais dans le glauque, dans le  bain de sang décrit en long, large et travers. On reste dans le correct, dans le « digne », je dirais, sans tomber dans l’écœurement.

La première partie m’a semblé interminable… Je me suis dit « mais pourquoi cela met autant de temps pour rentrer dans le vif du sujet? »… je ne sais pas si c’était réellement long, ou si c’est ma soif d’action qui parlait…

A partir du début du second tiers du livre, le suspense devient palpable, et l’atmosphère est baignée d’une aura des plus inquiétantes.

On vit ces jeux de manière très violente, et on se fait assiéger par pas mal de sentiments: haine, tristesse, peur, amour, amitié, … tout s’y retrouve, dosé de manière savamment pensée. Quoi que l’on cherche dans la lecture, on peut le retrouver…

Il y a des rebondissements quand il le faut, même si certains d’entre eux sont très prévisibles (parfois un peu trop, mais on oubliera vite ce moment de faiblesse).

Katniss, comment ne pas commencer par elle… Très attachée à sa famille qu’elle chérit plus que tout, elle a une maturité exceptionnelle… Elle donne un peu l’impression de ces guerrière que l’on pourrait retrouver dans certaines légendes… elle ne se rend pas compte de l’effet qu’elle peut produire sur les autres, et a bien plus d’atouts dans sa main qu’elle ne le pense. Par contre, je dois avouer que son comportement par rapport à Peeta m’a un peu déçue par moment… Je m’attendais franchement à mieux de sa part. Mais bon, qui sait comment il agirait s’il devait participer à ces Jeux de la Faim. son évolution dans le jeu m’a par contre agréablement surprise.

Peeta… Il faut reconnaître que dès le début, on se dit que c’est le bon gars, celui qui est « bonne poire », et ne ferait pas de mal à une mouche. Et puis, au-delà des apparences, il y a la réalité des choses… A côté de ça, j’ai eu beaucoup de mal à cerner ce personnage, à dissocier le faux du vrai dans ses actes, ses paroles… Malgré tout, il a gardé, à mes yeux, un côté très touchant.

Rue… qu’est ce que j’aurais aimé rencontré ce personnage… c’est sans aucun doute un de mes coups de cœur dans ce livre… je me l’imaginais très bien, toute petite, toute frêle, toute douce…

Tous les personnages sont très différents les uns des autres, c’est ce qui fait leur force, tant dans l’arène que du point de vue littéraire. Chacun nous proposait un caractère et une spécificité « physique », dans les capacités qui étaient leurs, pour offrir un beau panel de participants aux Hunger Games. Par contre, un peu dommage que l’on n’aie pas eu plus d’information sur les autres candidats, leur psychologique, la manière dont ils percevaient les jeux, etc… ça aurait pu être sympa. Mais pour cela, il aurait fallut que le livre ait un autre point de vue que celui de Katniss, et cela aurait peut-être tout gâché.

Un petit regret concernant Gale, que j’ai trouvé trop peu présent. Peut-être le sera-t-il davantage dans le second tome?

La petite déception? Tout du long de ma lecture, je n’ai pu m’enlever de la tête « Battle Royale »… Du coup, j’ai gardé constamment une impression de « déjà vu », ou de « nouvel épisode », comme s’il s’agissait d’une suite…

Certes, ma lecture est restée agréable, mais je pense qu’elle l’aurait été d’avantage si je n’avais pas eu connaissance de BR avant  de la commencer…C’est ce qui fait que ce livre ne sera pas un coup de cœur malgré le très bon moment que j’ai pu passer avec ce livre et l’effet « addictif » qu’il a eu sur moi (j’ai dû me raisonner pour ne pas enchaîner directement le tome suivant.).

A part ça, Stephen King a dit de ce roman « Lire Hunger Games est aussi addictif que de jouer à un jeu vidéo, vous savez que ce n’est pas la réalité mais vous n’arrivez pas à décrocher, comme si votre vie en dépendait.« … Je pense que je ne vais pas contrarier l’auteur qui me « berce » depuis mon enfance… Ce livre, si vous ne l’avez déjà fait, est à lire de toute urgence…

Des personnages forts en caractère

la ressemblance avec Battle Royale, et trop peu d’informations sur les personnages, leur passé,…

Je lirai la suite sans aucun doute… Le cliffhanger de la fin ne me laisse pas d’autre choix 🙂

Ahhh il n’y a pas à dire, point de vue télé-réalité, ça nous change de Secret Story ou l’Amour est dans le pré… (ça va, je sors)

Suzanne Collins est une écrivain et auteure américaine qui écrit depuis plus de vingt ans des scénarios pour des programmes jeunesses pour la télévision. Elle a connu le succès grâce à la trilogie de science-fiction The Hunger Games, bien qu’ayant écrit plusieurs livres de fantasy auparavant

le site web de l’auteur,la page facebook officielle de la saga

Publicités

17 réflexions au sujet de « [✎] Hunger Games, tome 1 »

  1. Ayma

    Quel livre ! En effet ! Je l’ai lu d’une traite aussi et je me raisonne pour ne pas suivre mon envie de bousculer mon programme lecture xD Vivement le deux 😀

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      🙂 le deux a été lu également… et … il est « pire » que le premier… 😀 (je n’ai pas encore eu le temps de faire la chronique, mais ça va venir,… normalement, je la fais demain, donc elle devrait être là sous peu
      là, j’en suis à « vivement le 3 »

      Répondre
  2. stephy21

    Tes avis sont très complet !!! J’aime bcp !!!

    En ce qui concerne Hunger Games, je suis une grande fan !!! C’est une des meilleures séries dystopique (c’est même la meilleure) !!! J’ai hate de voir ce que va donner le film (la trailer m’a mis l’eau à la bouche) !!!

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      merci (j’ai toujours peur d’être trop longue, justement 😦 )

      pour HG, le film me tarde aussi, les extraits vus sont juste… waouw…
      je crois que je suis encore plus impatiente de le voir que je ne l’étais pour la fin de Harry potter 🙂

      Répondre
  3. livr0ns-n0us

    Moi j’ai été « dedans » dès les premières lignes, et lorsque le roman démarre vraiment, je n’ai pas pu le lâcher ! On dirait bien qu’il fait cet effet addictif sur tout le monde ^^

    Répondre
  4. Pauline

    J’ai lu le premier en une nuit, et j’ai été obligée d’attendre pour les 2 suivants une semaine, une vraie torture!!!! Ils ont été dévorés en 1 week end. J’ai vraiment adoré. J’ai hâte de voir le films, les acteurs ressemblent à l’idée que je me faisais des personnages.

    Répondre
  5. valeriane

    Je l’ai en VO depuis le mois d’août, faut vraiment que je me plonge dans ce roman!
    Concernant le rapprochement avec BR, on peut peut-être voir ça comme une version « ado »…?

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Oo et tu résistes depuis le mois d’août..???

      Euh, pour le lien avec Battle Royale… disons que HG va, contrairement à Battle royale, au delà de la « baston » dans l’arène… il y a une réelle histoire à côté de « la bagarre »

      Répondre
  6. Ping : Hunger games, tome 3 : La révolte || Suzanne Collins | Lire sous la Lune…

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s