[✎] Pouvoirs Obscurs, tome 1 : L’Invocation

Pouvoirs Obscurs, tome 1: L’invocation
Kelley Armstrong
Castelmore
  384 pages
  12,90 Euros
Si Chloé était dans un film, personne ne douterait d’elle quand elle avoue voir des fantômes. Dans la vraie vie, son père et sa tante l’envoient à Lyle House, un institut psychiatrique spécialisé pour ados. Les médecins y prétendent qu’elle souffre de schizophrénie.
Mais les pensionnaires ont l’air de cacher eux aussi quelques secrets… Et Chloé ne serait pas étonnée de trouver des squelettes cachés dans les placards. Quand un de ses camarades lui dit qu’elle est peut-être nécromancienne, elle décide de découvrir la vérité sur son pouvoir et sur l’étrange endroit où elle est enfermée.


Il n’y a pas à dire, ce livre est un vrai coup de cœur…j’ai tout aimé…depuis les personnages, au thème du livre, la manière dont c’est amené, …

Parce que cela fait longtemps que j’avais envie de le découvrir… que j’ai toujours aimé ce qui tourne autour des esprits et de la nécromancie…

J’ai découvert la plume de Kelley Armstrong avec ce livre, et je dois dire que la découverte est plus que plaisante…  et que je ne regrette pas du tout d’avoir démarré cette saga.

Je me dis que si « femmes de l’autremonde » est du même moule, je vais adorer également…

Les mots glissent sous sa plume pour nous livrer un récit dans un style simple, mais pourtant pas niais ou trop gamin… juste ce qu’il faut…

Sans être pompeux, j’ai trouvé le style relativement intelligent, correct et facile à lire.

Elle parvient, avec une facilité déconcertante, à nous tenir en haleine tout au long du récit, sans temps mort, tenant le suspense à son maximum…

Pour ce faire, elle use à merveille du découpage en chapitre, où chaque fin de chapitre est tellement palpitante qu’on ne peut s’empêcher de vouloir continuer la lecture pour savoir ce qui va se passer…

Les histoires de fantômes et de nécromancie ont toujours su attirer la fanatique de magie et de contact avec morts que je suis (et ce ne sont pas les séries telles que Ghost Whisperer, Medium ou autres du genre qui me contrediront).

J’ai aimé le fait que pour une fois, les « pouvoirs » de Chloé ne soient pas établis comme tels, mais mis en doute… voir que les « symptômes » qu’elle a pu développer ressemblent à s’y méprendre à ceux de la schizophrénie (ce qui lui vaut son internement en centre spécialisé) ajoute un certain réalisme au récit.

Ce que j’ai aimé, c’est qu’on plonge directement dans le récit, dans l’ambiance surnaturelle et les fantômes…

Lyle House, le centre pour jeunes « à problèmes », est vraiment terrifiant au fur et à mesure que l’on avance dans le récit… Sous les apparences d’un établissement bien sous tous rapports, on découvre que ce lieu, comme beaucoup d’autres, des choses à cacher, … Il ne faut en effet pas se fier aux apparences… (pour ceux qui ont lu le livre, moi qui suis déjà phobique des sous-sols, ce n’est pas celui-ci qui va me réconcilier avec eux… brrrrrr j’en ai encore des frissons)

La fin est terriblement frustrante, car elle se termine sur un moment de stress intense, et il faut reconnaître que l’on n’a qu’une envie, connaître la suite à tout prix, je me suis dit « Non, ça ne peut pas se terminer comme ça, c’est cruel d’en rester là sans savoir la suite ».

Il y a malgré tout une chose que je suis forcée d’admettre… les personnages, bien que plaisants, ne sont pas trop travaillés… On n’en apprend pas trop sur eux, ils sont un peu lisses, mais à mon avis, on va  en apprendre un peu plus sur eux au fil des tomes de cette saga.

Chloé, personnage central du livre… Jeune adolescente de 15 ans, elle découvre qu’elle peut voir les fantômes. mais se pose encore la question évidente, à savoir si c’est réel, ou si elle est complètement givrée… Son arrivée à Lyle House ne se fait pas sans peine, elle perd tous ses repères, et a du mal, au départ, à trouver sa place. Je l’ai trouvée très attachante, et je me suis facilement mise à sa place… Par contre, il faut reconnaître que parfois, elle est un peu lente à la détente, et que son habitude à se poser mille et une questions avant de faire quoi que ce soit (qui vient de dire que j’étais pareille, hein, qui vient de dire ça? Oups)

Simon, personnage le plus banal de la bande, ou presque… et pourtant, il a une importance certaine dans le roman. Il m’a touchée un peu moins que les autres, je ne sais pas pourquoi… heureusement, au fil du livre, il prend un peu plus de place et devient alors plus intéressant.

Derek… physiquement, il a plus de la bête qu’autre chose, et il rebute tout le monde, y compris les éducateurs… d’apparence froide avec tout le monde, il est le type asocial par excellence… sa force et sa violence tient tout le monde à distance raisonnable de lui… j’ai beaucoup aimé ce personnage par son côté mystérieux… Dès le départ, je me suis accrochée à lui autant qu’à Chloé, sans doute parce que j’ai toujours eu tendance à préférer le garçon en retrait, qui se coupe du monde et a tendance à repousser les autres… Le côté « vilain petit canard » m’attire toujours… et Derek ne déroge pas à cette règle.

Liz… Personnage qui bien qu’un peu moins présent dans le livre, a une importance capitale et apporte un souffle de fraicheur à l’histoire… Elle est un peu le rayon de soleil de Lyle House.

Tori, peste par excellence, est elle LE personnage que l’on adore détester… La reine des mauvais coups, des remarques cinglantes, et des animosités en tous genres… Jalouse de Chloé par son « rapprochement » avec Simon, elle fera tout ce qu’elle peut pour lui nuire, …

Je dois avouer que j’ai eu un petit souci pendant la lecture de ce roman… qui m’a un peu déçue… mais qui n’a rien à voir avec le livre lui-même… Pendant une « pause », j’ai lu le Bit-lit Mag que j’ai remporté chez Marion, et là, Paf! Je me suis fait spoilée en beauté sur un élément du livre que je n’avais pas vu venir du tout et qui allait arriver une cinquantaine de pages plus loin que là où j’étais arrivée (Pour ceux qui ont lu le livre, cela concerne Derek et son « trouble »)

des personnages variés, des évènements flippants, une histoire entraînante.

des personnages qui ne nous sont présentés qu’en surface… affaire à suivre dans les tomes suivants

Bon, ai-je besoin de vous dire qu’il me tarde de lire la suite?

Kelley Armstrong est une écrivaine de fantasy et scénariste canadienne née en 1968. Elle a publié onze romans à ce jour dans l’univers Autremonde destinés aux adultes, ainsi que trois autres dans la série Pouvoirs obscurs, destinée aux jeunes adultes. Cinq de ces livres ont été traduits en français aux éditions Bragelonne puis réédités chez Milady.

La suite de « Pouvoirs Obscurs » et la saga « femmes de l’autre-monde »

  

Le site de l’auteur, ses livres chez Milady, la page Facebook de l’auteur

Attention, mini-spoiler dans la vidéo… mais la musique est superbe…

Publicités

4 réflexions au sujet de « [✎] Pouvoirs Obscurs, tome 1 : L’Invocation »

  1. Ping : Top 10 Tuesday (27 décembre 2011) | Lire sous la Lune…

  2. mabiblio1988

    J’ai eu un peu de mal au début mais finalement, il me reste plusieurs souvenirs de ma lecture alors je me dis que je pourrais bien lire le second tome surtout que la fin du premier m’a bien plu.

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s