[✎] Le « Journal Infirme » de Clara Muller

Ghetto Vortex, tome 2 : Le « Journal Infirme » de Clara Muller
Karim Madani
Sarbacane
270 pages
15,00 €

Mon nom : Clara Muller. Ma ville, Paris en 2015 – capitale coupée en deux, Ville Haute et Ville Basse. Mon univers, les quartiers chics de la Ville Haute.
Au lycée, ils passent leurs journées à m’insulter. M’appellent FFO, Fille Frappée d’Opprobre. Tout ça parce que je suis née in vitro, grâce à un logiciel de procréation.
Mes séquelles : affectation de la structure psychique – chaque nuit, je me balade dans la Ville Basse via une connexion au Vortex Urbain.
C’est comme ça que j’ai rencontré le Vengeur Toxique, un super-héros cabossé et super mignon. Personne ne me croit, à part Karine, une FFO, comme moi.
Et amoureuse d’un de ces CP (Connards Populaires) qui nous mènent la vie dure. Sûr que cette histoire va mal finir : quand vous lirez ce Journal Infirme, je serai morte…


Un livre qui sort complètement des sentiers battus… Il est très puissant, très hors du commun, mais tellement génial! Je vous le conseille fortement!

Alors, petite nouveauté sur le blog, à savoir que pour la première fois, je vous ai fait une chronique en vidéo… Comme c’est la première, soyez indulgents, mais j’espère que cela vous plaira 😉 (si quelqu’un sait comment réduire la taille de la vidéo dans WordPress, je l’en remercie 😉 )

J’ai la chance d’avoir un nouveau partenaire, les éditions Sarbacane, qui m’ont proposé ce livre… Je l’avais déjà repéré dans leur catalogue, car il avait su attiser ma curiosité… ce qui m’avait attiré? La couverture, la quatrième de couverture aussi… bref, tout…

alors, pour vous parler de la couverture… d’un premier abord, on la croirait simple, banale, mais pourtant, en y regardant de plus près, elle est est vraiment très travaillée… les couleurs, qui choquent, sont « glaciales », comme le climat général dans ce livre, et puis, le visage de Clara, totalement asymétrique, un peu comme pour représenter les deux « Paris » qui s’affrontent… Un côté fait de paillettes, l’autre plus brut… un baigné de lumière, l’autre d’ombre… Franchement, j’adore cette couverture et ce  qu’elle dégage, elle correspond vraiment bien au contenu

Le style de l’auteur est vraiment extraordinaire… Dès le départ, on se sent happé par la lecture, et ce dès la première page… On se sent impliqué, concerné, sans doute par la sensation de curiosité presque malsaine que donne la présentation sous forme de journal intime. Personnellement, j’adore cette forme d’écriture, …

Les différents styles typographiques, ainsi que les nombreuses illustrations rendent l’histoire encore plus agréable à suivre, et donnent un certain rythme à l’histoire, et captivent d’autant plus le lecteur.

Les nombreux dialogues relatés aident aussi beaucoup au bon déroulement de la lecture! Tout est fait pour qu’une fois commencé, on ne puisse plus lâcher le livre avant sa dernière page…

Maintenant, en dehors de ça, il faut reconnaître que le style est vraiment très cru, très rebelle, à l’image de Clara…

Pas facile de chasser ces visions homicides, ces flashes génocidaires… Parfois, je dois m’enfermer dans les chiottes pour dégueuler toute cette purulence, comme une anorexique en pleine vidange. Ça me soulage, pour un temps. (p 18)

Je trouve que les tournures de phrases, le vocabulaire, la manière d’appréhender les choses, tout est fait pour être vraiment très attractif pour plaire à la tranche d’âge visée… mais attention malgré si vous avez l’âme sensible, car certaines scènes sont très violentes, et racontées avec des détails malgré tout très glauques… cela pourrait heurter la sensibilité de certains.

Dès le début, on est prévenu de l’issue de l’histoire…

« D’ailleurs, quand vous aurez ce journal en main, je serai déjà morte »…

Le tout, c’est de savoir comment et pourquoi Clara en est arrivée là… mais au moins, le ton est donné

On en apprend un peu plus sur les dérives de la sciences (à savoir les nouveautés de la procréation), et de l’évolution du monde en général. Au travers des « connexions de Clara » au vortex de la ville basse, on visite et peut comparer les différentes parties de la ville, et les particularités de ses habitants…

Un côté Paris Ville Haute, « blingbling », brillant, sécurisant, riche, en totale opposition à la partie Basse de la ville qui au contraire est « ghetto », dangereuse, sauvage et délabrée… Deux mondes tellement différents, en conflit perpétuel et dangereusement opposés, séparés par un simple croisement de rames de métro.

La seule chose que je regrette, c’est que cela se passe en 2015 et pas un peu plus loin dans le temps… car à part en glissant dans une autre dimension, le délai de trois ans est très court pour parvenir à une situation aussi apocalyptique… mais cela reste du détail et n’entache en rien la lecture et l’attrait que l’on peut y trouver…

L’intrigue à proprement parler commence vers le tiers du livre… Avant cela, on découvre les lieux, et les personnages, pour intriguer le lecteur, et une fois que l’action commence, tout s’enchaîne, et les choses s’emballent à une vitesse folle. Ce qui est bien, que j’ai beaucoup apprécié, c’est que même si les choses se précipitent et se précisent, c’est fait de manière subtile, de manière à laisser le lecteur faire ses propres hypothèses, lui laisser le temps d’imaginer la suite, …

Le gros point fort de ce livre reste la vision réaliste, mais exprimée de manière sur-réaliste, des dangers engendrés par la société, où les jeunes sont livrés à eux-mêmes, sont dans un mal-être permanent, dont on ne se rend pas toujours compte, et les poussant à faire des choses inimaginables, dans le mauvais sens du terme…

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le personnage de Clara a du caractère, une forte personnalité… D’entrée de jeu, on la sent rebelle, vive, nerveuse… et sincèrement, elle n’est pas prête à entrer dans le moule comme sa mère le voudrait.

A côté d’elle, il y a Sarah « Machin », énervante, style poupée Barbie refaite, peste notoire de l’école, et toute sa clique… Chris le beau gosse, Alex, Steven, … Ils sont vraiment aux antipodes de Clara, et c’est pour ça qu’ils ne peuvent pas se sentir… Tout les sépare, et tout est sujet à conflit entre eux. Sarah, d’ailleurs, n’est contente que quand elle peut dire ou faire le mal autour d’elle, et j’ai adoré la détester et me demander à quel moment elle aurait la monnaie de sa pièce. Ces personnes sont vraiment imbues d’elles-mêmes, et tout est fait pour les rendre détestables à nos yeux…

Puis il y a l’arrivée de Karin… Au départ, elle est repoussée par le clan des populaires, et se rapproche de Clara, pour découvrir qu’elles ont beaucoup en commun… Elles deviennent bien vite inséparables, « à la vie à la mort », mais peu à peu, Karin va se rapprocher du clan et cela va mettre un peu la pagaille dans leur amitié… La jalousie, la déception, la trahison, vont être autant de sentiments qui vont alors frapper Clara…

Dans la ville Basse, on fera aussi la connaissance du Vengeur Toxique, de Silo, de Marvin… autant de personnages vraiment très étonnants…

Le tout fait un cocktail détonnant, qui va exploser à la figure du lecteur au fur et à mesure des pages du livre…

Un pur moment de Sci-fi et de plaisir…

Allez, pour les bibliophiles que vous êtes, le Top 10 des bouquins préférés de Clara…

Est ce qu’il y en a de cette liste que vous avez déjà lu? vous avez aimé?

la présentation du livre, les personnages percutants,

rien… si ce n’est la proximité temporelle (si on veut aller plus loin dans la réflexion au delà de la simple lecture)

Je trouve l’auteur aussi atypique son oeuvre…

Né à Paris dans les années 70, Karim Madani vit en région parisienne (94, Ivry-sur-Seine). Il a baigné dans une culture américaine de polars, de comics et de soul. Journaliste spécialisé dans les cultures urbaines, il a collaboré à L’Affiche, Groove. Il est l’auteur de trois autres romans : Hip-Hop Connexion (Sarbacane coll. EXPRIM’, 2007), Les Damnés du bitume (Belfond, 2008) et Cauchemar périphérique (Philippe Rey, 2010)…

Sa particularité? En librairie, il donne des lectures slamées spectaculaires.

la page facebook des éditions Sarbacane/Exprim’

Publicités

19 réflexions au sujet de « [✎] Le « Journal Infirme » de Clara Muller »

  1. Ayma

    Mais c’est que je serais emballée 😮 xD Il est déjà dans ma wish-list sur Price !

    Sinon, important aussi, ta première vidéo…je suis conquise ! Tu passes très bien à l’écran, on te sent posée, précise, à l’aise (on a l’impression que tu fais ça toute la journée xD) et du coup c’est vachement convaincant !! Et ta voix…grave, sérieuse, posée elle aussi, j’ai beaucoup aimé. Sérieusement, fais-nous des vidéos plus souvent 😮

    Bisous ma belle et merci pour le tuyau livresque :*

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      merci ❤
      J'avoue que j'ai hésité pour la vidéo, je me trouve l'air un peu… "constipée", dessus 🙂
      ton ton commentaire me touche beaucoup… ❤

      Franchement, ce livre est vraiment génial, je ne m'attendais pas à l'adorer à ce point…
      bisous bisous

      Répondre
      1. Ayma

        Oh ben de rien, je le pense :p et tu ne fais pas du tout constipée, comme quoi, tout est question de point de vue et je pense qu’on est tellement pointilleuses qu’on ne trouve que des défauts alors que non 😀

  2. Tortue

    Oh lala;quel plaisir de faire ta connaissance,tu parles comme une pro on dirait que tu as toujours fait celà!Pas d’hésitation tu avais bien préparé ton sujet,ta voix est posée et tu ne te laisses pas distraire!Bravo on en redemande….belle journée,bisous

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      merci ma belle 🙂
      quand je pourrai, j’en referai une… pour le moment, pas possible, car entre les travaux en face de mes fenêtres, et mon chéri à la maison pour une semaine, pas moyen d’avoir du silence 😀

      bisous

      Répondre
  3. manie

    Mmmmm .. je vais le rajouter à la WL je crois 🙂 Tu m’as vraiment donné envie de le lire !!!
    Ta vidéo est géniale, j’adore !! J’espère que tu en referas d’autres pcq tu gères ça super bien 🙂

    Gros bisous ❤

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      🙂 merciiii

      oui, il y aura d’autres vidéos, mais comme cette semaine, j’ai des travaux devant mes fenêtres et monsieur à la maison, pas moyen d’avoir du calme et du silence pour enregistrer 😀

      bisous bisous

      Répondre
  4. Livresse

    Je ne connaissais pas du tout ce livre! Par contre, ta vidéo, franchement géniale! Elle donne envie de l’acheter direct. Je la trouve super détaillée, claire, et beaucoup plus interactif que l’écrit! J’espère avoir le plaisir d’en découvrir d’autres!

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Merci ma belle 🙂
      j’essaierai d’en faire d’autres quand ils arrêteront de faire les travaux en face de chez moi, mais pour le momnet, ils font tellement de bruits que c’est pas possible 😦
      bisou

      Répondre
  5. Ping : Bilan du mois de février | Lire sous la Lune…

  6. Ping : ☮ Lectures 2012 ☮ | Lire sous la Lune…

  7. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s