[Raconte-moi un auteur] Ou comment Stephen King est entré dans ma vie pour y rester…

Bonjour à tous,

Pour ce premier rendez-vous de « Raconte-moi un auteur« , je ne me voyais parler de quelqu’un d’autre que Stephen King… (Pour sa biographie et sa bibliographie, c’est par ici,… car ça aurait été trop long à vous mettre dans cet article. D’ailleurs ce site est un superbe site sur l’auteur)

Il faut dire qu’en fait, c’est l’auteur qui m’a donné le goût à la lecture… même si mes premiers pas avec lui étaient cinématographiques…

 Je devais être âgée de cinq ans (« Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans…« ), quand j’ai vu à la télévision le film « Les Tommyknockers« …
Ce film m’a carrément subjuguée (j’étais petite, aussi…), et m’a irrémédiablement attirée vers les films d’horreur… Ce fut une véritable révélation pour moi… Les années ont passé, et sur 5 ans, je crois que j’ai visionné 90% des films du Maître de l’horreur qui étaient sortis à l’époque… Je remercie d’ailleurs mes parents de ne pas avoir freiné ce côté de ma personnalité en ne me forçant pas à regarder des dessins animés 🙂

 Puis un jour, je devais avoir une dizaine d’années, j’ai ouvert un de ses livres… et là… sous l’emprise à quelques frayeurs nocturnes par la suite (il faut dire que j’avais une imagination très fertile, du coup, un moindre bruit se transformait vite en tout et n’importe quoi), je suis pourtant tombée sous le charme de ces livres… Les brocantes (dont mes parents et moi sommes friands) étaient pour moi des moments de joie indéfinissable, me permettant d’agrandir ma collection petit à petit… Je les dévorais les uns après les autres… et mon père m’avait fait une petite bibliothèque dans ma chambre spécialement pour que de mon lit, j’aie ces livres à portée de main…

 Je me souviens qu’une année, nous étions à Nîmes, avec mes parents, en vacances…Nous partions en caravane, et cet été là, la température dans la caravane dépassait les 50°c, la tôle faisant augmenter la température intérieure…, je ne vous dis pas la fournaise… Bref, on n’était bons à rien faire, et les seuls moments de « bonheur » étaient ceux des courses, dans des magasins climatisés 🙂 du coup, j’allais les faire avec plaisir 🙂 Puis un jour, en entrant dans une grande enseigne, j’ai vu à l’entrée un présentoir rempli de livres de Stephen King, et là… waouw… Après avoir insisté un peu, j’ai réussi à convaincre ma mère de m’en prendre un… (Vous voyez d’ici les réflexions du genre « tu ne crois pas que tu en as déjà assez? »)  Et bien entendu, j’ai porté mon dévolu sur « Bazaar« , qui était en deux livres au lieu d’un 🙂  A peine rentrés à la caravane, je me suis installée sur mon lit, et j’ai commencé à lire… je n’ai pas lâché les livres à part pour les obligations telles que repas, douche, et dodo… trois jours plus tard, les deux volumes étaient engloutis, ma mère, interloquée par la rapidité de ma lecture, et moi, sous le charme plus que jamais de cet auteur… Ce livre reste un de mes préférés

Du coup, voyant mon  engouement pour cette lecture, maman avait été me chercher tous les autres titres présents sur le présentoir… (Merci maman ❤)

 A présent, j’ai toujours la même passion pour cet auteur, ses œuvres me prennent une place dingue, car je ne me contente pas d’un exemplaire, mais de toutes les éditions différentes que je trouve 🙂 ça en fait, des livres (il me manque cinq ou six titres, dans ceux sortis en français, je pense…)

Ce que j’aime avec cet auteur, c’est qu’il parvient toujours à m’emmener dans son univers, un univers toujours différent à chaque livre, et pourtant, beaucoup de ses livres sont situés dans le Maine… Chaque livre nous en apprends un peu plus sur la région, sur ses habitants,… et nous plonge dans une atmosphère empreinte de suspense, de troubles, d’horreur et de frissons.

 Il n’y a que « la tour sombre » où j’ai du mal à accrocher… je ne sais pas, ça viendra peut-être un jour…

 Parmi  mes livres préférés? (un clic sur la cover vous mènera à la fiche bibliomania pour plus d’infos)

Sans hésitation, je vous dirais Misery, que je trouve exceptionnel… Ce thriller psychologique est vraiment haletant, entraînant, et démontre bien les facettes de la folie humaine… (Car oui, contrairement aux idées reçues, Stephen King ne fait pas que dans le livre d’horreur)

Il y a aussi « Bazaar« , dont je vous parlais ci-dessus, qui est aussi un thriller psychologique plus que de l’épouvante, je trouve, sur fond d’horreur et de manipulation de l’esprit humain…

Parmi les autres livres que j’affectionne particulièrement, on retrouve « Shining, l’enfant lumière« , « Simetierre« , ou « ça« …

 Puis, bien sûr, Stephen King, c’est aussi une histoire de cinéma…

Il y a deux ou trois choses dont j’ai encore envie de vous parler…

D’une part, le film « Rose Red« , dont il a écrit le scénario mais qui n’existe pas en livre en tant que tel (on a le prélude de Rose Red dans le livre « Le journal intime d’Elen Rimbauer« , mais cela n’a rien à voir avec la plume de Stephen King). Ce film est tout simplement… waouh… je l’adore… je ne me lasse pas de le regarder (la première partie est un peu longue, mais l’attente vaut la peine car la seconde partie est géniale)

Pour situer l’histoire, c’est l’histoire d’une maison maudite par son ancienne propriétaire (au mari volage). Craignant pour sa vie (je ne vous dit pas pourquoi, sinon, je dois vous raconter « le journal intime… »), Ellen Rimbauer prononcer un « sort », une malédiction sur la maison, comme quoi que tant que Rose Red n’aurait pas fini d’être construite, Ellen Rimbauer ne mourrait pas. Depuis, malgré la mort de cette dernière, la « légende » veut que la maison continue à se construire tout seule...jusqu’à ce qu’elle semble tombée dans un « profond sommeil… tout est mort en elle. (D’ailleurs, cette maison est splendide au demeurant…). Le film commence quand une scientifique, passionnée par l’histoire de cette maison, décide de rassembler un groupe de personnes aux pouvoirs psychiques avérés pour essayer de percer le secret de Rose Red. Vous l’aurez compris, il sera question d’esprits, de fantômes, de mystères… tout ce que j’aime… Je vous conseille vivement ce film si vous aimez ce genre là, …

L’autre coup de cœur cinéma est l’adaptation sous le titre « fenêtre secrète » de la nouvelle « Vue imprenable sur jardin secret« … Ce film est génial, et, ce qui ne gâche rien, le rôle principal est tenu par le beau Johnny Depp… 🙂

L’autre chose dont j’ai envie de vous parler, c’est du court métrage « Ghost« , de Michael Jackson, lui aussi réalisé par le Maître de l’Horreur. Sauf erreur de ma part, il n’a pas été traduit en français, mais je l’ai déjà vu en sous-titré. Ce « mini film » reprend une histoire de maison hantée par nul autre que Michaël Jackson lui-même, aux prises avec un groupe de visiteurs incrédules qui ne croient pas en l’existence des esprits. C’est à la fois flippant, bourré d’humour, et de musique, puisque plusieurs chansons du Roi de la Pop y sont reprises. Je l’ai toujours sur Iphone pour la regarder régulièrement!

Je vous en mets un « extrait » qui fait office de résumé… normalement, vous pourrez trouver le tout ici sans soucis. (Cela dure une quarantaine de minutes, désolée, la qualité n’est pas des meilleures)

Et finalement, je ne sais pas si vous vous souvenez (j’espère que oui, quand même) de la série « Aux frontières du réel« … J’étais une fan inconditionnelle de cette série… eh bien figurez vous que Stephen King a écrit et aidé à la réalisation d’un des épisodes de la saison 5, l’épisode 10, appelé « la poupée« … Ici, pas question d’extra-terrestres, mais bien d’une poupée aux pouvoirs assez particuliers… Ce n’est pas le meilleur épisode de la série, mais il est assez sympa…

Voilà les petits loups, je vais en rester là pour ce qui est de ce premier rendez-vous de « raconte-moi un auteur »… (Je sais que l’article est très long, et encore, j’ai  coupé certains passages, et je remercie ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu’au bout…)

J’espère que pour ceux qui n’ont pas encore sauté le pas pour faire la connaissance de cet auteur génialissime qu’est Stephen King, cet article vous aura donné au moins un peu l’envie de le découvrir…  et pour ceux qui pensaient que Stephen King n’était pas fait pour eux car ils n’aiment pas les livres d’épouvante, j’espère qu’ils tenteront un autre livre de l’auteur dans un autre registre… 

Parmi l’actualité de l’auteur, il y a le livre « Nuit noire, étoiles mortes » qui est sorti ce premier mars aux éditions Albin Michel

Pour découvrir son site officiel (en anglais)

 Vous trouverez ci dessous mes chroniques vers certains de ses livres (d’autres viendront s’ajouter au fur et à mesure puisque je compte bien tous les relire…)

Colorado Kid
Rage
Salem
Salle d’autopsie 4
Tommyknockers (les)

Publicités

21 réflexions au sujet de « [Raconte-moi un auteur] Ou comment Stephen King est entré dans ma vie pour y rester… »

  1. stephy21

    Je n’ai pas encore lu de Stephen King mais j’ai mis Misery dans ma wish !!! Il faut absolument que je découvre cet auteur !!! Tu nous à fait là un bel article qui me donne vraiment envie de me plonger dans son oeuvre.

    Par contre, j’ai vu La ligne verte en film. J’adoreee 🙂 !!! Il faudrait que je lise ce roman !!!

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      haaaa Misery ❤

      la ligne verte, j'aurais pu le mettre dans les films que j'ai adoré aussi… le livre, par contre, pas lu encore, je ne l'ai eu qu'il y a pas si longtemps que ça 🙂
      mais le film m'a bien fait pleurer 🙂

      Répondre
  2. Ayma

    Indéniablement, tu aimes King 😀 J’apprécie aussi cet auteur que je considère comme le Maître de l’horreur. Moi c’est « Ca » mon préféré et je l’ai racheté pour le relire dans quelque temps. Misery m’avait aussi fascinée ainsi que Dolores Claiborn. Rose Red m’a fait quelques sueurs froides mais j’avais aimé.

    Merci pour tous ces souvenirs *-*

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      ouiii ❤
      c'est dingue, je ne comprends pas toujours l'engouement pour un chanteur, je l'avoue, mais j'ai le même pour Stephen King, finalement…
      Dolores claiborn est superbe aussi, très émouvant, je trouve…

      bisous

      Répondre
      1. Ayma

        Ah si moi la musique c’est encore plus épidermique :p mais bon, je suis ancienne chanteuse :p

        Oui Dolores Claiborn, je dirai que l’horreur ne se situe pas dans les monstres mais dans la monstruosité humaine ^^

      2. hylyirio Auteur de l’article

        J’ai fait de la musique aussi, j’écrivais, surtout, car j’ai perdu ma voix pendant presque 4 mois suite à une grosse crève qui a mal tourné, et j’ai jamais bien récupéré 😦 )

        totalement d’accord avec toi sur Dolores Claiborne… mais qu’est ce que j’ai ce personnage en sympathie!

  3. Riz-Deux-ZzZ

    Misery est aussi un de mes coups de coeur de cet auteur que j’ai également découvert assez jeune et que j’ai lu pendant toute mon adolescence… Mais le coup de coeur des coups de coeur reste Jessie pour moi (et je pense que je suis la seule d’ailleurs !).

    J’ai vu la nouvelle sortie de mars mais j’ai un peu peur d’être déçue, j’ai eu souvent du mal à accrocher sur ses recueils de nouvelles…

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      hi hi effectivement je n’ai pas lu souvent de positif sur Jessie 🙂
      quant à la sortie de mars, je vais bientôt pouvoir m’y plonger, on verra bien 🙂

      Répondre
  4. valeriane

    Sympa ton « Raconte moi… », tu ravive le plaisir que j’ai en lisant Stephen King, et me rappelle surtout que ça fait un bail que je n’en n’ai pas ouvert un (ah si… Le fléau l’année dernière… premier tome et pas hypra emballée… mais je ne désespère pas).
    Coup de coeur aussi pour Misery! Et je venais juste de parler de « fenêtre secrète », dont j’avais oublié le titre sur un autre blog 😉 Ah oui, il était pas mal ce film (et aussi coup de coeur pour Misery en film!)

    Répondre
  5. Ping : [Raconte-moi un auteur] Ou comment Stephen King est entré dans ... | Stephen King Fr | Scoop.it

  6. cacahuète

    C’est aussi l’auteur qui m’a fait découvrir la lecture ! mais beaucoup plus tard que toi quand même !!!!! lol ! 5 ans pour voir les tommycknokers ?! waou ! ça fait jeune !!!!…..
    moi c’était pendant ma préparation du bac (avant cela je ne lisais pas!!!!) puis durant mes études à la fac…. mes premiers titres lus et donc adoré c’était Cujo et Shinning dont je garde un excellent souvenirs pour ces deux titres… ensuite, j’ai poursuivis ma découverte de cette auteur…. je n’ai pas tout lu de lui, loin s’en faut…..
    par contre, contrairement à toi, je m’en suis un peu lassé par la suite…. début des livres trop longs, trop de descriptions avant de réellement rentrer dans le vif du sujet… et puis, j’ai découvert d’autres auteurs…..
    par contre j’adore tous ses films c’est sur…….
    Misery, en particulier, un excellent film ! du coup, je n’ai pas eu envie de le lire……
    Fenêtre secrete… excellent aussi ! d’ailleurs, au départ je ne savais pas que c’était du king…. mais à la fin du film, il m’a fallu aller vérifier, parce que ça sentait à plein nez sa griffe !!!!!
    et pour finir, la ligne verte….. j’ai lu le livre, j’ai adoré…. j’ai vu le film…. j’ai adoré, ce qui m’a donné envie de relire le livre…. et j’ai à nouveau revu le film, toujours avec autant d’émotion…. un Tom Hank parfait, et un caffey….. excellent…… un film culte pour moi ! tien ! tu me donne envie de le revoir !!!!!! ^^

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      oui, je n’ai jamais accroché aux disney et autres du genre, j’ai regardé des trucs épouvante très tôt, le vendredi soir, par exemple, je me souviens que c’était une soirée « père et fille » jusque très tard dans la nuit: il y avait la série l’incroyable hulk, puis la série « vendredi 13 » que j’adorais, puis le catch qu’on regardait papa et moi 🙂
      et puis, de fil en aiguille, j’ai adoré tout ce qui faisait peur de plus en plus 🙂

      La ligne verte, il me file toujours les larmes aux yeux, c’est « horrible »… il est vrai qu’il est très émouvant…

      Répondre
  7. cloange

    Moi aussi je suis fan, pas autant que toi par contre, mais j’ai bien aimé ton billet surtout qu’il y a plein de titre que j’ai dans la PAL… Bazar(Needful thing) je l’ai et là j’ai vraiment très envie de le lire!! Cujo m’a vraiment marqué dans ma jeunesse et j’ai fait quelque cauchemar où un chien sanguinaire me courrait après!!! Le dernier que j’ai lu c’est Brume (Skeleton crew) et j’ai adoré en plus dans mon édition il y avait une préface et post-face de l’auteur très intéressante.
    Rose Madder est celui que j’ai moins aimé et après l’avoir lu ça m’a pris beaucoup de temps à relire King…

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Il y a certains titres, comme ça, qui sont un peu moins bien…
      mais par contre, beaucoup adorent « la tour sombre » et moi pas du tout, comme quoi, tout dépend… ais faut dire que les longues descriptions, je trouve ça barbant 🙂

      Brume, je ne me souvient plus très bien… je vais me relire toute la biblio, je sens..

      eh Cujo, i en a déjà traumatisé des personnes, j’ai l’impression 🙂

      Répondre
      1. cloange

        Oui je sais pas si c’est parce qu’un chien c’est facile à imaginé et qu’on en cotoie tout les jour pour certain mais bon…j’étais quand même assez jeune.
        Brume c’est un recueil de nouvelle.
        La tour sombre je ne l’ai pas lu encore mais il est dans ma PAL, par contre je ne crois pas avoir tout les tomes et puis moi non plus je ne suis pas forte sur les longue description, mais on verra bien.

      2. hylyirio Auteur de l’article

        Brume, ce n’est pas celui que je pensais alors, je confonds avec le film « mist » 🙂

        Cujo, ce qui est impressionnant, surtout, c’est qu’au « naturel », ce chien ressemble juste à une grosse peluche toute douce à qui on a envie de faire des calins 🙂

  8. Ping : Dans les hautes herbes, de Stephen King et Joe Hill | Lire sous la Lune

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s