[✎] Contes des nuits de sang

Titre VF : Contes des nuits de sang

Auteur: Laurent Mantese

Genre : Nouvelles, Fantastique

Maison d’édition: Malpertuis
Date de publication : Novembre 2011

Pages : 240 pages
Prix : 15 €

 « Ces heures de travail auprès de la princesse se résument à un examen précis de son état cardiaque, mais je ne peux m’empêcher d’observer l’évolution morbide de l’organisme : depuis plusieurs semaines à présent, des plaques rougeâtres sont apparues sur la peau de la centenaire, et son odeur corporelle se fait de jour en jour plus forte, avec des relents de muqueuses moisies, de varech et d’iode. Le corps de cette femme est si étrange ! Tout corps est un système, mais celui là défie toutes les lois de la décomposition organique et du passage du temps ! Ses cellules sont irradiées par une force foudroyante en même temps qu’en proie à une déliquescence absurde, illogique, qui altère le fonctionnement de l’organisme sans en corrompre totalement les principes vitaux. Ce corps a un projet, mais quel est-il ? Si j’avais un tant soit peu confiance en mes observations, je dirais que Youlia Repnine est enceinte, mais comment émettre seulement l’idée qu’une femme de cent trois ans puisse être enceinte sans se traiter soi-même de fou ? »
*

Il est des nuits où le voile se déchire. Quand la rassurante banalité du quotidien se dissipe comme un brouillard, la réalité qui apparaît au-delà n’a rien de rassurant. L’éclat qui traverse son regard ressemble à celui de la folie, et son sourire moqueur n’est peut-être qu’un rictus carnivore. Alors, hommes et bêtes, démons et fantômes conspirent pour donner vie au cauchemar. Et le noir de la nuit fait place à l’écarlate…

  

Je tiens à remercier les éditions Malpertuis qui m’ont permis de découvrir ce recueil vraiment génial…

Il y avait bien longtemps que je ne m’étais plus plongée dans un recueil, et celui-ci m’a vraiment convaincue de le faire plus souvent.

Je dois avouer que j’étais assez ravie quand j’ai reçu ce livre des éditions Malpertuis, car rien que la quatrième de couverture avait su m’emballer et j’étais très impatiente de le découvrir.

Le fait que ce soit des nouvelles, bien distinctes, était également une perspective qui me plaisait bien. Ayant eu, ces derniers temps, de plus en plus de mal à m’accrocher à une « brique », un recueil de nouvelles était exactement ce qu’il me fallait!

Alors, que ce soit clair: J’ai adoré la plume de Laurent Mantese. Ce que j’ai aimé, c’est qu‘il n’est pas avare de détails: quand il nous décrit une personne, on a l’impression de la voir, assise devant soi… quand il nous décrit un lieu, on a l’impression d’y être ou d’y avoir été… Il nous emmène vraiment là où il veut…

« Foulant les pavés au rythme lent et menaçant de la révolte populaire, ils s’organisèrent quotidiennement en assemblées, envahissant d’un flot joyeux et continu les larges avenues boisées, les ruelles étroites envahies de tracts, les places jonchées de journaux, les trottoirs souillés de détritus dont les fragments épars s’effilochaient au vent sous l’avancée imperturbable des marcheurs. »

La seule chose que l’on pourrait reprocher à l’auteur, le seul petit bémol, c’est que parfois, j’ai trouvé un petit manque de « naturel », de spontanéité dans certains dialogues de la première nouvelle

Mais là, c’est vraiment le seul point que je trouve à y redire…

Ce style me rappelle un peu celui de ces grands écrivains dits « classiques » du fantastique ou de l’horreur humaine. Des mots choisis avec soin, des phrases savamment tournes, un bon rythme dans l’intrigue, que demander de plus?

Je ne vais pas vous décrire les nouvelles les unes après les autres, car cela ne servirait à rien et gâcherait un peu votre plaisir…

Les nouvelles,toutes autant qu’elles sont, vont nous emmener dans leur univers propre… Chacune d’entre elles nous emportera dans un tourbillon de suspense, dans une ambiance morbide, une atmosphère lourde, chargée… On a l’impression que la réalité se mêle à la fiction, au fur et à mesure, on découvre plus de craintes, de frissons, …

Je peux vous dire que chacune de ces histoires plonge le lecteur dans un coin d’ombre de l’âme humaine, celle que l’on a tendance à refouler par raison, par peur, ou par obligation…

Et l’horreur grimpe au fur et à mesure de l’on avance dans le recueil… à la première nouvelle, on se dit que ça va encore, que c’est « soft », mais au fur et à mesure que les pages se tournent, le stress augmente crescendo, et pourtant, impossible de lâcher le livre avant de savoir la suite…

Les personnages ont cela de particuliers qu’ils sont terriblement « vraisemblables« , crédibles, … Ils sont, d’un premier abord, « comme tout le monde »… cela pourrait être votre voisin, votre meilleur ami, cet homme que vous avez croisé ce matin dans le train en allant travailler… qui peut savoir?

Sous une apparente « normalité », ils vont peu à peu révéler une cruauté bestiale, ou une perversité impressionnante.

Certaines de ces histoires ont réussi à me faire frémir en me glissant sous la couette, sursautant alors au moindre bruit.

Ma préférée reste sans conteste la dernière, « La maison de l’araignée », suivie de très près par « Les enragés ».

Que ce soit par une sensation de malaise, de frayeur, de cauchemar, ou un sentiment inconfortable d’insécurité, ce livre ne vous laissera certainement pas indifférent…

    

Selena,

Publicités

8 réflexions au sujet de « [✎] Contes des nuits de sang »

  1. Ayma

    Bon, ton avis est foncièrement engageant mais moi, l’extrait du résumé ne me tente pas du tout 😦 c’est le style, je crois, il est empesé et ça me gêne :/ Dommage, j’aime me faire peur en lisant :p

    Bizooo

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      C’est clair que le style est très « old school », mais j’ai aimé ça …. mais on accroche ou pas, ça c’est en fonction des affinités.
      ici, j’ai aussi un autre recueil de cette maison d’édition, mais où il s’agit de tous des auteurs différents… c’est agréable aussi 🙂

      bisous

      Répondre
  2. Selena

    Je l’ai aussi reçu en partenariat. Je n’ai pas adoré, mais j’ai aimé 😉 J’ai mis un lien vers ta critique sous mon article, ça permettra aux gens de voir deux avis.

    Bizouxx

    Répondre
      1. nicomonj

        Quel talent ce Mantese,j’ai adoré moi aussi surtout « la curée »et « les monts de madonie ».
        De plus j’ai eu la chance de le rencontrer dans son petit village de Ferrensac.Notre soirée au coin du feu m’a laissé le souvenir ébloui d’un homme d’une grande modestie et d’une intelligence rare. Nous nous sommes promis de nous revoir et cette perspective me flatte autant qu’elle me remplit d’une joie immence.J’espere cependant ne pas me tromper sur la nature de notre relation future.

  3. Ping : Bilan du mois de Mars 2012 | Lire sous la Lune…

  4. Ping : ☮ Lectures 2012 ☮ | Lire sous la Lune…

  5. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s