[✎] The midnight library, tome 12 : Oeil pour oeil

Titre VF : The midnight library, tome 12 : Oeil pour oeil
Titre VO : The midnight library, book 12 : Blind Witness

Auteur: Nick shadow

Genre : Jeunesse, Horreur

Maison d’édition: Nathan
Date de publication : février 2012

Pages : 189 pages
Prix : 12,50 €

Oeil pour oeil :
Le jour où Liam a perdu la vue, il a pensé que rien ne pouvait lui arriver de pire. Il avait tort. Depuis qu’il a subit une greffe des yeux, il a d’étranges visions. Des visions qui lui font regretter de retrouver la vue…
Suivi de Le musée de cire et Un look qui tue

Je découvre cette saga avec ce tome, et le coup de coeur est réel… J’ai adoré ! 
Des personnages attachants, des histoires distinctes, qui se différencient bien, dans un style agréable à lire et qui fait frissonner ! Vraiment génial !

Rien que la couverture de ce livre m’a attirée…

Sombre, inquiétante, intrigante… tout ce que j’aime… A elle seule, elle a su me conquérir…

Puis, à la  lecture de la quatrième de couverture, l’attrait n’est pas retombé… trois nouvelles fantastiques, il n’en fallait pas plus pour faire mon bonheur 🙂

Si je devais comparer ce petit recueil très sympathique, je dirais que c’est dans la lignée des « chair de poule », que j’adorais étant gamine et adore toujours autant d’ailleurs. La seule différence, c’est que « The midnight library » est, il faut le reconnaître, moins naïf, moins « nigaud », plus élaboré malgré tout. Dans les « Chair de poule », tous les personnages se ressemblent, les histoires aussi, tandis qu’ici, trois histoires, trois univers, trois fois plus de personnages prêts à vous faire frémir…

Malgré tout, on reste dans la littérature jeunesse, et le style de l’auteur y est merveilleusement bien adapté… simple sans être trop gaga, intriguant, la plume maniée de sorte à ce que le lecteur soit sous l’emprise de l’histoire, que du bonheur…

Point de vue des histoires

La première nous raconte l’histoire de Liam, jeune adolescent intello, assez brimé par ses petits camarades, très affecté par la mort de sa mère, qui préfère s’enfermer derrière les fenêtres du labo de science de l’école plutôt que de devoir rentrer chez lui et devoir faire la conversation à son père. Puis un jour, accident au labo, il est blessé aux yeux et va devoir se faire opérer aux yeux pour recouvrer la vue… S’en suivront des phénomènes étranges, visions et autres bizarreries…

J’ai beaucoup aimé cette histoire, car elle m’a rappelé pas mal de films que j’ai pu voir ce thème… et j’ai toujours été convaincue que les organes d’un donneur gardent un peu de cette personne pour l’amener au « récepteur »…  et cette nouvelle a apporté une vision toute autre de la chose  (sans jeu de mots 😉 )

J’ai eu un attachement tout particulier à Liam, qui m’a ému par sa manière d’être mal dans sa beau, touché par la mort de sa mère, en détresse affective avec son père, isolé et maltraité à l’école… le pauvre, j’ai ressenti beaucoup de peine pour lui.

La seconde histoire, quant à elle, nous fait découvrir un musée de cire assez particulier… Déjà, je ne sais pas si vous avez déjà visité un tel musée, mais parfois, les répliques sont tellement surprenantes qu’on les croirait vivantes. Il n’en faut pas plus pour faire la base d’une histoire flippante avec des ados téméraires, décidant de s’aventurer dans les salles obscures du musée…

La dernière histoire est celle qui m’a le moins convaincue. Une couturière qui réalise, sur mesure, des robes pour ses clientes, mais aussi une version miniature… Pourquoi? Là est toute la question. Même si c’est celle des trois qui m’a le moins plu, je l’ai malgré tout apprécié… mais bon, si classement il faut faire, elle arrive en dernier 🙂

Les trois histoires m’ont réellement captivée, et j’ai aimé le côté « absent » du « tout est bien qui finit bien »… j’aime quand la fin reste en suspend, ou que cela se termine mal (non, je ne suis pas sadique, promis)…

Le fait que l’on puisse rapidement se douter de la fin de l’histoire, en deviner le dénouement, ne m’a absolument pas dérangée… Il ne faut pas oublier que l’on est ici dans un recueil pour ados !

Tout au long du livre, l’ambiance est glauque à souhait, on ne peut s’empêcher de se plonger dans l’atmosphère étrange et le fait de le lire la nuit a renforcé cet état de chose 🙂 Pour chacune des histoires, dès le départ, on sent que le danger est présent, que l’étrange va surgir…

Ce livre est vraiment l’idéal pour les personnes qui ont envie de se donner quelques frayeurs le soir, sous la couette, sans se prendre la tête… le genre de frayeur qui fait sursauter au bruit d’un plancher qui craque, d’une  branche qui vient cogner contre la fenêtre, …

Je remercie Samia pour sa gentillesse et pour m’avoir permis de découvrir ce livre… J’espère avoir l’occasion de trouver et découvrir les autres tomes, car j’aime vraiment beaucoup cette collection…

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « [✎] The midnight library, tome 12 : Oeil pour oeil »

  1. isa1977

    Et ben elles ont l’air géniales ces nouvelles, je ne lis pas souvent ce genre de bouquins mais me voilà tentée de découvrir ce bouquin 🙂 Passe une bonne journée 🙂 Bisous ma choupette ❤

    Répondre
  2. Luna

    Je n’avais jamais entendu parler de ce livre mais je dois dire que tu titilles ma curiosité 🙂
    Je suis une sacrée froussarde, mais petite j’adorais les Chairs de poule, alors forcément, je serais assez curieuse de fourrer mon nez dans ce recueil !

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      en fait, si tu aimais les chair de poule, je dirais que c’est le même, en mieux, histoires plus recherchées, travaillées, et moins « enfant » quand même (disons plus jeunes ados)…
      Mais bon, je suis toujours addict aux chair de poule aussi, donc voilà

      Bonne découverte 😉

      Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      je vais surement m’en commander un avec le bon d’achat que je vais recevoir, mais faut voir si la librairie près de chez ma belle-mère ne me demandera pas trop cher… car celle près de chez moi, le gars, c’est u voleur, il demande toujours au moins 4 ou 5 euros de plus que le prix de l’éditeur 😦

      bisous

      Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Un qui me tente bien , c’est le numéro 7…
      il est sur ma liste de « commande » que je ferai dès que j’ai reçu mon chèque lire grâce à Libfly, et espérer que le libraire près de chez ma belle-mère soit sympa et compétent 🙂

      Répondre
  3. Ping : ☮ Lectures 2012 ☮ | Lire sous la Lune…

  4. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s