[✎] Beyonders, tome 1 : Vers l’autre monde

Titre: Beyonders, tome 1 : Vers l’autre monde
Auteur: Brandon Mull

Genre: Fantasy

Maison d’édition: Nathan
Année d’édition: 2012
Nombre de pages: 548 pages
Prix: 16,50 €

Jason aurait pu être un garçon comme les autres mais il se retrouve accidentellement projeté à Lyrian, un empire soumis au règne cruel du sorcier Maldor. Il comprend très vite, que la seule façon de rentrer chez lui est de renverser ce terrible despote grâce à un mot magique. Le voilà désormais face à son incroyable destin : être le héros qui devra sauver ce monde en péril !

Un livre qui laisse un peu perplexe par l’effet yo-yo qu’il m’a laissé, entre les moments plus plats et ceux pleins d’action… lus de constance dans le récit aurait été bienvenue. Par contre, l’imagination de l’auteur point de vue des personnages et sa manière de nous plonger dans l’univers qu’il a créé me ravissent.

J’avais déjà entendu beaucoup de bien de ce livre, donc il me tardait de pouvoir le découvrir par moi-même…

Et je ne regrette nullement la découverte…

Tout l’univers développé par l’auteur est vraiment génial… Les créatures que l’on y rencontre sont justes fascinantes…

La plume de l’auteur est elle aussi très intéressante. Elle nous emmène où elle veut, nous fait décoller pour un voyage fantastique… L’écriture est telle que l’on peut sans peine se représenter ce que l’on lit, que ce soient les lieux ou les personnages… L’écriture est très imagée, ce qui permet de bien entrer dans le récit.

Jason est un personnage qui m’a beaucoup plu. Ce que j’ai aimé chez lui, entre autre, c’est son évolution tout au long du livre. Il a relativement la tête sur les épaules, et sait ce qu’on attend de lui. Il gagne en maturité tout au long du livre.

 

« Jason réfléchit.
– Je ne sais pas. Je suis arrivé à Lyran par accident. J’ai trouvé ce livre stupide par accident. Puis j’ai rencontré Galloran, qui m’a expliqué au sujet de Maldor. Même après l’avoir quitté, ce qui m’intéressait surtout était de rentrer chez moi.
– Pourquoi ne pas en faire votre but ? demanda Ferrin d’un ton encourageant. Ceci n’est pas votre monde. Ce n’est pas votre combat.
Jason fronça les sourcils.
– Ça devient ma bataille. Ce monde n’est peut-être pas le mien, mais c’est un monde. Un monde entier. Avec des gens innocents qui vivent dans la peur et à qui il arrive des choses terribles sans raison. Aster a été tué et Franny a eu sa vie dévastée, juste parce qu’ils avaient été gentils avec moi. Norval a donné sa vie pour moi. Plus j’observe ceux qui travaillent pour Maldor, et plus je rencontre ceux qui essaient de s’opposer à lui, plus je me dis que c’est le combat du Bien contre le Mal. Et le Bien perd. Or nous pouvons peut-être changer ça ».

J’ai adoré tous les autres, cependant, par rapport à leur originalité, leur aspect complètement atypique et parfois un peu « déjanté », …  Par moment, ils prennent vraiment le pas sur les personnages centraux, ce qui est un peu dommage, mais ils sont vraiment exceptionnels, j’ai vraiment aimé les découvrir.  Les différentes « races » ou « espèces » sorties de l’imaginaire de l’auteur sont absolument réussies et ça donne un panel de personnages hors du commun.

 Point de vue de l’action, je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, ou plutôt, je l’ai trouvée un peu lente au début… Il y a bien un peu d’action, mais rien de vraiment transcendantal et bouleversant, je dirais…

Heureusement, cette « lenteur », cela ne dure qu’un temps du livre, et après, c’est juste génial.

 D’ailleurs, à partir de ce moment, les pages se tournent à une vitesse folle tant on a envie de savoir ce qui va se passer… L’intensité du récit monte crescendo, la pression ne cesse d’augmenter, jusqu’à la fin de l’histoire.

L’imagination de l’auteur est sans borne, il parvient à nous surprendre à tous points de vue.

 En parlant de fin de l’histoire, il faut aussi dire que tout y est fait pour que le lecteur soit tenu en haleine jusqu’au second tome 🙂

 Ce que j’ai vraiment adoré à la lecture de ce livre, c’est que l’auteur va bien au-delà du simple divertissement, je trouve. Il n’hésite pas à ébranler le lecteur sur des sujets tels que l’amitié, le courage, la fidélité à sa cause, l’adolescence et ses « dangers » ou difficultés…

 » Écoutez moi bien: un héros se sacrifie pour le bien supérieur. Un héros ou une héroïne est fidèle à sa conscience. En bref, l’héroïsme signifie faire la chose juste quelles que soient les conséquences. Même si n’importe qui pourrait correspondre à cette description, très peu le font. Choisissez ce jour pour être l’un deux »

Il force le lecteur à réfléchir, à se poser des questions, et je crois qu’il est vraiment à conseiller aux ados.

Je remercie les éditions Nathan pour cette découverte !

 

Publicités

29 réflexions au sujet de « [✎] Beyonders, tome 1 : Vers l’autre monde »

  1. Selena

    Il me tente beaucoup! Cependant, je vais découvrir sous peu cet auteur grâce aux Édition ADA qui m’on offerts eh partenariat le premier tome de fablehaven 😉

    Répondre
  2. lilu

    j’ai eu du mal à démarrer ce livre, le début étant un peu lent mais la suite m’a bien plu et surtout j’ai adoré l’univers que l’auteur a crée!!

    Répondre
  3. Ping : MULL, Brandon – Beyonders, tome 1 : Vers l'autre monde | Lire sous ... | Nathan | Scoop.it

  4. isa1977

    J’avais lu le premier tome de Fablehaven de l’auteur et j’avais beaucoup aimé. Cette saga m’intrigue parce que j’ai vraiment l’impression de retrouver le même univers en lisant ta chronique 🙂 Et hop un bisou ❤

    Répondre
  5. Ping : ☮ Lectures 2012 ☮ | Lire sous la Lune…

  6. Ping : Brandon Mull – Beyonders, tome 1 : Vers l’autre monde | Chez Iluze

  7. Maurane

    J’ai lu tous les Fablehaven et je les ais trouvés formidables. Mon personnage favori était Warren. Je suis heureuse que Brandon Mull sorte un nouveau livre. Je finis l’Heritage et je commence de ce pas Beyonders. Merci de nous faire partager tes impressions sur ce livre.
    Bisous

    Répondre
  8. amethystsweet

    Moi aussi il me fait vraiment envie ! Comme la plupart des lecteurs de Brandon Mull, j’ai littéralement adoré Fablehaven, et si tu as l’occasion de le lire, n’hésite surtout pas, c’est un véritable condensé de magie, de créatures fantastique et d’imagination.
    Sauf que maintenant, il faut que je me retienne pour ne pas achter Beyonders… C’est vraiment pas juste !
    Bisou !

    Répondre
  9. dac

    moi j’ai adoré beyonders simplement génial du coup j’ai pris fablehaven pour avoir le même auteur par contre j’ai du mal à être envoûté par ce livre car le début trop long quand ils sont chez son grand père

    Répondre
    1. ATANHAR

      Effectivement, les premières pages de FableHaven sont un peu longues à lire et on a du mal à entrer dedans. Mais conseil: Une fois que c’est parti, on ne peut plus s’arrêter de lire 😉

      Répondre
  10. Estaliaril

    La saga des Fablehaven est à lire absolument si vous avez apprécié Beyonders. Meme si comme le dit « dac » les premiers chapitres du premier tome sont un peu long, ils sont nécessaires pour planter les personnages principaux. Par la suite, chaque chapitre et chaque tome sont palpitants, et on a du mal a decrocher (je suis content de les avoir découverts alors qu’ils étaient tous sortis). Et on ne peut pas s’ennuyer : bien que les principaux personnages restent les mêmes, de nombreux personnages secondaires apparaissent au fur et à mesure, chacun important pour la construction de l’histoire. A découvrir absolument.

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      J’ai eu le même prob avec « la tour sombre », de Stephen King…
      tout le monde me dit que la saga est géniale, mais le premier tome je l’ai trouvé tellement ennuyeux (je n’ai même pas été jusqu’au bout) que je ne lirai pas le reste… 😦

      Répondre
      1. Estaliaril

        C’est dommage… Moi je n’ai pas eu ce probleme parce que j’ai commencé La Tour Sombre par… le tome 2! Et par la suite je n’ai meme pas lu le tome 1 parce que je sais que sans Eddy, Jake et Susan, ce ne serait pas pareil…

      2. hylyirio Auteur de l’article

        et sans le premier tome, il n’y a pas des « trous » dans l’histoire, des choses qu’on ne comprend pas, qu’on se dit « mince, j’ai raté un truc »?

      3. Estaliaril

        non pas vraiment puisqu’au fur et a mesure roland racconte ou se rappelle une partie de sonhistoire… alors oui je suppose que si on a lu le tome 1 quand on entend pour la premiere fois parler de l’homme sombre on comprend certaines choses, mais ce mystere qui entoure precisement ces quelques passages ne font pas de mal a l’oeuvre en fait…

  11. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

  12. Océ

    FableHaven est un livre super !! J’aurai tellement aimée qu’il y est un tome 6 !! Je me rapelle c’est la couverture qui ma donné envie, et je ne l’ai pas regretter ! j’ai enchaîner les tomes sans m’arrêter. En tout cas je le recommande ! Brandon je t’adore !!!! Si tu pouvais faire une suite se serait super. Mais bon je vais essayer Beyonder en attendant. 🙂

    Répondre
    1. Océ

      Et vous trouvez pas que se serai super qu’il y est un film sur FableHaven ? Il serait super !! En tout cas je me propose dans le rôle de Kendra !! MDR 😛

      Répondre
      1. Personne

        Même chose que beyonders mais les créatures sont moins mystérieuses, comme des fées, satyres et centaure. Les couvertures sont super sauf la première. La vieille dame m’a un peu coupé l’appéti…

  13. Ping : {Top Ten Tuesday} 13 octobre 2015 | Lire sous la Lune

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s