[✎] Fog

Titre: Fog
Auteur: James Herbert

Genre: Epouvante

Maison d’édition: Milady
Année d’édition: 2009
Nombre de pages: 288 pages
Prix: 6,10 €

Cela commença par un tremblement de terre. Dans la confusion, au milieu des cris des victimes, personne ne prêta vraiment attention à ce brouillard jaunâtre qui s’échappait de la terre éventrée et que le vent eut tôt fait d’emporter vers la campagne anglaise. Puis des massacres inexplicables, déments, furent signalés sur le passage de la nappe de brouillard. Elle se mit à croître, progressant inexorablement vers les zones les plus peuplées d’Angleterre…

L’histoire de fond est plaisante, mais le côté brouillon m’a un peu fait perdre le fil de l’histoire, à un moment. Sans compter que je n’ai pas eu l’occasion de m’attacher au moindre personnage…

Par contre, je voulais de l’horreur et du frisson, j’ai été servie 🙂

Qu’est ce que ce livre me démangeait depuis un petit temps ! Je suis contente d’avoir enfin pu le lire, mais par contre la déception est un peu au rendez-vous…

J’ai eu beaucoup de mal à avancer dans ma lecture, j’avais un peu l’impression de faire du sur place…

Bien que le style de l’auteur soit agréable à la lecture dans la phrasé, il faut reconnaître qu’il y a un côté « brouillon » qui m’a fortement embêtée, pour ne pas dire dérangée… On passe d’un personnage à l’autre sans démarcation réelle, d’un lieu à l’autre de la même manière, bref, je me suis sentie un peu perdue, et c’est ce qui m’a un peu ralentie dans ma lecture…

Par contre, ce que j’ai adoré, c’est que le style est direct, percutant…On est dans de l’horreur pure et on ne fait pas dans le détail…

« Les vaches galopaient autour de lui, les yeux exorbités, une bave écumeuse à la bouche. Elles le piétinaient l’une après l’autre, l’abattaient d’un coup de tête lorsqu’il tentait encore de se relever, s’enhardirent enfin à le mordre ; les doigts dont il voulut se protéger le visage furent successivement arrachés. Le hurlement qu’il poussa se noya dans un affreux gargouillis : un choc lui avait brisé la mâchoire et le sang ruisselait dans sa gorge. »

Point de vue de l’histoire, j’ai aimé son côté sombre, inquiétant, qui dès le départ nous met bien dans l’ambiance…

« Une sorte de brume qui s’élevait lentement en de molles ondulations, une brume jaunâtre autant qu’il pouvait en juger dans la pénombre. Apparemment, elle gagnait toute la crevasse, progressait jusqu’à atteindre sa poitrine. La fillette qui en était déjà baignée se mit à tousser et releva la tête ; ses plaintes redoublèrent à la vue de la brume. Holman la souleva de façon qu’elle ait la tête à hauteur de son épaule. L’odeur alors parvint à ses narines. Légèrement acide, désagréable sans être agressive. Il se remit à genoux, cherchant à l’identifier. Une odeur de gaz ? C’était peu vraisemblable, puisque le gaz est généralement incolore, au contraire de cette substance qui ressemblait à… à un brouillard, au fameux fog anglais précisément. Et qui avait du corps, et un ton jaunâtre, une odeur ténue mais indiscutable. Vapeur prisonnière depuis des siècles des entrailles de la terre, que l’explosion amenait enfin à la surface ? »

On a droit à des scènes limites choquantes, presque gores, mais malgré tout ce n’est pas « que cela », on reste dans un livre où il y a autre chose derrière le sanguinaire.

Un bon point, c’est que même si les descriptions sont détaillées et intéressantes, elles ne sont pas interminables et ennuyeuses comme celles que l’on peut parfois retrouver dans certains romans… James Herbert a bien compris que le but n’est pas d’endormir son lecteur, mais de lui en mettre « plein la vue », voir parfois plus que le lecteur n’en voudrait (enfin, dans mon cas j’ai aimé ça, mais âmes sensibles s’abstenir).

Pour les personnages, c’est une autre histoire, … Le côté brouillon et les nombreux personnages font que je n’ai pas réussi à m’attacher à l’un d’entre eux, et qu’ils ne m’ont pas spécialement marquée… L’histoire est prédominante sur les personnages. Puisque tout au long du livre, on suivra d’autres personnages, d’autres lieux, au gré de la progression de cet étrange nuage jaunâtre aux effets ravageurs et désastreux pour tout qui entre en contact avec lui..

Pourtant, même s’ils sont variés et un peu « insignifiants », les personnages ont leurs particularités, sont « typés », pas inédits, mais crédibles et bien intégrés au récit.

Bref, un avis en demi-teinte… le côté horreur bien présent, pour ça, la réussite est au rendez-vous, dommage pour le reste.

Je l’ai lu dans le cadre de deux challenges:

Je vide ma bibliothèque… il était temps que je m’y mette pour ce challenge… donc premier livre ce qui mène mon avancée à 1/25…

Lire en thème, sur le thème du frisson… et je peux vous dire qu’en terme de frissons, j’en ai eu à la pelle…

 

Publicités

16 réflexions au sujet de « [✎] Fog »

    1. hylyirio Auteur de l’article

      d’autres ont adoré…
      mais je sais que j’aime les choses « bien organisées »,donc dès que c’est un peu brouillon, je suis perturbée 🙂

      bisous

      Répondre
  1. Lily

    Ha c’est marrant parce que ce livre je l’ai rentré dans la base de donné du CDI pas plus tard qu’hier ^^. Mais je ne pense pas que ce soit un livre pour moi je n’aime pas trop « frissonner » en lisant un livre ^^.

    Répondre
  2. Gobelina Savante

    Si tu ne l’as pas déjà lu, je te conseille « Le Secret de Crickley Hall » du même auteur. Je ne lis pas autant de frisson que toi, mais celui là m’a vraiment plu. L’histoire est bien construite, l’angoisse arrive petit à petit, et tu as vraiment le temps de t’attacher aux personnages. Après, en ce qui concerne l’épouvante, je suis du genre chochotte, donc ça ne t’effra peut-être pas (mais j’en ai fait des nuits blanches ^^)

    Répondre
      1. rizdeuxzzz

        Je plussoie « Le secret… » est à mon sens beaucoup mieux avec moins de violence gratuite et plus de vrais frissons. Et je pense que le secret de la maison te plaira beaucoup !

    1. hylyirio Auteur de l’article

      en fait, suite à une sorte de tremblement de terre, une sorte de brouillard jaune et puant sort des entrailles de la terre, et se déplace dans le pays… et sème le chaos: les personnes qui sont en contact avec la « brume » deviennent fous et s’entretuent, sans raison..

      bisous

      Répondre
  3. Selena

    Il est dans ma PAL! J’ai adoré « Les autres ». Je garde le titre en tête pour quand j’aurai le goût de quelque chose de sanglant XD

    Bizouxx

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Les autres, j’aimerais le découvrir 🙂
      mais je dois d’abord me sortir de la tête le film du même nom qui n’a rien à voir 🙂
      bisous

      Répondre
  4. isa1977

    Et bah voilà j’ai fini mon bouquin hier soir, je sens que je vais commencer Fog et me donner pleins de frissons, l’histoire me tente beaucoup 🙂

    Bisous ❤

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      c’était la dame en noir, ma belle?
      si oui, n’oublie pas de m’en passer le lien (par ici, fb, le forum, … où tu veux, tant que je l’ai :D) si tu veux le faire passer pour le challenge…

      bisous

      Répondre
  5. Ping : ☮ Lectures 2012 ☮ | Lire sous la Lune…

  6. Ping : [✿] Lire en thème – Bilan #1 | Lire sous la Lune…

  7. Ping : [✿] Le point sur mes challenges au 1er Juillet | Lire sous la Lune…

  8. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s