[✎] Elles étaient jeunes et belles

Elles étaient jeunes et belles
Karen ROSE

Genre: Thriller romance

Maison d’édition: Harlequin (Mosaïc)
Année d’édition: 2012
Nombre de pages: 592 pages
Prix: 18,73 €

Jeunes, belles et brunes. Nuit après nuit, des lycéennes disparaissent de leur chambre. L’un après l’autre, leur corps est retrouvé quelques jours plus tard, sans vie…
Révolté par l’horreur de ces meurtres qui terrorisent Raleigh, en Caroline du Nord, l’agent spécial Steven Thatcher n’a plus qu’un but : mettre le tueur en série sous les verrous. Hélas, celui-ci a méticuleusement effacé tous les indices, l’enquête piétine. Jusqu’à ce que la ravissante Jenna, un des professeurs de son fils aîné Brad, ne commence à recevoir d’inquiétantes et sombres menaces. De crainte qu’elle ne soit la prochaine cible du tueur, Steven se jure de la protéger. Car comme toutes les victimes de l’assassin, Jenna est jeune, belle et brune…

  Une très bonne intrigue, une romance agréable et pas trop imposante.. dommage qu’il y ait eu deux points qui m’aient déçue: un lent démarrage et un triangle amoureux … mais une très bonne lecture !

Pour ne rien vous cacher, je crois que c’est LE livre qui me tentait le plus dans toutes les sorties de ce mois de juin !

Par contre, je dois vous avouer autre chose… si le côté thriller et l’enquête m’intriguaient beaucoup, le côté romance me faisait un peu peur, car j’avais peur que justement, le côté romantique l’emporte sur le suspense… eh bien pas du tout, le tout est savamment dosé, et cela apporte un autre regard sur l’histoire.

La plume est assez intéressante. Le livre se lit facilement, mais les choses ne sont pas juste survolées… Mais malgré le nombre de pages imposant, il ne m’a pas fallu un temps interminable pour le lire. Le rythme de l’histoire n’y est pas pour rien non plus.

 Le fil conducteur du livre est des plus captivants…

Par contre, il faut reconnaître que le livre est, selon moi, un peu lent à démarrer… il m’a fallut entre un cinquième et un quart du livre pour vraiment rentrer dans l’histoire, mais une fois dedans, je n’avais qu’une hâte: avoir le fin mot de l’histoire, avancer encore et encore dans l’histoire… D’ailleurs, j’ai quasi passé une nuit blanche dessus… Je ne vous dis pas la tête le lendemain matin !

 Ces jeunes filles qui disparaissent de manière étrange, il n’en faut pas plus pour être sur les traces d’un tueur en série (et vous me connaissez, les tueurs en série et moi, c’est une véritable histoire d’amour)…

Ce que j’ai aimé, c’est que jusqu’à la fin, le suspense reste intacte, ou alors, c’est que j’ai vraiment perdu de mon flair en matière de thriller 🙂

Concernant les personnages… Au départ, j’ai été un peu déroutée… En effet, j’ai été très étonnée de la romance entre Steven Thatcher (imparfait, réaliste, intelligent, intègre, compatissant mais un peu angoissé à l’extrême) et Jenna Marshall (intelligente, talentueuse, belle, indépendante)… Pourtant, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a quand même commis pas mal d’erreurs au départ vis-à-vis de la belle… Les débuts ont donc été des plus houleux… mais faire avec le passé et le présent de chacun n’est pas chose facile… (mais je ne vais pas tout vous dire, non plus 😉 )

Ce que j’ai aimé aussi, c’est que pour une fois, les personnages secondaires ne sont pas laissés pour compte… en effet, ils sont intéressants, construits et tout… ce qui est bien agréable et ajoute une autre profondeur à l’histoire.

Par contre, je n’ai pas apprécié le côté triangle amoureux (je ne vous dit pas avec qui, à vous de le découvrir) qui, certes, apporte un nouvel éclairage à l’affaire, mais il m’a malgré tout déplu. Que voulez vous, j’ai une certaine aversion pour les triangles amoureux, on ne se refait pas.

Donc à part le triangle amoureux et la lenteur du début, j’ai adoré ma lecture, et ne regrette vraiment pas cette découverte. Un tout grand merci aux éditions Harlequin !

Si vous aimez les livres à l’action intensive, au suspense grandissant, où les pages se tournent sans compter, avec une petite histoire d’amour incluse, vous ne pourrez qu’aimer ce livre. Je vous le conseille fortement.

Si j’ai bien compris, ce livre s’inscrit dans une saga des aventures de cet inspecteur… Si le premier est de la même plume, j’ai hâte de le découvrir.

J’en profite également pour ajouter ce livre dans le challenge 1 mois, 1000 pages pour ce mois de juin, qui me fait faire un bon en avant…

Publicités

12 réflexions au sujet de « [✎] Elles étaient jeunes et belles »

    1. hylyirio Auteur de l’article

      t’es une crème de douceur, c’est pour ça 🙂
      moi je dois avoir té élevée au lait pour psychopathes 🙂 (mais nonnn je plaisante)… je dois avouer que ce sont les « dérives » du cerveau humain qui m’intriguent..
      bisous

      Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      ah je te le souhaite, en tous cas…
      je trouve que ça « casse » bien l’image souvent négative qu’ont les éditions harlequin, trop souvent (re)connues uniquement pour les livres à l’eau de rose..

      Répondre
  1. isa1977

    Normalement c’est ma prochaine lecture et le bouquin avec lequel je vais découvrir mosaïc, à moins que je ne commence par le couvent des ombres, je me tâte encore 🙂
    C’est vrai que ces éditions sont géniales et je pense qu’une fois que je j’aurai commencé je risque de devenir accro aussi :p

    Bisous bisous

    Répondre
  2. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

  3. Ping : Tes larmes et ton sang de Karen Rose | Lire sous la Lune

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s