[✎] Never Sky

Titre: Never Sky
Auteur: Veronica Rossi

Genre: Sci Fi / Dystopie / YA

Maison d’édition: Nathan
Année d’édition: 2012

Nombre de pages: 384 pages
Prix:16,50 €

Les mondes les ont tenus séparés.
Le destin les a réunis.
Aria a vécu toute sa vie dans le dôme de protection de la Contemplation. Son monde entier a été confiné à ces lieux, elle n’a jamais pensé à rêver de ce qui se trouve au-delà de ces portes. Alors, quand sa mère disparait, Aria sait que ses chances de survivre dans ce désert à l’extérieur assez longtemps pour la retrouver sont minces. Aria rencontre ensuite un étranger nommé Perry qui est aussi à la recherche de quelqu’un. C’est aussi un sauvage mais il pourrait être son meilleur espoir de rester en vie. S’ils peuvent survivre, ils sont le meilleur espoir de l’un l’autre pour trouver des réponses.

Par delà  l’enceinte de la Capsule, ils appelaient ce monde l’Usine de la Mort. On pouvait y mourir de mille et une façons. Aria n’aurait jamais cru s’en approcher d’aussi près.

Elle se mordit les lèvres en contemplant la lourde porte métallique qui se dressait devant elle. Un écran numérique affichait en lettres rouges fluo : AGRICULTURE 6 – DEFENSE D’ENTRER;

AG6 n’était rien d’autre qu’un dôme de maintenance, se dit Aria. Des dizaines d’autres dômes alimentaient Rêverie en nourriture, en eau, en oxygène.. tout ce dont une cité sous cloche avait besoin. Une récente tempête avait endommagé AG6 mais apparemment les dégats n’étaient pas importants. Apparemment.

Déjà, parce que j’ai eu la chance de le recevoir… oui bon… Et puis je dois dire que l’histoire me plaisait beaucoup. A vrai dire, à une ou deux exceptions près, toutes les dystopies de chez Nathan de ces derniers mois m’ont beaucoup plus car ils me permettaient de bien m’évader, et celui-ci était donc dans ma wishlist pour septembre… (même si finalement, j’ai pu le découvrir un peu plus tôt)…

Ahhhhh faut que je vous le dise : Un gros coup de cœur… oui, encore, mais ces derniers temps, j’ai beaucoup de très belles surprises littéraires, et  cela me ravit.

Le style est agréable, recherché, pas niais du tout comme on peut le retrouver parfois dans des livres Young Adult.

 Une narration à la troisième personne mais oscillant tour à tour autour du point de vue de Aria et celui de Peregrine (Perry), permettant de s’immerger dans cette histoire sous deux facettes différentes… D’un côté, je me dis que l’histoire y aurait gagné à être racontée à la première personne, mais d’un autre côté, la troisième personne permet d’aborder un point de vue plus large que celui du seul personnage narrateur.. donc c’est un mal pour un bien… Au moins, on a une vision globale de tout ce qui se passe, et on n’est pas confiné à un seul point de vue.

 

D’ailleurs, en parlant de personnages, ce que j’ai aimé, c’est qu’on ne se retrouve pas avec un panel hallucinant de personnages différents, il n’y en a qu’une petite poignée qui sont importants (5 ou 6 je dirais) et ça permet de mieux les suivre, mieux les apprécier…

Parmi eux, donc, Aria, que j’ai beaucoup appréciée. Même si au départ, je l’ai trouvée un peu « molle », craintive et relativement effacée, j’ai trouvé que l’évolution du personnage est intéressante et sympathique, la rendant plus attachante à la fin qu’au début… On en apprend plus sur sa vie passée en même temps qu’elle, on s’y attache, on l’apprécie de plus en plus, on la voir « grandir » à bien  des points de vue. C’est bien plaisant.

 

Point de vue de l’histoire, je me suis laissée complètement emportée… magique 🙂

Les rebondissements sont assez spectaculaires, même si parfois, on peut retrouver certaines longueurs (mais pas ennuyeuses, c’est ce qui est bien…)

Une fois le livre commencé, je dois vous avouer que je n’ai pu le lacher qu’une fois refermé… (à part une petite pause pour aller voir la maman d’une amie une petite demie-heure, mais sinon…à peine rentrée, à peine replongée dedans… )

J’étais complètement dedans, et n’ai pas vu le temps passer… en une après midi et soirée, zou, c’était lu… (pour peu, je l’aurais presque trouvé trop court tant je me plaisait dans cet univers particulier et atypique)

 

L’univers mis en place est, dans un premier temps, assez complexe et difficile à comprendre…  J’ai relu certains passages plusieurs fois pour être certaine de bien tout comprendre, et pour me familiariser d’avantage  aux termes utilisés par l’auteur dans son univers…

Il faut un peu de temps pour bien tout assimiler, mais une fois que c’est fait, on peut en profiter pleinement. On est à mi-chemin entre le monde sur-réaliste et le monde post-apocalypse, je dirais… mais les deux se marient très bien…

Il se divise en deux mondes bien distincts, un où tout se passe relativement, et un en totale opposition au premier ou presque (bon, c’est résumé de manière très abrupte, mais je n’ai pas envie de trop vous en dire, de trop entrer dans le détail et vous spoiler ou gâcher la découverte).

Il n’y a pas de grandes descriptions, cela reste assez vague même si on en sait largement assez pour tout nous représenter sans aucun soucis. L’univers est vraiment fascinant.

 

Arrivée à la fin du roman, certaines de mes  questions n’ont pas encore trouvé réponse, mais si tel était le cas, pas besoin d’un second tome, donc ça tombe bien, je dirais…

Le livre laisse également une atmosphère propice à la réflexion, ce que j’aime dans ces dystopie…

 

Le seul point négatif? Il faut attendre longtemps pour la sortie du tome deux, attendu pour 2013…

Un roman surprenant, hallucinant, riche en mystères et en découvertes.

Aux fans de Divergents, ou de dystopies en général… A  ceux qui aiment les ambiances post-apocalyptiques, qui aiment quand les univers rencontrés sont semblables à nul autres…

Tiboux, LiliFlower66, Mycoton32, karline05, Dehlicate, Belledenuit

     

Publicités

19 réflexions au sujet de « [✎] Never Sky »

    1. hylyirio Auteur de l’article

      Pour le moment, avec la santé, je ne sais pas faire grand chose car j’arrive à peine à tenir de bout (jambes gorgées d’eau des orteils aux genoux, les médocs pour contrer la rétention d’eau qui, non seulement ne sont pas super efficaces mais en plus, me filent des malaises et chutes de tension… du coup, je dois éviter de trop en faire, … donc chaque fois que je veu faire qque chose, Mr Chéri me dit « je vais le faire, repose toi »… donc je lis 🙂

      bisous

      Répondre
  1. Mirage

    Ce livre n’a que de superbes critiques et me donnent extrêmement envie ! La tienne ne fait que rajouter à mon empressement de le lire. Encore une nouvelle dystopie qui me pâlira à coup sur ! 🙂

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      au départ, j’avais quelques réticentes, car lire les livres au moment où ils font le buzz me fait toujours un peu peur, mais là…
      🙂

      Répondre
  2. Tiboux

    Ahhhhhhhh je suis contente que cette lecture t’ait plu. Même avis chez moi, cela fait du bien d’avoir des lectures de ce genre. Je ne m’en lasse pas. Et pas de déceptions pour le moment, j’espère continuer comme ça jusqu’à la fin de l’année. Dur dur d’attendre la suite maintenant 😦

    Bisous bisous ❤

    Répondre
  3. Ping : Mes dernières chroniques | Lire sous la Lune…

  4. Ayma

    ahhh même s’il y a des similitudes avec Birth Marked, je vais me laisser tenter car tu compares à mon mega coup de coeur encore pas égalé qu’a été Divergent 😀

    Superbe avis !

    Bizooo

    Répondre
  5. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

  6. Ping : [YA/Sci-fi] Never Sky, T2 – Ever dark (V. Rossi) | La p'tite biblio d'Hylyirio

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s