[✎] Te revoir un jour (Sarah Dessen)

Genre : Romance, Jeunesse
Nombre de pages : 479 pages

Maison d’édition : Pocket Jeunesse
Année d’édition : 2012

Après le divorce de ses parents, une adolescente choisit de vivre avec soin père, que sa nouvelle profession amène à voyager partout dans le pays. Au gré de cette existence itinérante, dans chaque ville où ils séjournent, la jeune fille s’invente une nouvelle identité… Mais au fond, qui est-elle vraiment ?

La table était poisseuse, mon verre n’était pas net, on poireautait depuis dix minutes sans avoir vu la moindre serveuse, mais je connaissais déjà le verdict de papa. Rien de tel que l’expérience pour vous instruire.

– Il y a beaucoup de potentiel ici, c’est moi qui te le dis, déclara donc papa en regardant autour de lui.

Le menu indiquait que le Luna Blu était « un restaurant italien à l’esprit contemporain servant une bonne cuisine traditionnelle ». Eh bien, un petit quart d’heure après notre arrivée dans les lieux, c’était à se demander si cette cuisine traditionnelle était aussi bonne que ça. D’une, il était 12 h 30, on était en semaine et deux tables seulement, dont la nôtre, étaient occupées. De deux, je venais de remarquer un millimètre de poussière sur le ficus en plastique qui faisait la déco, à côté de notre table. Mais mon père était condamné à l’optimisme. Pas le choix, c’était son boulot.

J’observai la salle à mon tour tandis que papa parcourait le menu, sourcils froncés. Il aurait eu besoin de lunettes, mais il avait cessé d’en porter après en avoir perdu trois paires d’affilée. Maintenant, il se contentait de plisser les yeux. Chez n’importe qui d’autre, ces mimiques auraient été marrantes, limite bizarres. Pas chez papa. Ça ajoutait à son charme.

– Il y a des calmars et du guacamole, annonça papa en se dégageant le visage (ses cheveux lui tombaient tout le temps sur les yeux). C’est une première ! On commande les deux ?

– Super. J’ai la dalle !

Une serveuse, bottes Ugg et minijupe, passa devant notre table sans daigner nous regarder.

Papa la suivit des yeux, avant de reporter son attention sur moi. Je suis sûre qu’il se demandait si j’étais fâchée contre lui. Il se posait sans cesse cette question au cours de nos vadrouilles. Mais ça allait bien. Vraiment bien. Évidemment, c’est parfois crispant de boucler son sac et de reprendre la route vers une nouvelle ville. D’un autre côté, tout dépend de la façon dont vous regardez la situation. Pensez vie dévastée façon tremblement de terre, et c’est mort : vous êtes mort. Mais si vous voyez ledit séisme comme une chance de vous réinventer et de recommencer de zéro et du bon pied, vous avez tout bon.

On était à Lakeview. Au début du mois de janvier. J’étais en devenir : qui allais-je bien pouvoir être, cette fois ?

Je dois avouer qu’à force de voir Galléane en parler, elle a réussi à réveiller ma curiosité… Pourtant, je  suis loin d’aimer les livres romances en général (exceptions faites de certains Milady sortis dernièrement) et que j’ai tendance à trouver la romance jeunesse vraiment très nian-nian…

Mais au vu des avis de Galléane et ses très bons conseils littéraires, je me suis lancée…

Ce livre est vraiment génial… un concentré de douceur et d’émotions… j’ai vraiment adoré… un véritable coup de cœur…

 Pourtant, au tout début, j’ai trouvé que cela se répétait un peu.. (trop d’importance donnée, par exemple, aux piètres talents de cuisinière de sa mère, et c’était répété un peu trop souvent à mon goût)…

Mais à part ça, que du bonheur…

C’est le genre de livre qu’on commence en se disant que ça sera un livre léger, que l’on pourra lire petit à petit le soir avant de s’endormir, et on se laisse prendre au jeu, on n’arrive pas à poser le livre tant on a envie de connaître la suite et on finit par ne dormir qu’une fois le livre terminé, à trois heures du mat’…

La plume de Sarah Dessen est très … attachante… douce, fluide, très agréable à lire, elle entraîne irrémédiablement le lecteur dans l’univers du livre. Elle parvient, d’un même coup, allier la douceur au doux suspense des rêves enfouis, des espoirs secrets, et des doutes en tous genres.

 La romance est bel et bien présente, mais pas à outrance comme on pourrait le croire. L’accent est mis davantage sur le personnage principal que sur la romance…

 Bien entendu, on voit facilement le dénouement de l’histoire, mais peu importe, ce n’est pas le plus important, car le chemin pour y arriver est vraiment magnifique.

Des personnages se dégage une très belle authenticité. C’est ce qui les rend crédibles, touchants et donne une telle dimension au roman.

 Mclean est vraiment attachante.. On ressent son malaise, son mal-être (Ses rapports avec sa mère sont conflictuels, et ceux avec son père sont assez particuliers… ), mais on voit aussi sa formidable évolution qu’elle subit pendant l’histoire, telle la chrysalide qui devient un magnifique papillon.

  » C’est drôle d’arriver très loin des buts qu’on s’était fixés mais de découvrir qu’on ne pouvait pas tomber mieux. »

Au départ, elle prend plaisir à s’inventer une vie à chaque nouveau déménagement, et au fur et à mesure qu’elle se cherche, elle finit par se voir telle qu’elle est. Alors qu’elle apparaît comme forte au départ, on la découvre plus fragile et sensible qu’il n’y paraît.

La plume de l’auteure fait qu’on peut sans problème se mettre à la place de Mclean, et comprendre ses agissements, ses ressentis, ses doutes, ses peurs, ses espoirs et ses sentiments. C’est ce qui fait que j’ai adoré lire ce livre… Car les personnages principaux sont profonds,  les personnages secondaires un peu moins, ils ont plutôt tendance à être légers, amusants et distrayants. Le tout fait un très bon ensemble…

C’est le premier livre de Sarah Dessen que je lisais, mais ce ne sera certainement pas le dernier…

Un énorme coup de cœur que je dois à Galléane, que je remercie de m’avoir fait découvrir une auteure vers laquelle je ne me serais sans doute pas tournée spontanément.

Je vous conseille  vraiment d’en faire la découverte également…

Logo Livraddict

Publicités

21 réflexions au sujet de « [✎] Te revoir un jour (Sarah Dessen) »

  1. viou03

    Ca fait un petit mot que j’ai envie d’essayer cette auteur suite à plusieurs avis dont celui de Galléane , le tien confirme qu’il faut vraiment que je lise un de ses livres.

    Répondre
  2. aymadark

    Je me suis promis, à cause (oui à cause :D) de Galleane aussi, de découvrir cette auteure ! Je la sens dans la lignée de Cathy Cassidy mais peut-être me trompe-je ^^

    Bisouus

    Répondre
  3. isa1977

    Ta superbe chronique m’a donné envie de le découvrir 🙂 Je le note dans mes découvertes de l’année prochaine 🙂
    Et j’adore tes nouveaux logos ❤

    Bisous ma choupette ❤

    Répondre
      1. isa1977

        Oui oui je dois l’avoir, je sais que j’en ai plusieurs, il faudra que je vérifié 🙂

        Bisous bisous ❤

    1. hylyirio Auteur de l’article

      hann ne reste pas sur une déception, ce serait dommage…
      bon, maintenant, on ne peut pas tout aimer, mais je trouve qu’elle mériterait bien une seconde chance 😉
      bisous

      Répondre
      1. hylyirio Auteur de l’article

        Pour l’instant, je n’ai lu que celui-ci… mais je te conseille de faire un tour sur le blog de Galleane, car sauf erreur de ma part, elle en a pas mal de présentés…

  4. Galleane

    Oh si tu savais comme ça me fait plaisir de lire une chronique pareil et encore plus grâce à mes chroniques ou que j’en parle partout lol. Celui-là est le mois romancé de tous, les autres sont pareil que celui-là avec une histoire d’amour en plus, toujours avec une histoire mais on sent bien que c’est du Sarah Dessen, elle a une patte qui se reconnaît à chacun de ses ouvrages.
    Pour Allison, c’est difficile de conseiller un autre livre, j’avais aimé Cette chanson-là. Ecoute-là a été un coup de coeur. Après tout ces romans sont assez simples dans l’ensemble mais je suis un peu comme toi, je conseille toujours de lire un second livre de l’auteur pour se faire un meilleur avis. Moi je lui conseillerai de lire les résumés et de voir qu’elle thème, problème abordé lui parle le plus.

    Répondre
  5. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s