[✎] Carole, je vais te tuer (Franck Linol)

Genre : Drame, Contemporain
Nombre de pages : 276 pages

Maison d’édition : Geste
Année d’édition : 2012

Alors qu’ils filaient de longs jours heureux dans la maison de leurs rêves, Carole annonce subitement à Alex qu’elle le quitte. La violence et l’immédiateté de cette rupture plongent Alex dans une rage folle. S’amorce alors une descente aux enfers dans laquelle ce jeune professeur d’université n’envisage plus qu’une seule issue à l’insupportable souffrance qui le submerge : tuer Carole, celle avec qui il avait fait tant de projets, celle qu’il a toujours admirée, celle qu’il a tant aimée. Toute l’histoire converge alors vers une seule interrogation : Alex mettra-t-il à exécution son projet ? Jusqu’où va l’entraîner cette fièvre meurtrière ? Dans ce roman noir, Franck Linol dévoile une nouvelle facette de son écriture et délaisse pour un temps l’inspecteur Dumontel et la série « Meurtres en Limousin » pour explorer les méandres de l’âme humaine et analyser le basculement d’un homme ordinaire dans l’inhumanité.

J’ai reçu ce livre dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babélio.

Point de vue présentation du livre (c’est un détail, mais qui, pour moi, a de l’importance), j’ai aimé le fait que même si c’était un livre au format « poche », ce n’était pas écrit trop petit… C’était bien espacé, et mine de rien, cela rend la lecture bien plus agréable…

Le style de l’auteur, je n’ai rien de particulier à dire dessus… rien ne m’a particulièrement frappé. Il était agréable, arrivait à nous plonger dans l’histoire sans difficultés… Il fait usage de mots simples, et de phrases pas trop longues. C’est très facile à lire…

Cependant, il y avait des aller-retours entre le passé et le présent qui m’ont parfois un peu perturbée, je n’ai pas toujours tout suivi, ou parfois, je ne voyais tout simplement pas l’utilité de certains passages.

Ce qui m’a le plus plu dans ce livre, c’est l’aspect psychologique hautement présent… Il est effrayant de voir où la détresse humaine peut mener, … La folie qui s’installe peu à peu dans la vie d’un homme, et rien ne peut finalement l’arrêter.

Concernant l’histoire… On se dit au départ qu’il s’agit, finalement, d’une banale histoire, d’un simple drame de couple brisé, de la folie d’un homme éperdument  amoureux qui se retrouve privé bien malgré lui de la personne qu’il aime le plus au monde, sa femme…

Puis, vers la moitié du livre, on a un rebondissement qui fait écarquiller les yeux,  qui va avoir l’effet d’une bombe dans le récit… a partir de ce moment, tout va changer…

Pour vous parler un peu des personnages…

Alex, c’est le mari, malheureux comme les pierres, et prêt à tout pour  reconquérir sa femme… il ne peut s’imaginer sa vie sans elle, et est vraiment convaincu qu’en faisant chacun quelques efforts, ils pourraient reprendre la vie commune.

« Alex, je ne t’aime plus… » Ces mots résonnaient dans sa tête comme un écho qui n’en finit plus. Quand on est capable d’articuler cette phrase définitive, sans appel, c’est qu’il ne reste plus rien. La phrase la plus terrible qu’il soit possible d’entendre, et pourtant ces mots mis bout à bout sont fades, inodores et quelconques. Il aurait préféré qu’on lui dise : « Alex, tu vas mourir. »

Carole, sa femme, est un personnage qui d’un premier abord, semble être une femme brisée par son couple, mais qui finalement, au fil des pages, a su se rendre détestable à mes yeux… le genre de femme que je ne voudrais surtout pas être… Elle joue sans vergogne avec les émotions et les sentiments de son mari…

Il y est aussi question de Max, le meilleur ami de Alex, qui est toujours là pour lui… et qui finalement va réserver au lecteur de « belles » surprises…

Un livre qui m’aura réservé de belles surprises… Une histoire qui prend le lecteur au dépourvu, des personnages travaillés avec soin, au psychologique vraiment surprenant, qui ne laissent pas le lecteur en reste…

un livre que je vous conseille vivement…

Logo Livraddict   

Publicités

5 réflexions au sujet de « [✎] Carole, je vais te tuer (Franck Linol) »

  1. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s