[✎] Parle-moi ! (Sarah Mlynowski)

Genre : Fantastique, YA
Nombre de pages : 354 pages

Maison d’édition : Albin Michel
Année d’édition : 2012

Devorah Banks a dix-sept ans et tout va mal : le beau Brian vient de la quitter… Pour couronner le tout, elle fait tomber son portable dans une fontaine ! Ce qui, bizarrement, n’empêche pas le téléphone de sonner… et c’est le choc lorsque Devorah entend une voix bien familière au bout du fil : la sienne ! Une version d’elle-même plus jeune de quatre ans, qui n’a pas encore connu ses déboires et aurait bien besoin de ses conseils.
Devorah se retrouve soudain devant une chance inespérée : tout recommencer… autrement !

Je suis censée aller rendre la montre de Bryan chez Nordstrom et rentrer ensuite à la maison. Mais en fait, je traîne près de la fontaine circul.aire de la galerie marchande de Stonybrook, et je regarde fixement la vitrine de l’institut Bronzage et Beauté, qui montre la photo d’une femme sans aucune ride avec le slogan : Remontez le temps.

Bonne idée. Si je pouvais remonter le temps, je dirais pas mal de choses à celle que j’étais. Par exemple :

En CE2, ne pas laisser Karin Ferris te couper la frange. Ton ancienne copine n’a rien d’une styliste. Elle va la couper trop court sans le faire exprès. Et pas droit. Tu seras obligée de mettre des barrettes vertes qui vont te donner la migraine jusqu’à la fin de l’année.

En CM2, ne pas mettre de guimauve dans le grille-pain, même si ça te paraît être une idée géniale. Croustillant et moelleux, miam ! Non. En gonflant, l’extrémité d’une des guimauves touche la résistance et le grille-pain prend feu. Et pour le restant de tes jours, la famille au complet racontera à qui veut l’entendre comment tu as failli mettre le feu à la maison.

En seconde, ne pas laisser ton appareil dentaire dans une serviette en papier à la cafétéria. Sauf si tu tiens à farfouiller dans trois poubelles pleines de spaghettis et de viande hachée pour le retrouver.

En décembre dernier, ne pas acheter le jean Dolly que tu aimes en taille 34 en croyant qu’il va se distendre. Ça n’arrive jamais.

Il y a quinze jours, ne pas LUI acheter une montre en argent comme cadeau surprise de fin d’études, parce que tu passeras la totalité du jour de congé de la fête des terminales à faire la queue au centre commercial pour aller la rendre. Ce qui m’amène au point le plus important.

Bryan.

Si je pouvais remonter dans le temps, le conseil primordial que je me donnerais serait le suivant : ne jamais tomber amoureuse de Bryan.

J’avais envie de lire ce livre depuis bien longtemps, même si je n’en attendais pas grand-chose au départ, je ne sais pas pourquoi…

Je me suis dit que c’était encore un livre pour ado « comme les autres », mais qu’entre deux thrillers, ça pourrait être sympa pour passer un bon moment de détente…

Et au final, ce livre est un vrai coup de coeur… un comme il est rare que l’on en aie… Ceux comme on aimerait avoir plus souvent…

La couverture est toute simple, mais pourtant terriblement jolie je trouve. Elle apporte un je ne sais quoi vraiment plaisant, tout en douceur et en harmonie…

 

Le style de l’auteur est assez simple sans être trop ado nunuche, il est frais, entraînant, et fait vraiment passer l’histoire auprès du lecteur… il l’embarque dans l’aventure pour ne plus le lâcher. Ce que j’aime, c’est que l’alternance des points de vue entre la Devi de seconde et celle de terminale apportent une dynamique intéressante et font que l’on n’a pas le temps de s’ennuyer…

Il y a à la fois beaucoup d’humour et d’émotions dans ce livre… le style de l’auteur fait passer l’un et l’autre à merveille…

 

Le personnage de Devi est vraiment original… elle a un côté très attachant, difficile à expliquer car elle n’est finalement qu’une ado comme les autres, avec ses déboires avec ses parents et ses peines de coeur.

On peut noter clairement la différence de maturité entre les deux « moi » de Devi… on ne peut que remarquer l’évolution de ce personnage…

Par contre, Ivy, la Devi plus âgée, m’a franchement exaspérée à un moment, avec sa manière de vouloir tout diriger, et d’être franchement désagréable… j’ai trouvé qu’elle n’avait aucun sens de la juste mesure… même si je pouvais comprendre ses motivations. On sent qu’elle veut sa revanche sur la vie, sur toute la souffrance dont elle a pu être « victime »…

 

L’histoire en elle-même est à la fois originale et amusante… Qui n’a jamais rêvé de pouvoir parler à celui ou celle qu’il/elle était quelques années plus tôt pour la conseiller et éviter de refaire les mêmes erreurs? Franchement, ce serait assez tentant, non? Le problème, c’est que changer les erreurs du passé, en théorie, c’est bien, mais ceux qui ont vu le film « l’effet papillon » le savent, un tout petit changement dans le passé peut engendrer de gros changements dans le présent, et pas toujours comme on le souhaiterait… Ce livre en est aussi la bonne illustration…

Tout du long de l’histoire, il y a des remises en questions… pas seulement dans le chef du personnage, mais aussi chez le lecteur… Il est poussé à réfléchir, à s’auto-analyser, presque, à s’interroger… j’ai vraiment adoré…

Je suis passée du rire aux larmes dans ce livre, et sans nul doute, je m’en souviendrai longtemps… probablement chaque fois que je me dirai « si j’avais su, je n’aurais pas agit comme ça… »

Si je devais résumer ce livre en quelques mots, je dirais que c’est un concentré de douceur, de tendresse, d’émotions, et d’un soupçon de fantastique…

Et si je devais n’en garder qu’une phrase?

« Ce n’est pas parce qu’une relation n’est pas éternelle qu’elle ne vaut pas la peine d’être vécue. »

J’ai lu ce livre dans le cadre de la lecture commune organisée par DEX dans ce sujet sur Livraddict.

Radicale, Laura, Plumeline,

Logo Livraddict   

Pas de suite à ce livre…

Mais par contre, il y a d’autres livres de l’auteur qui me tente bien… c’est plus dans le registre chick-lit…

Publicités

17 réflexions au sujet de « [✎] Parle-moi ! (Sarah Mlynowski) »

  1. Marinette

    Ah ! Je suis contente de lire ton article ^^ Surtout un aussi positif !
    Il faut vite que je m’achète ce livre pour pouvoir le lire =)

    PS : je n’ai jamais pensé à te demander, mais, est ce que c’est toi qui dessine tes logos ?
    C’est super joli !

    Répondre
  2. Ping : Parle-moi ! Sarah Mlynowski | Pluie de Livres

  3. dexlivres

    Eh ba ça me fait très plaisir qu’il t’ai plu à toi :-D, moi j’ai pas du tout su me mettre dans l’histoire, j’ai dû passer à côté de quelque chose ^^ Mais par contre moi c’est tout le contraire je n’ai pas du tout aimé Devi Ahhhhhhhh ! si c’était possible de la claquer je l’aurai fait ^^
    En tout cas merci d’être au rendez-vous pour cette petite LC, à bientôt j’espère !

    Répondre
  4. Radicale

    J’ai lu la série des Rachel (dont tu parles un peu plus loin sur ton blog, avec Sortilèges et sacs à main) et je confirme qu’elle est vraiment chouette ! Très jeunesse par contre.

    Répondre
  5. Ping : ✰ Suivi de lecture 2012 | Lire sous la Lune…

  6. Nathan

    Il est dans ma PAL ♥
    Au fait: « La couverture est toute simple, mais pourtant terriblement jolie le trouve. Elle apporte un je ne sais quoi vraiment plaisant, tout en douceur et en harmonie… »
    Tu voulais pas plutôt mettre Je trouve ? 🙂

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s