[✎] The Lying Game, tome 1 : Tu es moi (Sara Shepard)

Genre : Thriller, Jeunesse
Nombre de pages : 351 pages

Maison d’édition : Fleuve Noir
Année d’édition : 2012

Deux jumelles que tout sépare.
Une disparition mystérieuse.
Un jeu diabolique et dangereux.
Qui pourra en sortir indemne ?

Je me réveillai dans une baignoire à pieds d’une propreté douteuse, au fond d’une salle de bains carrelée de rose qui ne m’était pas familière. Une pile de Maxim se dressait près des toilettes ; il y avait des projections de dentifrice vert dans le lavabo et des traces blanchâtres sur le miroir.
Par la fenêtre, j’aperçus un ciel nocturne. La lune était pleine. Quel jour de la semaine étions-nous ? Et où me trouvais-je ? Dans la maison d’une des fraternités de l’Université d’Arizona ? Chez quelqu’un ? J’arrivais tout juste à me souvenir que je m’appelais Sutton Mercer, et que je vivais dans les collines de Tucson. Je n’avais pas la moindre idée de l’endroit où était mon sac à main, et je ne savais plus où j’avais garé ma voiture. À bien y réfléchir… j’avais quoi, comme voiture, déjà ? M’avait-on droguée ?
— Emma ? appela une voix masculine depuis une autre pièce. Tu es là ?
— Occupée ! claironna une voix féminine toute proche.
Une grande fille mince ouvrit la porte de la salle de bains. Ses cheveux bruns emmêlés lui tombaient devant la figure.
— Hé ! protestai-je en me levant d’un bond. Il y a déjà quelqu’un !
J’avais des fourmis dans tout le corps, et je me sentais bizarrement engourdie. Je baissai les yeux pour m’examiner. Il me sembla que je clignotais comme dans une lumière stroboscopique. Flippant, décidai-je. C’est sûr : j’ai été droguée.
La fille ne parut pas m’entendre. Elle tituba, le visage dans l’ombre.
— Houhou ? m’écriai-je en sortant de la baignoire. (Elle ne me jeta pas même un coup d’œil.) Tu es sourde, ou quoi ?
Appuyant sur la pompe d’un flacon de lait hydratant à la lavande, elle entreprit de s’en tartiner les bras.
La porte se rouvrit à la volée, et un ado mal rasé, au nez pointu, fit irruption dans la pièce.

J’ai eu  envie de lire ce livre déjà rien qu’en voyant sa couverture et son résumé mystérieux au possible a fait le reste… (oui, je suis superficielle, influençable par des détails, mais j’assume)…

Puis, j’ai appris qu’il y avait une série télévisée du même nom… Curiosité oblige, je suis allée la voir…. Et là, je suis tombée sous le charme.

Du coup, plus question d’attendre pour lire ce livre…

Et finalement, ce fut encore mieux que dans mon imagination… C’est un BIG COUP DE CŒUR, ce genre de livre qui, arrivé à la fin, une fois la dernière page tournée, le livre refermé, nous laisse un énorme sentiment de frustration de ne pas avoir, là, tout de suite, la suite sous la main…

Alors, pour commencer, pour ceux qui connaissent la série… on retrouve les mêmes personnages, mais l’histoire est « totalement » différente… Un bien ou un mal, je ne sais pas… pour moi, c’est un bien, car de ce fait, rien n’était prévisible, je pouvais échafauder mes suppositions, et les voir s’effondrer à chaque chapitre… (j’adore ça).


Donc, pour les personnages, on y découvre Emma et Sutton, deux sœurs jumelles qui ont été séparées à la naissance et que tout sépare… l’une (Emma) vit sa vie de famille d’accueil en famille d’accueil, à se débattre avec la vie,  tandis que l’autre (Sutton) est adoptée par une famille riche et des beaux quartiers… C’est à quelques jours de leurs 18 ans qu’elles font connaissance par internet et décident de se rencontrer, mais voilà, Sutton ne vient pas au rendez-vous, et Emma se retrouve embarquée à jouer les doublures dans la vie de sa sœur

J’ai un gros coup de cœur pour Emma… elle est vraiment très très attachante et je me suis beaucoup identifiée à elle. Tout au long du livre, ses émotions sont palpables, que ce soit l’inquiétude, la joie, la peur, l’angoisse, la jalousie, l’amour aussi… On vit vraiment l’histoire à travers elle, avec elle. On la sent très ambigüe dans sa manière d’être.. à la fois timide et craintive, et paradoxalement bien à l’aise dans d’autres situations qui en auraient fait flipper plus d’une. Elle a une grande capacité d’adaptation aux situations les plus complexes. A côté de ça, elle est pleine de douceur, de naïveté, le cœur sur la main

J’ai aimé voir que Sutton, malgré sa « situation », se remet en questions, voit ses erreurs, éprouve des regrets… J’ai aimé le regard qu’elle a sur elle-même, sur sa vie… ça lui donne un côté humain et sympathique qu’elle n’a pas nécessairement toujours au fil de l’histoire… (et qui, dans la série, est juste détestable et imbuvable comme fille…). Son plaisir? Faire la malheur des autres, de manière de pire en pire à chaque fois, notamment au travers de son « jeu du mensonge » qui lui vaut tant d’ennemis…

Un autre gros coup de cœur, c’est Ethan. Bon, j’ai été un peu frustrée, malgré tout, de ne pas le voir aussi proche d’Emma que dans la série, mais ce personnage reste un de mes préférés malgré tout. Ahh il n’y a pas à dire, les beaux mâles rebelles, asociaux et mystérieux, le côté « vilain petit canard », ça me fait craquer. C’est vraiment le genre de personnage qui m’attire énormément… J’espère qu’il sera plus présent par la suite.

Les personnages de Maddy, Char, Laurel sont par contre plus difficile à cerner, mais cela fait partie du jeu… sinon, ce serait bien trop facile… A chaque chapitre, on en apprend un peu plus sur elles, et les révélations sont tour à tour surprenantes, croustillantes, ou effrayantes..

 

Le style de l’auteur est assez surprenant… Une narration à la première personne, nous racontant les choses également à la troisième personne… un récit dans le récit. On voit les choses au travers d’Emma, mais racontées par Sutton… c’est un peu perturbant, au début, puis une fois que l’on s’y est fait, c’est finalement un style de narration très enrichissant. J’ai adoré. En dehors de ça, j’ai retrouvé le style frais, entraînant et addictif de la saga « Les menteuses » (d’où est tirée la série télévisée « Pretty Little Liars ») puisque l’auteur est la même… Je me suis retrouvée subjuguée par le livre, et bien décidée à ne pas le lâcher avant la fin.

Les décors sont plantés de manière simple et efficace… et les personnages nous sont présentés de manière réaliste et approfondie. On a l’impression de les connaître, de les comprendre, et de ce fait, on ne peut s’empêcher de s’y attacher. Le fait que l’on découvre sa vie  en même temps que Sutton (qui au début du livre, ne se rappelle de rien) est vraiment génial, et cela apporte beaucoup au roman, je trouve.

L’histoire nous plonge directement dans le vif du sujet, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Et au plus on avance dans le livre, et plus le suspense est insoutenable.

Ce que j’ai aimé? Le fait d’être constamment dans le doute, de me faire mener par le bout du nez par l’auteur pour aller là où elle voulait m’emmener, à savoir, à mille lieues de la solution…

En conclusion, ce livre est pour moi une pure merveille… LE livre à découvrir sans attendre… Il vous met les nerfs à vifs, le cerveau en ébullition et les méninges en surchauffe…le tout crescendo au fil des pages…  tout en étant frais et addictif…

Mais si je peux vous donner un conseil? Lisez le livre AVANT de voir la série télévisée… je pense que c’est mieux pour pouvoir cerner de manière plus approfondie et réelle les personnages.

Ce livre s’inscrit donc dans le cadre d’une Lecture commune avec Isa1977, ma tite choupinette chérie… vous trouverez sa chronique ICI.

Jess, Galléane, Karline, Radicale, Zina,

Logo Livraddict

Le second tome est sorti également…

Est-il utile de vous dire que j’ai bien hâte de le découvrir?

Je ne vous mets pas le résumé pour ne pas spoiler ceux qui n’ont pas lu le premier tome, mais pour ceux qui voudraient le lire, vous le trouverez ici

Publicités

10 réflexions au sujet de « [✎] The Lying Game, tome 1 : Tu es moi (Sara Shepard) »

  1. isa1977

    Ha je vois que tu l’as beaucoup aimé aussi ma choupette, c’est vrai qu’Emma est super attachante et, j’avoue qu’en tournant la dernière page, j’aurais, comme toi, voulu avoir la suite sous la main 🙂

    Bisous ma choupette ❤

    Répondre
  2. Marinette

    J’ai ce livre dans ma PAL (et le tome 2 aussi) …
    J’ai hâte de les lire. Surtout pour en savoir plus sur « Une narration à la première personne, nous racontant les choses également à la troisième personne… » =)

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      oh n’hésite pas à t’y plonger! enfin, le second, je ne l’ai pas encore lu donc je ne sais pas, mais il n’y a pas de raison qu’il ne soit pas de la même veine :p)

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s