[✎] Night School, tome 1

Night school, tome 1

Qui croire quand tout le monde vous ment ?

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d’être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire.
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l’école privée Cimmeria n’a vraiment rien d’ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n’y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d’inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.

ce que j'en ense

Je dois dire que la lecture de ce livre me laisse un peu perplexe…

Dans un premier temps, il faut savoir que j’ai adoré ma lecture, et que sans aucun doute, je lirai la suite car l’auteure a su aiguiser ma curiosité… Mais malgré tout, je l’ai trouvé « plat »… Je vous expliquerai tout ça un peu plus loin…

Le style de l’auteur est vraiment génial… Il a le don de nous emporter dans l’histoire dès le départ, d’une plus aisée, simple, mais efficace. Elle manie avec brio le fait de laisser une grosse zone d’ombre sur le récit.

Ce qui m’a déçue? Le manque d’action… Alors oui, il y a eu des péripéties, des petits rebondissements, ça, je vous le concède, mais il n’y a pas eu LA grande révélation, LE gros chamboulement… ou du moins, je m’attendais à mieux… A moins qu’à force de lire des livres « de ce genre », je sois blasée… je ne sais pas trop… Mais en tous cas, le spectaculaire et l’incroyable m’a manqué… J’espère le trouver dans le prochain tome…

La fin est certes un peu plus « mouvementée », et ouvre plein de perspectives quant au second tome.

Maintenant, c’est peut être là la « technique » de l’auteure pour tenir son lecteur en haleine que de tout base sur le mystère plus que sur l’action… si c’est le cas, c’est réussi…

Point de vue des « décors »… je pense que j’aurais adoré être dans un environnement tel que celui de Cimmeria durant mon adolescence (la magie et les problèmes en moins, cela va sans dire)… Une espèce de manoir perdu au milieu de la nature… le rêve… Et ce qui ne gâche rien, c’est que le livre nous rend bien les lieux, à savoir que l’on a vraiment bien l’impression de s’y promener, de découvrir les lieux « en vrai »…

Les personnages nous sont présentés, dans un premier temps, assez rapidement, mais on apprend à les connaître tout au long de l’aventure.

J’ai adoré celui de Allie, car   elle est à la fois fragile sous son apparence forte, mais elle reste surtout fidèle à elle-même… Elle est clairement un ado à problème, d’ailleurs au départ, pour peu, on lui filerait une bonne claque pour lui remettre les idées en place… Alors oui, elle a des circonstances atténuantes vu le drame arrivé à sa famille (la disparition de son frère ainé), mais de là à virer ado rebelle et délinquante… Du coup, en dépit, ne sachant plus quoi faire, ses parents décident de l’envoyer à Cimmeria…

Même si au départ, elle est contre cet endroit « bizarre » où ses parents l’ont inscrite, je trouve qu’elle s’y fait drôlement vite quand même… Elle parvient assez bien, point de vue des filles, à voir qui sont celles à éviter… (pour les garçons, c’est une autre histoire, mais bon…). Même si elle reste méfiante et un tant soit peu sur ses gardes, elle prend rapidement ses marques.

Une fois dans son nouvel environnement, elle n’est plus vraiment celle qu’on nous dépeint au départ, et on se dit que finalement, la solution n’était pas compliquée pour qu’elle se sente bien… il fallait juste la mettre au bon endroit, dans un lieu « fait pour elle ». Elle parviendra même à décupler ses forces morales, pour ne pas se décourager devant la méchanceté de certaines, les évènements troublants, et les « abandons d’amitiés »…

J’ai détesté le personnage de Sylvain, son côté « je suis irrésistible mais tu ne le sais pas encore », ça m’a franchement exaspérée…

Carter, par contre, j’ai adoré ce personnage… le côté rebel, bad boy et considéré comme étant à éviter comme la peste… tout ce que j’aime… J’ai toujours eu de l’affection pour le côté « vilain petit canard », que voulez vous.

Les personnages ont un côté mystérieux prépondérant dans l’histoire, et l’auteure aime se jouer du lecteur en le faisant douter tantôt de l’un, tantôt de l’autre… J’ai adoré ça…

Ce n’est pas vraiment un coup de cœur, mais cela s’en rapproche grandement… J’ai longtemps hésité, c’est pourquoi je le mets à mi chemin entre le très bon livre et le coup de coeur…

Vivement le second tome pour aller plus en profondeur de ce que l’on a appris dans ce premier opus.

lectures communes challenges

  

d'autes l'ont lu

Logo Livraddict     

Publicités

6 réflexions au sujet de « [✎] Night School, tome 1 »

  1. isa1977

    Malgré le manque d’action dont tu parles, ton très bel avis me donne envie de découvrir ce bouquin et hop j’ajoute le titre dans les livres à lire dans les prochains mois 🙂

    Bisous ma choupette ❤

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s