[✎] Ne réveillez pas le diable qui dort – John Verdon

Ne réveillez pas le diable qui dort John Verdon
Editions Grasset, 2013
528 pages

« Pendant dix ans, je me suis endormi dans la paix de ma justice et de mon message au monde. Forcez-moi à reprendre les armes et le prix sera terrible. Arrêtez ce que vous êtes en train de faire. Arrêtez tout de suite où il y aura à nouveau du sang, encore plus de sang. Vous êtes prévenus. Ne troublez pas ma paix. »

Dix ans après sa terrible série d’assassinats, le « Bon Berger » se réveille lorsqu’une journaliste entreprend une série documentaire pour tenter de percer le mystère de son « manifeste ». Pour tout le monde, l’affaire était classée…
Pour tout le monde, sauf pour l’ex-enquêteur vedette du New York Police Department, Dave Gurney, qui est persuadé que le FBI et ses profilers se sont trompés.
Menacé de toutes parts, abandonné par ses amis, Gurney sait qu’il doit affronter le plus terrible des prédateurs, un serial killer qui reprend du service…

part livraddict

ce que j'en ense

Il y avait pas mal de temps que j’avais envie de découvrir cet auteur, notamment avec son titre 658 qui m’attirait beaucoup… mais finalement, je n’avais jamais eu l’occasion de le lire, et quand j’ai vu le titre Ne réveillez pas le diable qui dort proposé en partenariat sur Livraddict, je n’ai pas hésité une seconde…

Il faut dire que le résumé est assez engageant, et la couverture fait le reste (j’ai toujours eu une attirance particulière pour les couvertures sombres, intrigantes).

Au départ, on peut se dire que c’est du banal, du déjà vu… Une histoire de tueur en série, une enquête menée par un vieux flic qui mène sa barque comme il le peut en essayant de se tenir debout malgré son passé tumultueux, ce qui le rend sombre, rabougri, et très pessimiste sur le monde qui l’entoure.

Pourtant, loin des idées préconçues, l’auteur nous amène dans son univers, qui bien qu’amenant des éléments qui peuvent sembler ordinaires, les abordent d’un nouveau point de vue et sous une plume magnifiquement orchestrée qui m’a complètement emballée.

Le style de l’auteur est bien prenant… Il sait manier la plume pour tenir le lecteur en haleine, jouer des mots pour créer l’illusion, et donner du fil à retordre aux méninges du lecteur…

J’ai trouvé les personnages assez bien travaillés, bien qu’ils n’aient rien d’extraordinaires en soi. L’important ici, c’est l’histoire plus que les personnages en eux-mêmes, et cela ne m’a nullement dérangé. Malgré tout, il est agréable de se retrouver face à des protagonistes qui ont une histoire, un passé, un « caractère », une vie tout simplement, et ne sont  pas juste des potiches placées là pour combler les espaces vides. Ils sont « humains », et ça permet de mieux se sentir concerné et impliqué dans l’histoire…

L’histoire, d’ailleurs, est bien menée. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le suspense est présent à toutes les pages, et le lecteur s’en prend plein les yeux. On pense se faire une idée sur un personnage, être persuadé de son implication, puis paf, chamboulement, et tout ce que l’on a pu imaginer s’effondre, et le lecteur doit reprendre son cheminement dès le départ… et j’adore ça. Ca change de la lecture passive où on assiste à tout tout en sachant que « tout est couru d’avance », et  du coup, on prend plus de plaisir à la lecture, je trouve (je ne sais pas si l’effet est le même pour  vous)…

Bref, un très bon thriller où les apparences sont trompeuses, où les nerfs sont mis à rude épreuve, où la tension monte crescendo pour des heures passionnantes de lecture.

d'autes l'ont lu

Logo Livraddict

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « [✎] Ne réveillez pas le diable qui dort – John Verdon »

  1. isa1977

    Ha c’est vrai que rien le titre fait très envie 🙂
    Et hop, je l’ajoute à ma Wish qui va encore bouder 🙂

    Je te fais pleins de bisous ma chérie ❤

    Répondre
  2. Zina

    J’avoue que je n’ai pas été aussi emballée que toi par ce livre (ma chronique bientôt !). C’est vrai que c’était globalement sympathique, mais pour moi ça ne cassait pas non plus 3 pattes à un canard. Même si j’ai rien contre les canards, hein ^^

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      aiehhhh (cri de canard boiteux)

      disons qu’après une lecture qui m’avait déplue, ce livre était pas mal malgré tout, mais tout dépend des gouts et des attentes 🙂
      bisous

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s