[✎] Hate List (Jennifer Brown)

hate list

« C’est moi qui ai eu l’idée de la liste. Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure. Est-ce qu’un jour on me pardonneras ? »

C’est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu’ils ont écrite pour s’amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l’établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s’est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu’au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée…

ce que j'en ense

Dès la sortie de ce livre, voire avant, j’ai eu envie de le lire… J’ai donc été ravie quand une de mes copinautes m’a offert la possibilité de le faire 🙂 Je n’ai d’ailleurs pas tardé à en entamer la lecture, c’était plus fort que moi.

Malgré tout, je restais un peu sur mes gardes, car ces derniers temps, les déceptions suite à la lecture de livres dont j’attendais beaucoup aidant, j’ai appris à ne pas trop me faire d’illusions et de rester assez neutre en entamant un livre…

Puis finalement, ce livre, c’est une claque en pleine figure… le terme de coup de cœur n’est pas assez fort pour décrire la sensation que j’ai ressentie tant en cours de lecture qu’après la lecture…

Le style d’écriture du livre, à la première personne, celui du point de vue de Valérie, est vraiment un gros point positif… cela donne une connexion directe avec le récit, on le vit, on le ressent au plus profond de soi… Grâce à cela, les émotions sont palpables, et je ne vous cache pas que j’ai passé la moitié du livre les larmes au bord des yeux, et la fin m’a fait l’effet d’une bombe…

L’histoire, vous vous en doutez, est vraiment poignante. Une chose que j’ai aimé, c’est qu’il y a quatre aspects différents qui sont vus… tous racontés par Valérie sauf 1. Il y a d’une part l’avant tuerie, sa rencontre avec Nick, leur histoire, mais aussi lentement la descente aux enfers. Il y a ensuite le « pendant », avec les flash back des évènements… Il y a l’après, avec la thérapie que suit Valérie pour surmonter le drame et comment elle essaie de reprendre une vie « normale », et finalement, l’aspect des journalistes, toujours aux aguets dans ce genre de situations, qui adorent mettre leur grain de sel… Ces avis se complètent, s’emmêlent, et donne une vision d’ensemble des évènements. C’est vraiment une très bonne idée de nous livrer ainsi différents aspects… j’ai beaucoup apprécié, en tous cas.

La chronologie des évènements est vraiment bien respectée, tout nous est raconté avec un réalisme aussi parfait qu’il en est effrayant. Je n’ai relevé aucune faute de crédibilité dans ce roman, il est d’une perfection dramatique.

Point de vue des personnages, Valérie est sans aucun doute un énorme coup de cœur pour moi. J’ai ressenti beaucoup de compassion pour elle.

« Parce que ne plus savoir qui on est, c’est vraiment trop douloureux. Et s’il y a une chose dont j’étais sûre, c’est que j’en avais assez de souffrir. »

Elle se retrouve perdue dans sa propre vie, face à sa culpabilité qui la ronge, et ne comprends pas toujours ses propres émotions, et j’ai trouvé qu’elle grandissait réellement tout du long de sa thérapie. On voit son évolution, et on voit aussi qu’elle a un autre regard sur les choses. Elle repense aussi souvent à cette liste de la haine, et comment elle en est venue à exister, cette liste… ainsi que son impact.

« Puis un jour, j’avais eu une journée épouvantable et j’en voulais à mort à tous les gens que j’estimais responsables. C’est là que j’ai eu l’idée d’écrire leur nom dans un carnet, un carnet qui aurait fait office de poupée vaudou de papier, pour me soulager. Le fait de noter leur nom dans ce carnet serait la preuve que c’étaient des super-nuls et que, moi, j’étais une victime. »

J’ai beaucoup de mal à donner des arguments sur le livre… c’est un énorme coup de cœur qui m’a fait l’effet d’une bombe dans le cœur, au point que les mots me manquent. Ce livre n’est pas un livre comme les autres… Il aborde un sujet sensible, presque tabou, et le fait d’une manière totalement atypique. C’est un sujet également qui est vraiment d’actualité avec tous les drames que l’on a pu voir ces derniers temps dans les journaux.

Ce roman met mal à l’aise, je ne vous dirai pas le contraire, on se sent mal de voir ce drame de si près, on a l’impression de violer l’intimité de Valérie, de sa famille, des victimes de la fusillade, de leurs familles respectives, aussi… c’est parfois à la limite du dérangeant…

Je ne peux cependant que vous conseiller ce livre, vous l’aurez compris… il bouleverse, met le doigt là où cela fait mal, où le bat blesse. Il montre l’impact que peuvent avoir les moqueries dont beaucoup d’ados sont ou ont été victimes durant leur scolarité (moi la première, quand on est petite, grosse, sans vêtements de marques… ça n’aide pas à s’intégrer), les dangers liés à ces problèmes d’adolescents trop souvent ignorés des enseignants ou des parents… 

lectures communes challenges

1 mois-1000 pages_ crouton Pour les challenges 1 mois 1000 pages et 1001 pages, ce livre me fait avancer de 389 pages.

Pour le challenge des 170 idées, ce livre correspond au thème 57. une tête.

Pour le  challenge ABC, hop, la lettre B, Pour Brown…
d'autes l'ont lu

Logo Livraddict

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « [✎] Hate List (Jennifer Brown) »

    1. hylyirio Auteur de l’article

      c’est franchement une superbe découverte, je ne peux que t’inciter à le sortir de ta PAL, effectivement 🙂

      Répondre
      1. Nanou Lecture Evasion

        Je l’ai lu il y a quelques semaines. C’est très prenant et assez flippant en fait, mais j’ai bien aimé, je n’ai pas l’habitude de ce genre de lectures ….. merci, grâce à toi, il est sorti de ma PAL plus vite que prévu 😉

    1. hylyirio Auteur de l’article

      🙂 je ne regrette pas cette lecture en tous cas, et je sais que je le relirai certainement…
      bisou

      Répondre
  1. dautresplumes

    Dans ma PAL également. Je viens de lire une autre chronique plus mitigée qui me faisait quand même envie donc avzc la tienne c’est le pompon ^^

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      🙂 c’est pour ça que généralement, pour les livres « qui font la une », j’évite de lire des chroniques avant pour ne pas trop me faire influencer ,mais là…
      c’est vraiment un livre super 🙂

      Répondre
  2. isa1977

    Hoooo ça fait un moment qu’il me tente et j’avoue que ton bel avis va le faire monter dans mes priorités livresques 🙂 Pleins de bisous ma choupette ❤

    Répondre
  3. 0titi85

    Ca a été mon gros coup de coeur de l’année pour moi aussi !! Quelle profondeur dans ce livre ! Que d’émotions, d’incompréhension aussi. Une petite merveille !

    Répondre
  4. Ewylyn

    Je l’ai lu cette année et c’est vrai qu’il est singulier et poignant. Une belle découverte, des émotions, et surtout sans être méga larmoyant, juste et plein de vie. C’est très agréable.

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s