[Docu/Vécu] Jours sans faim (Delphine de Vigan , Lou Delvig)

jours sans faim

Laure a 19 ans, elle est anorexique… Jours après jours, elle raconte, analyse, décrit… Trois mois d’examen de soi, d’une vie comme dans un aquarium, un livre sincère, sans rancune, sans apitoiement, juste la précision des mots et la vivacité de l’analyse. On découvre un paysage mental, captivé par ce premier roman.

( Publié sous le pseudo Lou Delvig chez Grasset)

ce que j'en ense

Je remercie Riz-deux-Zzz qui m’a offert ce livre…

3 distrayant sans plusJe ne sais pas pourquoi, mais ce genre de livre-témoignage m’attire beaucoup.. peut-être pour essayer de comprendre certaines choses, ou pour trouver des solutions à d’autres, je ne sais pas.

Pourtant, je dois dire que celui-ci m’a quelque peu déçue…

On découvre Laure, anorexique qui accepte enfin de se faire hospitaliser pour son anorexie à un moment où elle se rend compte que c’est ça, ou la mort. On suit son cheminement, ses rencontres… On y voit la relation conflictuelle entre son corps et son esprit, qui sans cessent se disputent la première place.

A côté d’elles d’autres personnages gravitent : médecin, patients divers et variés chacun luttant contre ses propres démons, famille plus nocive qu’autre chose pour Laure, … Il faut reconnaître que les protagonistes sont aussi divers que variés…

Par contre…

Je ne comprends pas le choix de l’auteur de nous raconter cette histoire à la troisième personne. C’est tellement froid, impersonnel…. Je n’ai pas réussi à enlever cette distance qui s’est mise entre les personnages, l’histoire et moi. Je pense sincèrement qu’une narration à la première personne aurait été bien plus bénéfique… mais bon… C’est pour moi le premier gros point négatif… C’est dommage, car en dehors de ça la plume de l’auteur est très agréable et les mots choisis avec soin.

Un autre gros point négatif concerne le début de le l’histoire : Laure se fait hospitaliser suite à l’appel d’un médecin… mais j’ai eu beau relire le début deux fois, je ne vois pas d’où vient ce médecin, pourquoi il l’appelle, comment a-t-il eu son numéro ? je trouve qu’il sort de nulle part, et cela ne semble étonner personne… mais quelle incohérence à mes yeux… je me suis posée la question tout au long du roman.

Mais les incohérences ne s’arrêtent pas là… un hôpital où les portes principales restent ouvertes toute la nuit, où des patients peuvent sortir en douce sans que les infirmières de nuit ne le voient, où alors que l’on est dans un service de troubles alimentaires liés directement au psychique de la personne, il n’y a comme seul suivi qu’un médecin qui passe raconter des histoires improbables à sa patiente??? Du moins, le narrateur omniscient qui nous compte l’histoire n’en parle pas, des autres médecins, et je ne trouve pas ça très réaliste. Dans un tel service, il y a un suivi psychologique plus conséquent, quand même… enfin bref.

Vous l’aurez compris, même si le sujet est sensible et m’intéresse, même si le thème de l’anorexie est abordé une manière peu banale, sans tous les clichés que l’on peu parfois trouver. Mais le fait de la narration à la troisième personne donne une impression de distance, de passivité et à force, d’ennui… il n’y a pas eu la connexion que j’aurais aimé trouver et qui me fait généralement adorer ce genre de livres.

Normalement, ce livre est semi-autobiographique, mais du coup, je ne vois pas trop d’où viennent toutes ces incohérences, et je trouve dommage que certaines choses ne soit pas relatées, soit par choix, soit par « oubli » (genre, le suivi psy plus poussé)

  

d'autes l'ont lu

Logo Livraddict  

 

Publicités

9 réflexions au sujet de « [Docu/Vécu] Jours sans faim (Delphine de Vigan , Lou Delvig) »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s