[Contemporaine] Chambre 2 (Julie Bonnie)

Chambre 2
Julie Bonnie

Editions Belfond (2013)
186 pages

Une maternité. Chaque porte ouvre sur l’expérience singulière d’une femme tout juste accouchée. Sensible, vulnérable, Béatrice, qui travaille là, reçoit de plein fouet ces moments extrêmes.

Les chambres 2 et 4 ou encore 7 et 12 ravivent son passé de danseuse nue sillonnant les routes à la lumière des projecteurs et au son des violons. Ainsi réapparaissent Gabor, Paolo et d’autres encore, compagnons d’une vie à laquelle Béatrice a renoncé pour devenir normo/e. Jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus supporter la violence du quotidien de l’hôpital.

Un hommage poignant au corps des femmes, et un regard impitoyable sur ce qu’on lui impose.

ce que j'en ense

4 bouleversant

Je dois avouer que j’ai un avis très mitigé sur ce livre…

Cela risque d’en “choquer” certains qui ont lu ce livre et l’ont apprécié, mais je pense sincèrement que j’aurais préféré en savoir plus sur les patientes de ce service que sur la vie de Béatrice. J’ai trouvé les passages de sa vie presque sans intérêt pour le livre… je préférais largement l’histoire des personnes de chacun de ces chambres, et aurait apprécié que ce soit plus approfondi, que le psychologique soit d’avantage présent…

Maintenant, en dehors de ça, l’écriture était agréable, bien menée, etc… Le style était simple, fluide, et laisse passer les émotions de ces femmes tout juste mères.

Mais du fait des interludes de la vie de la narratrice, je n’ai pas accroché autant que j’aurais espéré le faire en ouvrant ce livre.

En dehors de ça, j’ai adoré le regard porté sur la maternité.. qu’elle soit heureuse, ou malheureuse.. ces histoires de femmes, qui peuvent arriver à chacune d’entre nous, m’ont touchée. Elles m’ont même émue aux larmes.  Car il faut le savoir, ce livre est un livre très dur sur le milieu de la maternité… car on n’y voit pas que le bonheur qui devrait être. Perte d’enfant, déni de maternité, autant de sujets qui me touchent profondément.

Béatrice, à la fois narratrice et personnage central de l’histoire, est assez particulière. Je n’ai ressenti aucune affinité avec elle, elle m’exaspérait carrément..

Une lecture qui vous met le cœur à l’envers… parce que tout le monde dit toujours que la maternité est une chose magnifique, mais force est de constater que la réalité est toute autre…

d'autes l'ont lu

     

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « [Contemporaine] Chambre 2 (Julie Bonnie) »

    1. hylyirio Auteur de l’article

      J’ai aimé en tous cas.
      En ce moment, j’ai ajouté à ma PAL plusieurs livres autour de la grossesse, pas nécessairement « joyeuse »… celui-ci est un bon début en tous cas.
      bisous

      Répondre
  1. caroverdelivre

    Je ne connaissais pas du tout ce titre mais l’aspect de la maternité présentée ainsi m’intrigue. Même donner la vie n’est pas forcément tout beau, tout rose, ce roman en est une preuve.

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s