[Jeunesse] Roman d’horreur – Arthur Ténor

Roman d’horreur
Arthur Ténor

Editions Scrinéo
2013
204 pages

part livraddictValentin ne le sait pas encore, mais il un don… Un don qui lui permettra de résoudre des enquêtes en communiquant avec l’autre côté. Ils sont trois, ils sont adolescents et ils adorent frissonner de peur… sauf si c’est pour de vrai ! Cette fois-là, après une soirée « film d’horreur » hilarante, Valentin, Cédric et Zoéline vont être comblés au-delà de leurs espérances…
Grâce à l’idée géniale de l’un d’eux pour organiser la farce du siècle, le trio va vivre en live une expérience digne des meilleurs récits d’épouvante. Le décor est une maison sinistre à souhait, close comme un coffre-fort de l’enfer. Les damnés qui la hantent sont vraiment très effrayants. Et pourtant, ce n’est pas d’eux que viendra le pire…
Le pire, le monstre, le cauchemar pour de vrai… c’est l’autre, celui qui n’a pas de visage, ne parle pas, n’émet aucun son en se déplaçant. Et lorsque se produit la rencontre… il est trop tard pour fuir.

ce que j'en ense

3 distrayant sans plus Je dois vous avouer que  ce qui m’a fait pencher pour ce livre, c’est que j’adore les livres d’horreur… et que j’ai voulu tenter le coup avec celui-ci… Pourtant, je ne vous cache pas que je m’attendais à ce qu’il ne soit pas « 100% horrible », mais je m’attendais à mieux…

Si je devais le comparer à quelque chose de plus connu, je dirais que cela ressemble beaucoup à un livre Chair de poule, en plus développé, et sans l’aspect « moralisateur » à la fin…

Le style de l’auteur, rien à dire, je l’adore, il a le don pour captiver le lecteur, et c’est juste génial… L’écriture est à la fois simple, mais pas trop « gaga », et ça se lit de manière facile et agréable (j’ai lu le livre d’une seule traite, sans m’ennuyer le moins du monde).

Il y a des rebondissements dans l’histoire, parfois surprenants, parfois amusants… mais pas contre, la grosse déception pour moi, c’est la fin. Je ne vais pas vous la raconter, mais j’avoue que j’aurais aimé une autre fin que celle-là… Le reste de l’histoire était prometteur, puis pouf, tout est retombé comme un soufflé mal cuit.

Les personnages sont attachants, et c’est ce qui fait aussi qu’on accroche aussi bien au récit.
Cédric avait un peu le don de me taper sur les nerfs, Valentin, je l’ai juste trouvé génial, j’ai juste une petite pointe de regret avec Zoéline que j’aurais aimé voir un peu plus présente dans l’histoire, je l’ai trouvée trop effacée, c’est un peu dommage.

Une chose que j’ai adoré: la playlist films d’horreur à la fin du roman 🙂 je trouve que c’est une excellente idée, même si je ne suis pas certaine qu’ils soient, pour certains, conseillés aux lecteurs de ce roman, rapport à leur âge…

J’ai quand même passé un bon moment lecture, même si cela ne me laissera pas un souvenir impérissable… un bon livre de transition, simple, mais distrayant…

d'autes l'ont lu

     

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « [Jeunesse] Roman d’horreur – Arthur Ténor »

  1. latetedansleslivres

    Ah oui, c’est vrai que ça pourrait ressembler à Un chair de poule mais avec une fin plus soft! Je pense que ce livre est surtout destiné aux plus jeunes, ce qui fait que j’ai apprécié mais pas au point où il restera longtemps en mémoire! 🙂

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      disons que les chair de poule, la fin reste toujours relativement « ouverte », c’est jamais une fin fermée, il y a toujours place pour l’imagination, ce qui n’est pas le cas ici…
      bisous

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s