[Témoignage] Ne dis rien… (Cathy Glass)

Ne dis rien…
Cathy Glass

Editions France Loisirs (2012)
352 pages
Traduit par Anne Bleuzen

Quand Reece, sept ans, est confié à Cathy Glass, mère d’accueil, le petit garçon est déscolarisé et a déjà été renvoyé de nombreux foyers. Dernier d’une famille de six enfants tous placés, il est extrêmement violent.
Portée par son désir de secourir cet enfant en détresse, Cathy va tenter de comprendre son histoire. Mais Reece, lui, ne parlera pas : sa mère lui a fait promettre de ne rien dire.
A force d’obstination, la jeune femme va découvrir… un abominable secret de famille. Pourra-t-elle désormais aider Reece à guérir des terribles démons qui le hantent ?

ce que j'en ense

4 - un tourbillon d'émotionsCeux qui me suivent le savent, j’ai toujours eu un intérêt pour les livres traitant de l’enfance, et plus particulièrement sur les enfances atypiques, maltraitées, difficiles, etc…

De ce fait, quand j’ai vu ce livre et lu sa quatrième de couverture, il ne m’a pas fallu longtemps pour savoir qu’il me fallait le lire.

Ce témoignage, comme la quasi-totalité des témoignages, d’ailleurs, est narré à le première personne du singulier… Cela permet une meilleure implication, et surtout, de faire passer au mieux les émotions, les ressentis, la vie de celle maman d’accueil.

En dehors de ça, il est difficile ici de parler de style… Elle parle avec son cœur, avec ses tripes… Elle nous raconte son histoire avec le petit Reece telle qu’elle l’a vécue, telle qu’elle l’a ressentie, avec les bons et les mauvais côtés. On peut sans peine ressentir ses joies, ses petites victoires, mais aussi ses craintes…

J’ai aimé le fait que cette maman d’accueil fasse référence à l’histoire d’autres enfants qu’elle a déjà raconté dans d’autres livres… Cela me donne vraiment envie de découvrir ces autres enfants, leur destin, leur histoire…

« Quand Jodie, la petite fille dont j’ai raconté l’histoire dans Violentée, était venue vivre chez nous, trois ans auparavant, elle avait établi une sorte de record du nombre de familles d’accueil : nous étions la cinquième en quatre mois. Les enfants traumatisés par des maltraitances sont soit terriblement renfermés, soit, ce qui est le plus fréquent, en colère, méfiants, violents et agressifs. »

Je dois avouer que je tire mon chapeau à ces personnes qui ont tellement d’amour à donner qu’ils acceptent d’aider ainsi ces enfants que la vie n’a pas épargnée. Cela demande un courage, une force de caractère et un don de soi magnifique…

Reece, le petit garçon dont il est question dans cette histoire, m’a énormément touchée…. Son évolution, ses attitudes, ses mots parfois, m’ont clairement mis les larmes aux yeux, et j’avais franchement le cœur qui se serrait pour ce petit garçon au fur et à mesure que l’on découvrait son histoire (on découvre petit à petit le passé de l’enfant, en même temps que Cathy Glass)

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup apprécié ce livre, et si vous aimez les livres-témoignages, je vous le conseille… Prévoyez la boite de Kleenex et ayez le cœur accroché, car ce livre vous le retournera en un clin d’œil.

d'autes l'ont lu

   

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « [Témoignage] Ne dis rien… (Cathy Glass) »

  1. barbara

    moi par contre j’ai bcp de mal avec les histoires qui parlent d’enfants, la maltraitance quelle qu’elle soit, surtout depuis que j’ai mes enfants … bisous !

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Je garde l’espoir que plus ce genre de livres tournera pour peut être donner des pistes d’éléments à percevoir, et plus la vie (au propre comme au figuré) d’enfants pourra être sauvée.
      il y a dans tellement de cas des signes et où personne ne voit rien 😦

      Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Elle a beaucoup de livres à son actif de ce genre là, où elle raconte les « pires » histoires des enfants qu’elle a eu en famille d’accueil…
      il y en a plusieurs dans mes ebooks, si cela te tente

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s