[Polar humoristique] Meurtres low cost, Saison 1, épisode 1 : Le lundi au soleil de Isabelle Bouvier

Anna, la quarantaine, épouse modèle et bonne mère de famille, limite desperate housewife depuis qu’elle est au chômage, réussit un beau jour sa reconversion professionnelle sans l’aide de Pôle emploi. De toute façon, son nouveau métier ne rentre pas dans les catégories type des formulaires administratifs : tueuse à gages… low cost. Un concept pourtant extrêmement porteur et très original de service à la personne, comme elle l’explique au journaliste venu l’interviewer sous couvert d’anonymat. Aujourd’hui à la tête d’une petite entreprise qui connaît pas la crise, Anna éprouve quelques difficultés à concilier vie de famille et vie professionnelle, car il lui faut cacher à son fils et à son mari – un pompier au grand cœur qui sauve les gens, tandis qu’elle les tue – en quoi consiste sa nouvelle activité. Pour couronner le tout, sa mère qu’elle était heureuse de ne pas avoir revue depuis des lustres, débarque à l’improviste pour s’installer chez eux. La devise d’Anna ? « Soldes, tout doit disparaître ». Surtout les corps et les indices.

 

ce que j'en ense

3 La lecture de ce livre m’a été inspirée par mon amie Isa, du blog Tribulations d’une lectrice, car j’avais lu de sa part beaucoup de positif sur ces petits livres « à épisodes ».
Au départ, j’avais un peu peur de ne pas accrocher, car j’étais assez réticente à l’idée de livres aussi courts, d’épisodes, et de ressentir une frustration en arrivant à la fin d’un livre sans avoir la suite pour assouvir mon envie de découvrir l’histoire… mais bon, je me suis lancée.

Je n’ai pas tout de suite accroché au style, car il y avait dans le style, je trouve, quelques « lourdeurs » apportées au début par des phrases un peu trop longues à mon goût. Mais cela s’efface vite par les dialogues présents, et là, c’est juste super agréable à lire.

La narration à la première personne aide aussi à facilement entrer dans l’histoire et y accrocher. Cependant, je trouve que cela part un peu dans tous les sens par moment, et donne un petit côté brouillon un peu dommage, mais c’est peut être juste le temps que je me fasse à ce type d’écrits.

Les personnages sont peu développés, mais à la rigueur, on s’en fiche, car ce n’est pas le but du livre. Anna, par contre, a un humour et une manière de voir les choses – surtout son métier – assez fracassants. Un humour mordant, cynique, mais vraiment pas mal 🙂

L’histoire est amusante, simple, et sans chichi.
Sinon, dans les grandes lignes, le principe est assez sympa pour se détendre avec une petite lecture (très)rapide (environ une petite demie heure, en lisant à son aise), et cela permet de faire un temps de relâche entre deux livres conséquents. Ou, comme dans mon cas, de se laisser un peu plus de temps pour décider quoi entamer comme lecture juste après 🙂

Je pense que je me laisserai peut-être tenter par la suite si j’en ai l’occasion mais je ne suis pas certaine d’en lire plusieurs à la suite, par ce principe…

Mais en tous cas, d’après ce que j’ai vu, le premier épisode d’une série est gratuit, chaque épisode suvant est à 0.99€… Donc n’hésitez pas à vous lancer pour découvrir ce genre de petites sagas

d'autes l'ont lu

     

ce livre entre dans le cadre des challenges suivants:

  

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « [Polar humoristique] Meurtres low cost, Saison 1, épisode 1 : Le lundi au soleil de Isabelle Bouvier »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s