[Témoignage] Lorsque grossesse devient tristesse de Nadia Pinet

Encore aujourd’hui, la perte d’un enfant est un sujet tabou. Peu de personnes veulent en parler, du moins publiquement. Face à un tel drame, on est pourtant en droit de se demander si telle ou telle réaction ou état d’esprit sont normaux, exagérés, vains ou essentiels. Le livre Grossesse et Tristesse vient enfin à la rescousse de tous ceux et celles qui se posent cette question. En effet, ce volume regroupe une impressionnante série de témoignages de femmes qui ont vécu la perte de un ou de plusieurs enfants. Des fausses couches jusqu’au décès après quelquesannées de vie, ces textes sans prétention et écrits simplement démontrent une sincérité toute naturelle. À travers chaque témoignage chargé d’émotions se profile l’évolution des étapes du deuil, jusqu’au retour au bonheur qui est malgré tout possible. Grossesse et tristesse est désormais un point de repère plein d’espoir pour les parents ayant perdu leur enfant. Car ces femmes qui témoignent sans rien cacher sont désormais de beaux exemples de courage et prouvent qu’il est possible de s’en sortir. En passant par Sabrina, qui a fait plusieurs fausses couches, jusqu’à Fanny, qui a perdu sa fille dans son ventre la journée où elle se rendait à l’hôpital pour accoucher. Sans compter Lucie,dont le fils est décédé à la suite d’une trisomie 21 et de malformations cardiaques. Toutes ces mamans, et bien d’autres, sont passées par de terribles étapes pour arriver à s’en sortir et on ne peut qu’être touché par ces histoires où la personnalité de chaque femme est habilement mise en valeur. Ce livre, où on sent spontanément l’émotion, le chagrin et la difficulté à passer au travers, pourra aider autant les personnes qui ont vécu ce type d’expérience tragique que celles qui font partie de leur entourage.

ce que j'en ense

4 - un tourbillon d'émotions Vous l’aurez compris, en ce moment, les témoignages de vie récoltent toutes mes faveurs. Ce sont des lectures qui me tentent beaucoup en ce moment, je ne sais pas m’expliquer pourquoi…

Dès que j’ai vu ce livre, j’ai su que je devais le lire… une force irrésistible m’y a poussée, même si   dès le départ je me doutais bien que cette lecture serait très douloureuse et pénible pour moi.

Et cela n’a pas manqué, j’ai passé tout le livre mouchoir à la main, à fondre en larmes à chaque page.

Pour beaucoup, la grossesse représente des instants de bonheur, de joie, d’attente de l’enfant à naître, un nouveau départ dans la vie…
Mais l’on oublie trop souvent que pour d’autres, c’est surtout un combat… un combat pour donner la vie, un combat pour permettre à cette vie nouvelle de tenir bon, ou tout simplement, un combat pour survivre après le drame…

Fausses couches, maladies, accidents, on ne sait jamais de quoi demain est fait, et un événement qui se voudrait être l’un des plus beaux de la vie se transforme en drame… et parfois, le sort s’acharne.

Les histoires de ces femmes sont tour à tour des messages de tristesse, de deuil, mais dans certains cas, heureusement, aussi d’espoir. La vie est une chose incontrôlable, elle nous prend parfois ce que nous avons de plus cher, sans que l’on puisse l’expliquer, puis de manière toute aussi soudaine nous apporte un cadeau que l’on n’attendait plus.

Pour certaines de ces femmes, ce fut le cas, pour d’autres pas, mais une chose est certaine, rien ne surpasse la douleur de la perte d’un enfant, voire de plusieurs, et il faut une force inouïe pour reprendre le dessus… je n’aime pas trop l’expression « reprendre le cours normal de sa vie » que l’on entend si souvent.

Elles nous ouvrent leur coeur avec une simplicité et une authenticité qui est tout à leur honneur, car se livrer de la sorte sur un sujet si sensible n’est pas chose facile. Merci à ces femmes pour leur courage…

Une chose que j’ai également beaucoup apprécié dans ce livre: à la fin, un message qui s’adresse à la famille, ,aux amis, aux collègues, voire aux médecins… comme l’auteure le dit si bien, souvent, on ne sait pas quoi face à une mère en détresse et en souffrance, et à ce moment là, les mots qui sortent sont souvent sont maladroits, et font parfois plus mal… ces mots du genre « tu verras, ça va passer », ou « la douleur va s’atténuer », … tous ces mots qu’une mère qui vient de perdre son enfant n’a pas envie d’entendre.
Dans ces là, il vaut mieux parfois ne rien dire, mais avoir les gestes qui aident, …
c’est pourquoi ce livre s’adresse à tous, car personne n’est à l’abris que ce soit de vivre le deuil, ou d’avoir dans son entourage une personne qui le vit.

Une lecture extrêmement difficile et emplie d’émotions que je vous conseille… mais si comme moi, vous avez le coeur sensible face à la grossesse, préparez les mouchoirs…

d'autes l'ont lu

     

 

ce livre entre dans le cadre des challenges suivants:

 

 

 

  –> lettre P

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « [Témoignage] Lorsque grossesse devient tristesse de Nadia Pinet »

  1. tortue

    Tu sais Cathou j’ai fait 3 fausses couches entre mes deux ainés en plus du choc lors de l’une d’elle j’ai dù être hospitalisée pour un curetage et l’infirmière m’a demandé comment je m’en étais « débarrassé »!Horrible moment! Depuis j’ai pu avoir mes deux fils…
    Gros bsious

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Han, mais c’est honteux, cette remarque.. il y a vraiment des personnes qui n’ont rien à faire dans le milieu hospitalier 😦
      bisous ma belle

      Répondre
  2. caroverdelivre

    J’ai une amie qui a beaucoup lutté pour avoir un petit bout de chou, et avant d’en parler avec elle, je ne réalisais pas forcément que c’était fréquent. C’est pourquoi je serai curieuse de le lire, un thème triste mais duquel on se doit de parler. Merci pour la découverte.

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Je te comprends.
      Ca n’a pas été facile pour moi non plus, mais malgré tout, je trouve que ce genre de livres m’aide à aller de l’avant, me dire soit « il y a plus grave que ce que tu vis/as vécu » ou « tu n’es pas la seule », selon les cas…

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s