Après la fin de Barbara Abel

Attention, spoilers possibles dans le résumé  (mis en gris) si vous n’avez pas lu « Derrière la haine »… mais pas dans ma chronique 🙂 

Tiphaine et Sylvain vivent ensemble depuis presque 20 ans. Ils ont connu des moments merveilleux et ont surmonté main dans la main des épreuves difficiles. Comme tant d’autres époux… Aujourd’hui leur couple bat de l’aile et élever Milo, leur fils de 15 ans, n’est pas une partie de plaisir. Une situation qui pourrait être très classique… Si Milo n’était pas leur fils adoptif. Si Milo n’était pas le fils de leur ancien voisin David qui s’est suicidé dans sa propre maison. Si Milo n’était pas le meilleur ami de Maxime, leur fils, décédé brutalement à l’âge de 7 ans. Si Milo n’avait pas hérité de la maison de son père dans laquelle vit désormais la nouvelle famille recomposée. Et si une nouvelle voisine n’était pas venue s’installer précisément dans leur ancienne maison, de l’autre côté de la haie, avec un petit garçon de 7 ans… La fin de Derrière la haine nous a tous bouleversés. Barbara Abel n’en reste pas là. Que deviennent Tiphaine, Sylvain et Milo, ces trois personnages qui ont vécu l’horreur et qui ont inconsciemment choisi de s’imposer l’enfer quotidien en restant dans une maison qui a abrité tant de drames ? Et juste à côté d’une autre maison qui, dès qu’ils en rouvriront la porte, laissera ressortir tous les fantômes du passé ?

ce que j'en ense

5 - un ptit coup de coeur pour cette lecture J’avais déjà adoré le premier tome que j’avais dévoré, et que dire de ce second opus si ce n’est  qu’il est tout aussi génial…

Alors, avant toute chose, il est certain qu’il faut avoir lu le premier livre, Derrière la haine, avant d’entreprendre la lecture de celui-ci.
En effet, cela permet de bien comprendre d’une part la psychologie des personnages, et d’autre part les tenants et les aboutissants de cette histoire.

Point de vue de l’écriture, je dois dire que j’ai retrouvé avec grand plaisir la plume de Barbara Abel…. Une plume franche, percutante, et pourtant simple. Elle m’a accroché dès le départ, et j’ai presque été triste d’être déjà arrivée à la fin.

L’histoire est toute aussi prenante. On est vraiment dans la continuité, 8 ans après, de là où on en est resté dans le premier « tome ». Et la tension redevient tout de suite palpable. On connaît certains des protagonistes principaux pour avoir fait leur connaissance dans le premier livre, et on sait que fatalement, ça va partir, tôt ou tard, en sucette… Les premières pages nous permettent de retrouver le quotidien de la famille que l’on a quitté dans le premier tome, et de faire connaissance des nouveaux habitants de la maison d’à côté. Un quotidien sans chichi, tout à fait normal, qui pourra sembler lent à certains, mais quand on connaît la plume de l’auteure, on sait que ce n’est que « reculer pour mieux sauter » et que rien ne restera serein bien longtemps.

Alors, pour le déclencheur de la « psychose » (je ne vous le dis pas clairement pour ne pas spoiler), on le voir venir, on se doute de ce qui va se passer, mais ici, le but n’est pas de deviner l’histoire, mais de savourer la montée de la pression et l’ascension vers l’horreur des deux familles, chacune à leur manière, chacune avec son passé, ses secrets et ses démons… et je peux vous dire que c’est ici un délice sans nom

Point de vue des personnages, même si le premier tome nous avait mis dans le bain pour certains, leur « normalité » apparente est toujours aussi surprenante et terrifiante (dans le sens où cela pourrait être vos voisins, vos amis, ou même vous) Cela rend le récit toujours/davantage crédible et criant de vérité.

Vous l’aurez compris, ce roman est plein de suspense, de drames, de faux semblants, d’horreur aussi quand on voit ce dont l’être humain est capable pour préserver son semblant de bonheur ou sa famille.

Et vous, connaissez-vous bien vos voisins? 

d'autes l'ont lu

     

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Après la fin de Barbara Abel »

    1. hylyirio Auteur de l’article

      j’espère qu’il sortira vite aussi, car j’attends que les deux soient en poche pour me les prendre, car depuis que je les ai lus, j’ai juste envie de les relire 🙂
      bonne journée

      Répondre
  1. Ping : Je sais pas, de Barbara Abel | Lire sous la Lune

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s