Fais-le pour maman de François-Xavier Dillard

Editions Fleuve Noir
281 pages – Sortie : 13 Mars 2014


Le trouver sur Amazon

Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa mère et sa sœur adolescente, Valérie. Leur mère arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, malgré ses deux emplois qui lui prennent tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille qui dégénère, et c’est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère accusant son petit garçon d’avoir blessé sa soeur. La mère prendra 5 ans de prison. Des années plus tard, et grâce à ses parents adoptifs, Sébastien mène une vie « normale », alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n’est jamais reparue après sa sortie de prison. Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires. Jusqu’à de mystérieux décès d’enfants parmi ses patients et avec eux, le retour funeste des voix du passé…

Mon avis: 

4 sur 5

arabesque1
avis 3J’ai eu envie de lire ce livre dès sa sortie…

Je dois avouer qu’au début, j’ai été captivée par le roman…
J’ai vu plusieurs personnes se plaindre d’un rythme lent, d’un manque de suspense… J’ai envie de dire que ces personnes sont partie sur la mauvaise pente en pensant trouver ça dans ce livre, car effectivement, l’accent n’est pas mis sur l’action… et c’est ce que j’ai aimé…

Dans une plume affirmée et sûre, l’auteur nous embarque dans un thriller psychologique intense… Car c’est bien là que se trouve  la force du roman, dans la psychologie des personnages… et là, c’est manié de main de maître…

Les chapitres sont courts, et rythme bien le récit… surtout parce que chaque changement de chapitre apporte un changement de narrateur…

L’histoire comprend plusieurs « points de vue »… celui de Sébastien enfant, celui de Sébastien adulte, et celui de Claire,… même si l’histoire de cette dernier m’a, je l’avoue, beaucoup moins plu et moins captivé. Il y a aussi le point de vue de Léa, la plus grande des filles de Sébastien… Je la trouve vraiment touchante et attachante, j’ai eu un vrai coup de cœur pour cette gamine.

L’histoire de Sébastien, quant à elle, est vraiment effrayante et flippante, dans le sens où quand on voit l’horreur qu’il a vécue, on se demande comment il a pu « presque » surmonter ça et fonder à son tour une famille et voir deux gamines aussi adorables. J’ai adoré découvrir son histoire au fur et à mesure du roman, découvrir ses blessures, ses fractures, celles qu’il essaie d’oublier, de cacher, mais qui tôt ou tard refont surface.
D’ailleurs, je dois vous avouer que les flashbacks de son enfance sont sans conteste les parties qui m’ont le plus captivées…

Bref, une lecture que personnellement j’ai adoré… avec des personnages psychopathes, d’autres blessés un peu comme un « vilain petit canard » (et je craque toujours pour ce genre de personnages meurtris), des enfants qui apportent une touche de fraîcheur dans l’histoire et un fil conducteur du tonnerre…

Un petit plus? Je ne peux que vous conseiller de lire cette interview de l’auteur 🙂

 chroniques à lire

 FroggyMoody Cajou Mya RosaLizouzou Reveline (qui n’a pas aimé) – 

Publicités

12 réflexions au sujet de « Fais-le pour maman de François-Xavier Dillard »

    1. hylyirio Auteur de l’article

      de rien, avec plaisir 🙂
      j’avais longtemps hésiter à le lire car j’avais vu plusieurs conversations sur fb qui le descendait, mais au final la moitié des gens qui le faisaient n’avaient pas lu le livre… donc voilà…
      Oui, cajou est très tentatrice avec ses avis 🙂

      Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      n’hésite pas à l’en sortir 🙂
      mais comme j’ai mis, il ne faut pas s’attendre à de l’action à toute les pages et un thriller haletant, tout est plus dans le psycho donc fatalement un peu plus « lent »…
      bisous

      Répondre
  1. caroverdelivre

    Tu le sais déjà il se trouve dans ma PAL ^^
    Maintenant il faut qu’il en sorte… C’est là que cela se complique, c’est toujours plus facile à dire qu’à faire, d’où la mise en place de book jars qui devraient être mises à profit prochainement pour arrêter avec ce stress de je lis quoi ensuite. C’est déjà assez dur de jongler entre PAL, prêts et ebooks.
    En tout cas, ton avis me laisse présager qu’au tirage de ce titre je serai comblée.

    Répondre
  2. froggy80

    Ce fut un véritable coup de coeur ce roman et je compte bien découvrir les autres ouvrages de Dillard !!! Et c’est vrai que le succès de ce roman se trouve dans la psychologie. Mais faut dire qu’il faut aimer en quelque part la psycho pour apprécier à sa juste valeur ce roman !!!

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s