La Maison des Miroirs de John Connolly (2013)

Editions Pocket (Thriller) – 2013
159 pages | Traduit par Didier Sénécal

Prix: 2.90€
le trouver sur Amazon

Quelques meubles minables. Une odeur infecte. Aux murs, des miroirs, et encore des miroirs. Ici, il y a vingt ans, John Grady a tué quatre enfants. Ce n’est plus une maison, c’est un tombeau.
Et quelque chose y demeure, qui ne demande qu’à ressurgir. Chargé de surveiller cet endroit sinistre, Charlie Parker scrute les ombres… Il n’est pas seul : dehors, un homme étrange attend de recouvrir une dette. Le « Collectionneur ».
Et si le pire était à chercher de l’autre côté des miroirs ?

Ma note

4 sur 5

 

arabesque1

avis 3Je dois vous avouer que j’ai été très mitigée au début de cette lecture… En effet, même si ce livre est tout petit (raison pour laquelle je l’ai choisi pour le challenge lire en thème sur le thème des livres de moins de 150 pages), il met un temps fou à démarrer… Ce qui, il faut le dire, est assez mal parti pour un livre si court car il faut accrocher le lecteur assez facilement quand même… Mais malheureusement, ce n’est pas le cas ici…

Vous vous dites mais alors pourquoi mettre que j’ai adoré ma lecture? Tour simplement parce que je me suis accrochée, et que finalement, j’ai passé un très bon moment lecture…

Déjà, j’ai complètement craqué sur la couverture, c’est le style de maison où je prendrais plaisir à aller me balader… oui, je suis folle, mais que voulez-vous, c’est le genre de bâtisse que j’adorerais aller capturer sous l’objectif de mon appareil photo…

Le style de l’auteur est très fluide, très agréable à lire, il y a des descriptions assez souvent, mais qui n’apportent aucune lourdeur, elles sont juste efficaces pour nous mettre dans l’ambiance du roman. Une ambiance sombre, lourde, où on ne sait pas toujours où on va, mais qui pèse malgré tout.

Le suspense est grandissant, et avec un thème de tueur en série d’enfants, vous comprenez pourquoi je n’ai pas voulu lâcher l’affaire… et heureusement.

A la fin, les éléments s’enchaînent et le malaise grandit, mais ô joie… j’ai adoré…

Les personnages sont abordés de manière suffisante, on en connaît assez pour les cerner, et pas trop pour ne pas que cela devienne lourd dans un si petit roman.

Bref, une lecture agréable, si on prend la peine de tenir bon face à la lenteur du début… Puis pour le prix, pourquoi se priver?

Un premier contact très positif avec l’auteur que je ne manquerai pas de découvrir plus en détails au travers d’autres de ses livres…

 

 chroniques à lire

 Love of bookTigrouloup – 

Publicités

7 réflexions au sujet de « La Maison des Miroirs de John Connolly (2013) »

  1. Tesrathilde

    Ah il faut que je le lise, lui, au début je ne l’avais pas repéré mais j’ai finalement lu plein de bonnes critiques, et je ne cesse d’être rappelée à l’ordre par les affiches vantant ses livres… et ses apparitions dans la série Castle ! :p

    Répondre
  2. Riz Deux-Zz

    En effet, on a à peu près les mêmes impressions sur ce livre…
    N’hésites pas à me dire avec quel livre de l’auteur tu penses continuer, car je ne sais pas trop si je me lance dans la saga Charlie Parker ou si je tente les autres comme « Le livre des choses perdues » par exemple.

    Répondre
  3. caroverdelivre

    Je l’ai noté depuis un petit moment déjà sur mon carnet. Les raisons sont fort simples, le genre et son prix. De plus, j’ai lu dans le même format un livre de Scalese & Thilliez qui m’avait bien plu.
    Puis, bon c’est tout petit donc on ne s’engage pas pour de longues heures de lecture comme avec la plupart des romans de ma PAL… Ce qui n’est pas non plus négligeable.

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s