A la dure de Stephen King

Editions Le Livre de Poche
Format : ePub – Sortie : 21 Mai 2014

Genre: Thriller, nouvelle

Bradley Franklin est un publicitaire au sommet de sa carrière. Il vit à New York avec sa femme Ellen, dans un bel appartement de l »Upper East Side baigné de soleil, et on pourrait dire de lui que c?est un homme accompli. Mais, ces derniers temps, Brad est fatigué. Il dort mal, fait toujours le même cauchemar qui le réveille en sursaut, se traîne au bureau. Son métier ne le passionne plus vraiment, il en fait le tour, et la relève est déjà arrivée. Et puis il s?inquiète pour Ellen. Elle est tombée malade récemment. Très malade. Les choses s?arrangent, mais elle semble toujours aussi faible?

Ma note

5 sur 5

 

arabesque1

avis 3Ahhhh que je suis contente de vous revenir avec du Stephen King… Ces derniers temps, je l’ai vraiment trop délaissé, et sa plume me manquait…
Alors, ni l’une ni deux, quand j’ai eu l’occasion de lire cette nouvelle, j’ai sauté sur l’occasion 🙂

Alors, je suis toujours un peu craintive avec les nouvelles, j’ai toujours peur que ce soit bâclé, que tout aille trop vite, etc… et ici, ce n’est pas le cas. Oui, on va à l’essentiel, on entre vite dans le vif du sujet, mais malgré tout, on en sait assez pour apprécier l’histoire et la vivre pleinement.

D’ailleurs, le narrateur qui s’adresse au lecteur en début de livre, ça a juste le don de m’accrocher directement… donc j’adore.

Bradley, le personnage central de l’histoire, est assez attachant même si un peu bizarre… On a un peu de mal à le cerner, au départ…

J’aime la manière dont Stephen King peut rendre effrayantes des choses banales du quotidien, faire voir les choses sous un autre angle, y poser un autre regard et se dire « mais bien sûr »…

Dans la plupart des livres, quand l’auteur nous balade je n’aime pas ça car on ne sait pas où l’auteur veut nous amener… Ni s’il nous amène réellement quelque part…
Avec Stephen king c’est différent… Il peut limite me balader tant qu’il veut, car je sais que la destination en vaut vraiment la peine…

Je ne peux pas vous en dire beaucoup sur le livre, il s’agit d’une nouvelle assez courte, donc je n’ai pas envie de prendre le risque de vous spoiler. Quoi qu’il en soit, un bon moment de lecture passé en compagnie de l’auteur, moins intense ou dans l’horreur que d’habitude, mais où le suspense psychologique est bien mené… Un bon interlude, je dirais 🙂

 chroniques à lire

 Gr3nouille2010 – Unlecteur

Publicités

7 réflexions au sujet de « A la dure de Stephen King »

    1. hylyirio Auteur de l’article

      Tu avais lu shining avant Docteur Sleep ou pas du tout?
      Je te souhaite bonne découverte de ses nouvelles un de ces jours alors 🙂
      bon dimanche

      Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      Si je ne dis pas de betises, il n’est sorti qu’en numérique.. c’est pour ça peut être qu’il est un peu moins connu…
      bonne journée

      Répondre
      1. hylyirio Auteur de l’article

        idem en temps normal, mais comme je suis fan de l’auteur, je suis un peu plus son actualité…
        mais par exemple, tous les « petits livres » genre un mini tome entre deux tomes, je les zappe souvents…

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s