Celle qui en savait trop de Linwood Barclay (2014)

Editions France Loisirs
301 pages | Traduit par Renaud Morin

Genre: Thriller
Mots clé: médium, disparition, voyance

 

Keisha est une charmante arnaqueuse. Cette fausse médium offre ses services moyennant finances à toutes les âmes en détresse, en particulier aux familles en quête d’un proche disparu…
Et justement, Wendell Garfield a perdu sa femme, partie un jeudi soir pour faire ses courses hebdomadaires, mais qui n’est jamais rentrée.
Quand Keisha vient frapper à la porte du mari désespéré pour lui proposer son aide, elle ne se doute pas que, pour une fois, ses « visions » vont frôler de très près la vérité. Alors pourquoi Garfield semble-t-il si violemment contrarié?
Keisha n’a décidément aucun don de voyance: elle vient de se jeter dans la gueule du loup

 

Ma note

4 sur 5

 

arabesque1

avis 5 Il y a un bout de temps que je voulais découvrir la plume de Linwood Barcley, et un jour, ne sachant pas quoi lire, je cherchais un livre pas trop long… et j’ai penché pour Celle qui en savait trop.

Je dois dire que pour une première approche de l’auteur, je ne suis pas déçue… Cela m’a permis de faire sa connaissance dans la simplicité et cela m’encourage à continuer… Par contre, j’ai eu beaucoup de mal à faire cette chronique, car je ne savais pas quoi dire du livre.. il est rare que cela m’arrive, mais ce fut le cas avec cette lecture.

« C’est ridicule, dit Marcia Taggart. Tu es en train de me dire que cette femme va deviner où est Justin rien qu’en touchant un objet qui lui appartient ? Tu te fous de moi ? Elle va établir une sorte de lien psychique avec lui en tripotant une de ses figurines de petit garçon ou en enlaçant son oreiller ? Tu me prends pour une imbécile ou quoi ? »

Le ton est donné… la fan de Médium que je suis a tilté et a eu son attention toute attirée par le récit. J’avais hâte de démêler le faux du vrai, et de voir comment cela allait évoluer.

«Il était convaincu que certaines personnes possédaient réellement cette faculté, sentaient des choses inaccessibles aux autres. Il regardait même les rediffusions de Ghost Whisperer, ce qui rendait sa mère folle. Marcia disait qu’elle pourrait probablement aussi inciter les morts à communiquer avec elle si elle se baladait tout le temps en robe courte dos nu comme Jennifer Love Machintruc. »

Et si en plus, on fait référence à ma série préférée qu’est Ghost Whisperer, c’est parfait, que demander de plus ?

Par contre, j’ai été un peu surprise par le manque de suspense durant la lecture. On m’avait vanté le don de l’auteur pour faire naître un suspense insoutenable, et là, par contre, cela n’a pas été le cas. Oui, il y a un peu de suspense, oui, on se pose pas mal de questions, oui, il y a de l’intrigue.. mais pas autant que je ne l’aurais souhaité, c’est un peu dommage.

Je ne sais pas si c’est dû au fait que le roman soit un peu plus court que les autres et  que du coup, il a été « plus à l’essentiel » en laissant certaines choses de côté… je ne sais pas…

Point de vue des personnages, sans vous en dire trop, j’ai vraiment apprécié le personnage de Keisha  et son évolution tout au long du roman…

Par contre, le personnage  de Kirk est détestable, le genre d’homme qu’on a envie de voir dégager au plus vite..

Point de vue thème, oui, il n’a rien de novateur, mais j’ai envie de dire que ça, je m’en fiche, du moment que c’est « efficace », et c’est le cas ici…

Sinon, dans l’ensemble, j’ai adoré la lecture, et moi qui « traînait la patte » dans mes lectures ces dernières semaines, là, je l’ai dévoré en deux jours, donc j’étais ravie.

Je n’ai qu’une hâte, découvrir un autre titre de l’auteur parmi ceux un peu plus conséquents, pour voir si le suspense y est plus présent et plus omniprésent, surtout…

En tous cas, si vous ne connaissez pas encore l’auteur, je vous conseille ce titre.. .

Ce livre s’inscrit dans le challenge Découverte d’auteurs, de mon amie Isa 🙂

 

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Celle qui en savait trop de Linwood Barclay (2014) »

  1. Tesrathilde

    J’ai aussi entendu beaucoup de bien de cet auteur. Pour ton histoire de suspense, je suis comme toi, si « ça marche » globalement, je n’en demande pas forcément plus à un polar / thriller, même si j’apprécie trouver des pépites aussi bien sûr !

    Répondre
  2. labulledecoco

    De l’auteur, je n’ai lu que Cette nuit-là… et je m’attendais à un suspense insoutenable, que je n’ai pas trouvé ! Donc petite déception…
    Je lui redonnerai sa chance quand même parce qu’il sait créer des personnages complexes 🙂

    Répondre
    1. hylyirio Auteur de l’article

      j’ai fini Cette nuit là il y a peu, et pour ma part, je l’ai adoré… comme quoi…
      et finalement, Celle qui en savait trop reprend un personnage de Cette nuit là, puisque sauf erreur de ma part, c’est la même voyante qui est ici le perso principal 🙂 et ça j’adore quand des livres font un « rappel » de la sorte…

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s