[RDV livresque] Top Ten Tuesday (10/02/2015)

Bonjour à tous

C’est mardi, l’heure du TTT hebdomadaire !

Ban-TTT

(j’ai trouvé cette très belle illustration ici sur le blog de Bouch)

Il s’agit d’un Rendez-vous créé par The Boke and the Bookish, et qui fut repris en français par Iani.
Le principe est simple : proposer notre top 10 pour un thème prédéfini, toujours en rapport avec la littérature, bien entendu…

Le thème de la semaine: Les 10 choses que vous aimez / que vous n’aimez pas dans les romances.

Oh, ma foi, voilà un thème qui me plait bien, même si je ne lis pas très souvent de romances… mais du coup, il sera facile de dire ce que j’aime et ce que je n’y aime pas du tout

1. Ce que j’aime généralement, c’est l’ambiance générale qui règne dans ces livres… une ambiance douce, chaleureuse (pour la plupart, bien entendu) qui donne un moment de détente assuré car on se trouve dans un environnement propice à la décontraction… (une romance dans les cris et la tourmente, c’est tout de suite moins drôle)

2. Une chose que je n’aime pas du tout, c’est le fait que la plupart du temps, les femmes y sont vite considérées comme des nunuches, je dirais. Je m’explique… On a devant soi, dans le résumé, dans les premières pages du livre, une femme tout à fait normale, affirmée, qui nous est présentée comme forte et indépendante, et dans la seconde où elle rencontre l’homme de sa vie, ça devient limite une écervelée pour qui l’amour est tout ce qui compte… je déteste ça…

3. J’aime quand les histoires d’amour ne sont pas du tout cuit, qu’il y a des embûches, quand tout ne coule pas tout de suite de source… quand il y a un certain réalisme et il faut se rendre à l’évidence, le coup de foudre, c’est bien, mais ça ne se croise pas à chaque coin de rue. Mais je dois avouer que j’ai rarement croisé de romances où il y a de vraies embûches, de vrais problèmes à surmonter (je me trompe peut être… je parle au vu de mes rares expériences du genre)

4. Une chose que j’ai tendance à ne pas aimer, ce sont les couvertures… enfin, là, j’apporte quand même une nuance et de tailles: j’adore, pour la plupart, les couvertures des éditions Milady Romance, mais en dehors de ça, je trouve qu’elles font vite « pitié »… (surtout celles des éditions Harlequin, par contre…)

5. Un grand avantage des romances: généralement (oui, je sais, les préjugés et généralités, c’est le mal) ce sont des livres qui se lisent très vite car il n’y a pas lieu de se prendre la tête ou trop réfléchir… du coup c’est idéal pour décompresser entre deux lectures plus « dures »

6. Ce sont souvent des livres qui nous font « rêver »… qui n’a jamais imaginé sa vie avec l’homme parfait? celui qui nous correspondrait en tous points?

7. Par contre, le côté moins bien, c’est que l’homme parfait n’existant pas, cela peut frustrer certaines femmes qui se disent « pourquoi j’ai pas le même à la maison« ? Enfin, là, j’extrapole, mais si c’est bien de vendre du rêve pour se détendre, de temps en temps, à haute dose, cela pourrait frustrer, non? (dit celle qui ne lit quasi pas de romance… Imaginez vous au Pôle Nord et ne lire que des livres qui se passent sur des îles paradisiaques où le soleil et la chaleur sont tout le temps au rdv… )

8. Je n’aime pas le fait que cela finisse tout le temps bien… Alors, oui, je vous vois venir, c’est normal, une romance qui finit mal, personne ne voudrait le lire… Eh bien moi, si… parce tout n’est pas toujours rose, et comme on dit, l’important, ce n’est pas la destination, mais le chemin pour y arriver… Si je livre est bien amené et bien ficelé, je dirais, ça passerait peut-être mieux que la fin ne soit pas nécessairement celle que l’on attend, et cela laisserait un peu de suspense à la chose…

9. Cela rejoint un peu mon point 6 mais dans le côté obscure: les personnages ont l’air trop « parfaits »… on appuie souvent sur leurs qualités, et pas assez sur leurs défauts, et du coup, les personnages trop lisses et trop parfaits, je ne parviens pas à y accrocher.. et si je n’accroche pas aux personnages, je n’accroche pas au roman…

10. En conclusion, vous l’aurez compris, je ne suis pas trop branchée romance, d’ailleurs, vous n’en voyez pas souvent sur le blog… Si j’en lis c’est plutôt de la romance « humoristique », celle où l’héroïne voit plein de péripéties lui arriver, avec un fond de romance pour mettre un p’tit côté romantique à la chose, mais sinon, le côté romance pure, cela ne m’attire pas du tout (l’érotique non plus, ceci dit…) Donc comme point positif final, je dirais que ce qui est bien dans la romance, c’est qu’elle ne vient pas engorger mes bibliothèques 🙂 Et ça, c’est bien, ça me laisse plein de place pour le reste…

 Je tiens à préciser que ce top ten est certainement loin de plaire à tout le monde…
Je ne lis pas souvent de romance, voire quasi jamais, donc du coup, ce sont certainement pour quelques points des a priori, des clichés, que sais-je… mais ce n’est pas pour ça que je suis contre ceux qui aiment ça…
Je ne critique en rien ceux qui se retrouvent dans ce genre de lectures… si vous me suivez, vous savez que je ne suis pas du genre à critiquer les lectures des autres, pour moi, l’important, c’est que chacun y trouve son compte… et dans la romance, je n’y trouve pas le mien, tout simplement…

Et voilà, et pour vous, quel est votre top 10?

Bonne journée

 

 

 

 

 

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « [RDV livresque] Top Ten Tuesday (10/02/2015) »

  1. les tribulations d'une lectrice

    Joli Top Ten ma belle :), Je me retrouve assez bien dans les points que tu as cité que ce soit en positif ou en négatif , une romance de temps en temps c’est bien mais c’est un genre dans lequel je ne pourrais pas m’enfermer non plus 🙂 Après, comme tu dis, chacun ses goûts 🙂 Et vive la romance humoristique 🙂
    Des bisous ❤

    Répondre
  2. Tesrathilde

    Je râle aussi parce que je n’ai pas le même à la maison !! ^^ Je n’ai pas fait de top 10 mais je pense que j’en aurais eu beaucoup en commun avec toi, autant pour le négatif que pour le positif. Je n’aime pas non plus, principalement à cause du côté tellement romancé que ce n’est plus réaliste du tout et des personnages qui ont tous de graves troubles psychologiques et un QI qui chute dès qu’ils voient l’être aimé dès le premier regard (même s’il sort d’un d’un égout ou d’une méchante cuite, ou c’est tout comme). En fait je n’arrive même pas à lire de la chick-lit romancée, j’avais essayé mais j’avais l’impression de perdre mon temps sans plus me distraire que ça.

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s