Les stagiaires de Samantha Bailly

Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative.

Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives.
Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne.
Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro…
Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent.
Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?

Quand la « génération Y » entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.

Sortie : 21 Mars 2014
Editions Milady (Romance)
350 pages
Genre: contemporain
Mots clé: stages, Paris, difficultés, premiers pas dans la vie professionnelle

Sur Amazon au format broché ou au format poche.

Autres éditions

Lu dans le cadre des challenges et RDV suivants:

   

Ma note

4 sur 5

arabesque1

avis 3Cela fait pas mal de temps que j’ai ce livre dans ma PAL, et allez savoir pourquoi, pas moyen que je me décide à l’en sortir… Je devais le faire en lecture commune, cet été si mes souvenirs sont bons, et finalement, ça ne s’et pas fait non plus… puis zou, je me suis enfin décidée à l’en sortir car j’avais envie d’un livre « reposant », sans prise de tête…

Et j’ai au final passé un excellent moment….

Première chose que j’ai adorée: les extraits musicaux en début de chapitre… Du coup me suis fait la playlist sur mon téléphone car il y a pas mal de très bons morceaux 🙂

Bon, j’en reviens deux secondes à la musique, en vous mettant une des chansons citées que j’aime d’amour… c’est juste une de mes chansons préférées… ❤ elle pourra vous accompagner dans la lecture de cette chronique 🙂

Le style est à la fois simple, mais hyper agréable à lire… On est dans un récit fluide, où les scènes ont l’air de se dérouler sous nos yeux et où les souvenirs vont bon train…

« Merci pour votre candidature et pour l’intérêt que vous portez au groupe Fullseven.   Nous avons examiné votre parcours et vos motivations avec attention.   Néanmoins, nous ne pouvons donner une suite favorable à votre demande, votre profil ne correspondant pas exactement à celui que nous recherchons pour ce stage.   Nous vous souhaitons courage et succès dans la poursuite de vos recherches. »

Ça m’a rappelé les nombreux refus que j’ai eu a des candidatures mais pas pour des stages… (car oui, je l’avoue, je n’ai jamais eu à faire de stage au cours de mes études,… mais par contre, dans le cadre de ma recherche de jobs étudiants pendant les vacances et les premiers emplois… mon dieu, c’est vraiment ça…) Alors, certes, avec le recul, ça m’a fait sourire, mais je compatis vraiment pour toutes les personnes qui se prennent quotidiennement ce genre de lettre-type en retour… (petit clin d’oeil à ma BFF)

Les personnages ont ceci d’attachants qu’il y en a bien un dans lequel on aura tendance à se reconnaître… et du coup, le courant passe bien… Ils sont « simples », normaux, comme tout le monde, comme nous, quoi… et c’est ce qui en fait la force. Car ça en rend le récit encore plus réaliste et crédible (quoi qu’avec la vie actuelle, quoi de plus crédible pour les jeunes que le contenu de ce roman…).

Amours, amitiés, premiers pas dans le monde du travail avec ses bons et surtout ses moins bons côtés, … autant de choses abordées avec humour, humeurs, point de vue des « jeunes » et surtout, point de vue de leurs illusions et de leurs désillusions…

Un roman certes au thème « banal » (on passe tous par là…) mais abordé de manière originale et sympathique… Les différentes typographies et les différents styles font qu’on ne s’ennuie pas, que le livre passe à une vitesse folle, et qu’on adore ça…

La petite phrase coup de coeur:

Quand on cherche désespérément quelque chose, on ne le trouve pas. Et quand on s’efforce d’éviter quelque chose on peut être sûr que ça va venir vers nous tout naturellement. 

 Bref, un roman que je vous conseille vraiment… bon moment lecture assuré… 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Les stagiaires de Samantha Bailly »

  1. les tribulations d'une lectrice

    Il va falloir que je le lise celui-là, déjà rien qu’à cause du clip vidéo que tu as partagé mais aussi parce que ça m’aidera peut-être un peu à dédramatiser la recherche d’emploi 🙂 Merci pour le clin d’oeil 🙂

    Bisous bisous

    Répondre
    1. Hylyirio Auteur de l’article

      Ici c’est surtout axé sur les stages en entreprise, mais c’est vraiment génial 🙂
      bisous

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s