{Challenge} Lire en thème, le bilan du 15 mars au 15 avril

logo lire en thème new grandBonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui pour le bilan de cette session dédiée aux livres dont une partie du corps figure dans le titre.

Riz-deux-Zzz a lu La peau de César  de R. Barjavel.
« J’ai aimé retrouver la plume dense mais fluide de l’auteur.
L’enquête est originale, dans le milieu du théâtre, et sympathique à suivre. Le lecteur sera forcément surpris du nom du coupable étant donné que Barjavel nous cache jusqu’au dénouement un détail essentiel à la compréhension du mobile du crime.
Certains détails sont légèrement datés (première édition de 1985) mais dans l’ensemble, le récit est cohérent et paradoxalement, certaines dérives sont très actuelles.
Ce n’est pas un roman qui restera à jamais gravé dans ma mémoire je pense mais en tout cas, j’ai passé un très bon moment.« 

Elle a également lu Du sel sous les paupières de T. Day
« En bref, ce court roman de science-fiction est une très belle surprise pour moi : je ne m’attendais pas à autant d’émotion, ni à ce genre d’histoire. Malheureusement, la touche de magie que T. Day instille dans sa dernière partie ne m’a pas charmé, j’aurais préféré que l’on se concentre sur le devenir des personnages…« 

Ewylyn a lu  Coeur Mandarine de Cathy Cassidy… (ahhh cette saga :p un vent de fraîcheur)
 » La plume de Cathy Cassidy est toujours aussi agréable et fluide, on suit avec facilité les pensées de Summer, grâce à l’emploi du « je ». L’univers girly essentiel à la chick-lit et gourmand se ressent toujours et reste coloré et frais, un pur régal en matière de divertissement et de légèreté, ce qui rend la lecture passionnante et sympathique. Je l’ai lu en quelques heures, il devient vite addictif et je suis ravie d’avoir découvert cette histoire. « 

Martine/Tortue a quand à elle lu Les visages, de Jesse Kellerman… (ce livre me tente beaucoup, d’ailleurs)
« Lorsque Ethan Muller, propriétaire d’une galerie, met la main sur une série de dessins d’une qualité exceptionnelle, il sait qu’il va enfin pouvoir se faire un nom dans l’univers impitoyable des marchands d’art. Leur mystérieux auteur, Victor Crack, a disparu corps et âme, après avoir vécu reclus près de quarante ans à New York dans un appartement miteux. Dès que les dessins sont rendus publics, la critique est unanime : c’est le travail d’un génie. La mécanique se dérègle le jour où un flic à la retraite reconnaît sur certains portraits les visages d’enfants victimes, des années plus tôt, d’un mystérieux tueur en série. Ethan se lance alors dans une enquête qui va bien vite virer à l’obsession. C’est le début d’une spirale infernale à l’intensité dramatique et au coup de théâtre final dignes des plus grands thrillers. « 

 Merci à toutes pour votre participation 🙂
A bientôt

Publicités

3 réflexions au sujet de « {Challenge} Lire en thème, le bilan du 15 mars au 15 avril »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s