Miettes de sang de Claire Favan

Image16Le lieutenant Dany Myers est officier de police dans une petite ville du Midwest américain. Son père y était capitaine et lorsqu’il a brutalement disparu, Dany a tout naturellement voulu prendre la relève. Mais cet «héritage» est encombrant et il est mal perçu par ses supérieurs. On lui confie plutôt les tâches subalternes et ses collègues gardent leurs distances. Sa vie sentimentale n’est pas non plus une réussite, longue suite d’échecs et d’occasions manquées. C’est un homme seul et pessimiste. Jusqu’à ce qu’il soit, par hasard, confronté à un bien étrange suicide que ses supérieurs veulent classer à tout prix et au plus vite. Mais Dany a un défaut, il est têtu…

C’est mon premier livre de cette auteure, mais j’en entendais beaucoup de bien depuis pas mal de temps maintenant…
Puis, comme je vous l’ai dit dans cet article, j’ai la chance d’être en partenariat avec la maison d’édition qui a publié le livre… Mais du coup, même si ce n’est pas ce livre que j’avais choisi en partenariat, je dois bien vous dire qu’il me démangeait pas mal… pas tant par son résumé (car je trouve que ce dernier ne fait pas du tout honneur au livre – Heureusement que je me fie plus aux couvertures qu’aux résumés) mais bien parce que l’auteure a tellement été « encensée » sur le net… ce qui fait que finalement, j’ai acquis le livre et l’ai dévoré… 🙂

Pourtant, je dois avouer que j’avais quelques craintes, car à force de voir du positif encore et toujours, on se demande si c’est le buzz qui fait ça, ou réellement le talent de l’auteure… Eh bien ici, je peux vous le dire, c’est bel et bien le talent!

Petit disclaimer:
Les extraits que je vous mettrai en cours de chroniques font partie du premier chapitre, donc ne sont pas des spoils 😉

La plume est juste géniale: elle est d’une fluidité à toute épreuve, on ne peut que se représenter les choses, les personnages, les scènes, comme si elles se déroulaient sous nos yeux (et vous le savez, c’est une chose très importante pour moi)…

Cette petite scène aurait pu être parfaite si sa sœur ne l’avait pas entendu glousser à cet instant. Un seul regard entre eux a suffi pour qu’il comprenne qu’il n’aurait jamais dû assister à cela. Pour son propre bien. Il ne pensait pourtant pas qu’elle lancerait les hostilités aussi vite. En sortant de la salle de bains ce matin, il a retrouvé la maquette de son train préféré, celle sur laquelle il a passé des heures entières, en miettes. Ensuite, elle lui a servi une assiette de frites immangeables, car trop salées. Et enfin, elle s’est moquée de lui avec son imbécile d’amie venue écouter le récit de sa soirée de dépucelage. Il en a finalement eu assez de leurs gloussements hystériques. Il a donc préféré sortir de la maison. Depuis, il erre sans but dans le quartier. Son esprit tourne en rond avec une seule idée en tête. Il sait que c’est très mal, pourtant il voudrait que sa sœur meure. Oh ! Il ne va pas jusqu’à souhaiter qu’elle souffre, il veut juste qu’elle disparaisse, qu’elle sorte de sa vie. Si seulement son père pouvait divorcer, ce serait parfait.

Les descriptions sont juste au top, ni trop longues – pour ne pas être pompeuses – ni trop courtes pour manquer de détails…
Les dialogues aussi sont assez réalistes, on a juste l’impression d’assister à tout, et personnellement, c’est ce qui me plait dans un thriller, car dans ces cas là, plutôt de lire simplement le livre, eh bien on frissonne avec les personnages, on vit leurs émotions, leurs ressentis, et c’est ainsi qu’on peut entrer dans l’histoire pour mieux l’apprécier, non?

– Que me voulez-vous ? Il n’aime pas du tout son ton apeuré, mais on lui a tant de fois répété de se méfier des inconnus.
– Eh, petit ! Qu’est-ce que tu fais là ? Où sont tes parents ? L’enfant dévisage l’adulte avec méfiance. Il se détend lorsqu’il reconnaît son interlocuteur. Soulagé, il lui sourit même.
– Je vais retrouver mon père à la boutique. L’autre hoche la tête.
– Sait-il que tu es en chemin ?
– Non. L’adulte sourit d’une telle façon qu’un frisson désagréable secoue l’enfant.
– Ça m’arrange, en fait. Si tu savais depuis combien de temps j’attends le moment de pouvoir te croiser seul… Le petit n’a pas le temps de comprendre la teneur de ses propos, ni de fuir. L’homme le frappe avec violence et le jette en travers de son dos.

Sinon, point de vue l’histoire, on vit donc cette première scène assez vibrante, où on assiste donc, vous l’aurez compris, à l’enlèvement d’un petit garçon de 7 ans.
C’est là le préambule de l’histoire qui viendra, tout au long de l’histoire, trouver un sens… 

Puis, on se retrouve 27 ans plus tard… où une série de meurtres est commise. Et c’est là que la plume de l’auteure entre en action: on est dans le sanglant, le brut, le brutal, mais avec une touche féminine inexplicable qui rend ce flot de sanguinolent attirant et presque normal… Ca ne choque pas… C’est même presque plaisant à lire ce flot de violence ainsi amenée …

Les personnages, … Dany est un homme attachant parce qu’on le prend un peu en pitié… le genre grand nigaud qui s’ignore et se fait chambrer à tout bout de champs par ses collègues… On a un peu mal au coeur pour lui, car il se donne « à fond » pour son boulot, mais ce n’est jamais assez bien.. C’est un peu le vilain petit canard, et moi, j’adore ce genre de personnages… 

Une dernière petite chose que j’ai adorée, même si c’est un détail: c’est cette phrase des remerciements: Et enfin, merci aux lecteurs qui me suivent depuis plusieurs années. C’est bête, mais je trouve ça bien ce genre d’auteure qui ne se prend pas la grosse tête et au moins, par cette phrase, reconnaît que si elle en est là aujourd’hui, c’est certes grâce à son talent, mais aussi grâce aux lecteurs… Beaucoup l’oublient j’ai l’impression…

Bref, un livre génial que je vous conseille, et qui, à coup sûr, m’a donné envie d’en découvrir d’autres de Claire Favan!

Au final, mon avis général…

logo-Coup-de-Coeur+1869+nor

Lu dans le cadre des challenges et RDV suivants:

    

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Miettes de sang de Claire Favan »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s