Une fille parfaite de Mary Kubica

Image17« Je la suis depuis plusieurs jours. Je sais où elle fait ses courses, où elle travaille. Je ne connais pas la couleur de ses yeux ni comment est son regard quand elle a peur. Mais je le saurai bientôt. » Incapable de dire non au séduisant et énigmatique inconnu qu’elle vient de rencontrer dans un bar, Mia Dennett accepte de le suivre jusqu’à chez lui. Sans savoir qu’elle vient de commettre une grave erreur. Et que rien, jamais, ne sera plus comme avant.

Waouw… Je ne pensais pas aimer ce livre à ce point… vous l’aurez compris, cette lecture m’a bien emballée…

Les débuts ont été un peu laborieux, pourtant, car j’ai mis quelques chapitre afin de m’habituer à l’alternance des narrateurs et de périodes… (un avant et un après)…Et on alterne aussi entre le point de vue du kidnappeur, de la mère de Mia – Eve – et du policier en charge de l’enquête – Gabe-.
Puis une fois qu’on prend le rythme, qu’on se fait à cette alternance, on plonge à pieds joints dans l’histoire et croyez moi on devient vite accro.

L’histoire en elle même, elle est assez déroutante…
Tout démarre d’un homme qui suit une femme, dans un bar… Il l’observe, l’accoste… et l’enlève… Et c’est là que tout commence… l’enlèvement (pourquoi? pour qui? ), l’enquête, la réaction des parents… ça, c’est l’avant…
Et ensuite, on verra aussi, pour ces mêmes personnages, l’après… l’après quoi? je vous laisse le découvrir en lisant le roman…

Le triple point de vue est d’ailleurs très intéressant pour une vision large de la situation et du suivi de l’histoire…
On découvre certaines choses petit à petit qui font que l’on se pose de plus en plus de questions et que l’on peut s’imaginer plein de choses… Et il faudra attendre la toute fin du livre pour vérifier ou non le scénario qu’on s’est imaginé… Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, c’est ce que j’aime dans les thrillers…

Les personnages sont attachants, surtout Mia et Ève, sa mère… Sa mère est assez dévouée, mais on en ressent toute la fragilité qui se cache en elle… Elle voudrait aider sa fille, mais on sent qu’elle n’est pas sûre d’elle, qu’elle a peur de mal faire… je l’ai trouvée très touchante.
Contrairement au père de Mia avec lequel je n’ai pas du tout accroché, froid et distant.

L’écriture est simple, mais percutante. Les émotions, les lieux, les personnages, tout nous est décrit en profondeur, on ne reste pas dans le superficiel, et j’ai adoré ça… c’est vraiment le genre de lecture que j’aimerais découvrir plus souvent…

Un livre que je vous conseille donc…

Au final, mon avis général…

5 sur 5

Publicités

4 réflexions au sujet de « Une fille parfaite de Mary Kubica »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s