Comment je vais tuer papa de Carina Bergfeldt

Image95 Amazon_Wishlist 

Suède, Janvier 2010. Deux pieds dépassent de la surface gelée du lac Simsjön, près de la ville de Skövde. Ils appartiennent à Elisabeth Hjort, une jeune mère de famille. Trois autres femmes (deux journalistes et un inspecteur de police) s’intéressent de près à l’affaire. Trois femmes qui doivent affronter leurs propres démons. Parmi elles, l’une s’apprête à commettre un meurtre à son tour, à tuer celui qui a fait de sa vie un enfer : son propre père. Mais laquelle des trois est-elle ?

Ce que j’en pense?

J’ai eu envie de lire ce livre après avoir vu la vidéo de Caro Verdelivre (lien vers sa chronique écrite) qui en chantait les louanges (bon,elle l’avait adoré, quoi…). Du coup, depuis que j’avais vu sa vidéo, j’avais terriblement envie de le lire… Et la couverture n’y est pas pour rien non plus, je la trouvé géniale et assez particulière pour un thriller.

Et puis… Non pas qu’il ne soit pas bien en soit, mais je n’ai pas accroché comme je l’aurais voulu, comme je l’aurais souhaité. Le livre est bon en soit, mais une chose m’a dérangée…

Je ne sais pas trop m’expliquer pourquoi, car dans l’absolu, ce qui me vient en tête « n’est pas si catastrophique que ça », et pourtant, j’étais contente d’arriver à la fin.

Je crois que c’est dans le style narratif que le bât blesse pour moi… On fait la connaissance de trois femmes, trois « suspectes », si je puis dire, on sait que l’une d’entre elle prévoit de tuer son père. Et donc tout le long du livre, on va alterner un peu les points de vue, l’histoire va se centrer sur l’une puis sur l’autre… et je pense que c’est ce qui m’a dérangée. Elles se retrouvaient toutes les trois face à une même affaire criminelle, indépendante de « la leur », que l’on suit en parallèle. et je pense que c’est ce qui fait que j’ai eu du mal à accrocher. J’apprécie moyennement les histoires « à double enquête », j’aime quand on se concentre sur une… Sinon, je trouve ça vite « brouillon » et « je pars dans tous les sens et cela ne me plaît pas ».  (oui, je suis difficile, je sais)

L’intrigue, telle qu’elle est posée, était un bon principe et c’était bien mené dans l’absolu, mais c’est dommage que je n’aie pas accroché à la « double intrigue »… Point de vue de l’histoire qui nous intéresse (à savoir qui prévoit de tuer son père), on suit tout le cheminement interne et tout son raisonnement à la recherche du meurtre parfait. Mais sans savoir de laquelle des trois il s’agit… Du coup, on y va en suppositions, et jusqu’au bout, je peux vous dire que je me suis trompée.

Quoi qu’il en soit, si vous aimez les thrillers un peu prise de tête, que mener deux « enquêtes » de front ne vous dérange pas, et que vous adorez quand l’auteur vous mène en bateau jusqu’à la fin, je pense que ce livre est fait pour vous. Et ne vous laissez pas berner, car bien que ce livre soit « YA », puisqu’aux éditions BlackMoon, il n’est en rien plus soft que ses équivalents « adultes »… 

D’ailleurs, vous le verrez, il est très bien quoté sur Livraddict.

Publicités

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s