Ma réputation de Gaël Aymon

Image70 Amazon_Wishlist

Laura, 15 ans, préfère la compagnie des garçons, celle de Jimmy, Sofiane et Théo. Les mimiques travaillées, les soirées filles, c’est pas trop son truc. Mais lorsqu’elle repousse les avances de Sofiane, ses amis lui tournent le dos et Laura se retrouve isolée et vulnérable. Seule en cours, seule au self, seule dans les couloirs. Les pires ragots circulent à son sujet sur les réseaux sociaux, la rumeur enfle et l’isolement de Laura grandit. Jusqu’à sa rencontre avec Joséphine, élève solitaire et marginale comme elle, qui va l’aider à relever la tête et à dénoncer le harcèlement dont elle est victime.

Ce que j’en pense? 

Dans ce livre, on fait donc la connaissance de Laura… je la  laisse se présenter elle même…

« Je m’appelle Laura, j’ai quinze ans. Les filles, je n’ai jamais pu ! C’est au-dessus de mes forces d’avoir des copines. Il n’y a qu’avec les garçons que je sois vraiment à l’aise. En primaire, ça ne gênait personne. Au collège, c’est devenu difficile. C’est là que j’ai définitivement tiré un trait sur les sacs à main au creux du coude, les mimiques de bébé et les soirées pyjama. Au début, les filles se moquaient de moi. Mais depuis un certain temps, les choses ont changé. Les garçons, maintenant, elles aimeraient bien jouer avec ! Alors elles me détestent. Je suis la lâcheuse, l’allumeuse, la traîtresse. »

Je dois avouer que le style, je n’ai pas tellement accroché… c’est ado, très ado… trop ado pour moi à vrai dire et même si le thème m’intéressait au plus haut point, la simplicité de l’écriture ne m’a pas trop fait accrocher au livre.
Sans compter des tournures de phrases… moyennes, je dirais…

« Je me demande si j’aurais choisi de le suivre s’il était parti… »

Ce n’est pas parce qu’on est dans de la littérature jeunesse ou ado qu’il faut se lâcher

Sinon, point de vue de l’histoire, on est en plein dans un sujet d’actualité – encore – qui est le harcèlement scolaire et les problèmes d’ados suite à cela. A force de se prendre des railleries ça tourne à l’obsession, à la paranoïa…Cette impression que tout le monde parle d’elle, la regarde, elle n’a plus que ça en tête et elle en deviendrait presque dingue.

Une fois que les rumeurs commencent à courir on n’en voit plus le bout c’est l’escalade 

Laura perd peu à peu pied et ça se comprend. Passer d’amie à ennemie comme ca du jour au lendemain et essuyer de telles humiliations…
Là encore, la peur au ventre, la sensation d’être nulle, la peur d’en parler par peur de la non compréhension … Toujours le même schéma malheureusement qu’il faut réussir à briser…

« Les victimes, personne ne les aide, mais les traîtres, les balances… tout le monde les déteste ! À moins que la police ne m’escorte matin et soir… »

Si j’avais un reproche à faire? La fin ça trop vite, c’est trop rapide, trop facile, trop évident… C’est contradictoire par rapport à la réalité des choses…C’est peut être le fait d’avoir lu plusieurs témoignages sur le sujet qui me fait penser ça, mais j’ai trouvé que cela manquait de travail sur la fin…

Quoi qu’il en soit, ce fut une lecture que je ne regrette pas. Je n’ai pas été aussi comblée que je l’espérais (je voulais découvrir ce livre depuis sa sortie) mais j’ai malgré tout été ravie de le découvrir.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Ma réputation de Gaël Aymon »

  1. 0titi85

    Ce livre a été un coup de coeur pour moi, et j’ai pas mal d’élèves à qui je l’avais conseillé qui ont totalement adhéré. Ceci dit c’est vrai que c’est ado…

    Répondre
    1. Hylyirio Auteur de l’article

      Il m’intéresse beaucoup aussi, et c’est peut être à « trop » lire d’une fois sur le sujet que je deviens plus exigeante…
      bisous

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s