Ils ont volé mon innocence de Toni Maguire

couv63477503Titre : Ils ont volé mon innocence
Auteur : Toni Maguire
Maison d’édition : City
Sortie : 1 Octobre 2015
# de pages : 304
Genre : Vécu/Docu

Un bâtiment gris, sombre. Effrayant. Dans les souvenirs de Madeleine, c’est ainsi qu’apparaît l’orphelinat où elle a été placée dès sa plus tendre enfance. A l’âge de cinq ans, le cauchemar est quotidien pour la petite fille sans défense. Le directeur de l’établissement abuse d’elle comme si elle était son jouet. « Ne dis rien, personne ne croira une sale gamine comme toi », dit-il à Madeleine qui, terrorisée, se tait. Pire encore : dans cet orphelinat de l’horreur, les enfants sont vendus à des hommes qui leur font subir les pires sévices. En toute impunité, sans que personne ne s’en émeuve, parce que ces enfants sans parents sont considérés comme des moins que rien? Le récit d’une enfance volée. Par l’auteur aux 800 000 lecteurs.

Mon avis: 19/20. On en ressort bouleversés

Ce que j’en pense?logo-Coup-de-Coeur+1869+nor

Si vous suivez régulièrement ce blog, vous savez que les témoignages qui touchent aux enfants maltraités font partie de ceux qui m’interpellent et me touchent le plus. Parce que pour moi, enfance doit rimer avec innocence, pas maltraitance.

Toni Maguire a un don particulier pour raconter les histoires de ces enfants, pour nous faire passer des émotions intenses et du coup, j’ai toujours apprécier sa plume.

Dans ce témoignage, on fait la connaissance de Madeleine, issue d’une famille défavorisée tant point de vue financier que « moral »… Alcool, maladie, pauvreté, rien ne leur est épargné, et du coup, pas étonnant à ce qu’un juge décide de retirer la petite à cet environnement.

Mais pourtant, ce n’est pas pour autant la fin des soucis pour cette petite, puisque malheureusement pour elle, les personnes qui tiennent l’orphelinat où elle est placée sont finalement pires que sa famille…

Le récit est parfois un peu dur à suivre, car comme le fil conducteur, ce sont les souvenirs d’enfance de Madeleine, il y a parfois des sauts dans le temps, des retours en arrière, rien n’est régulier.  C’est peut être le seul reproche que je peux faire à ce livre, c’est le manque d’une chronologie logique qui m’a un peu dérangée…

Une chose qui me plait dans les récits de Toni Maguire, c’est qu’elle n’est pas là, malgré tout, pour nous offrir de l’apitoiement ou du sordide… Non, elle n’ira pas vous décrire les horreurs subies dans les moindres détails. Ce n’est pas ce qui l’intéresse, et moi non plus, à vrai dire.

On est plus dans l’émotion, dans le ressenti, dans la reconstruction – si difficile puisse-t-elle être – d’une enfant brisée.

C’est le genre de livres durs à lire, mais qui, je trouve, apportent tellement… On en ressort bouleversés, la larme à l’œil, la tête pleine de questions, de révolte…

Publicités

3 réflexions au sujet de « Ils ont volé mon innocence de Toni Maguire »

  1. Serena

    Je pense que ce livre pourrait m’intéresser même si la lecture doit être douloureux. Pourquoi pas à l’occasion du coup ? Je t’envoie plein de bisous ma Hyly ❤

    Répondre
  2. Ping : #Concours : Ils ont volé mon innocence, de Toni Maguire | Lire sous la Lune

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s