Celles de la rivière Valerie Geary

couv63051264Titre : Celles de la rivière
Auteur : Valérie Geary
Maison d’édition : Harlequin Mosaïc
Sortie : 4 Novembre 2015
# de pages : 400 pages
Genre : Drame contemporain

La femme qu’emporte la rivière Crooked flotte entre deux eaux. Sur la rive, deux fillettes qui jouent dans l’après-midi ensoleillé. Elles sont les premières à découvrir le corps et, soudain, leurs jeux cessent. Leur enfance bascule dans la dureté du monde des adultes. La veille, leur père les a laissées seules suffisamment longtemps pour qu’elles puissent le croire coupable de meurtre. Pour ne pas le perdre, comme elles ont perdu leur mère quelques semaines auparavant, elles décident de mentir sur son emploi du temps… et resserrent bien malgré elles les mailles du soupçon autour de lui, le livrant en pâture à une petite ville dont les préjugés et les rancunes lui laissent peu de chances…

Mon avis: 16/20. Une histoire entraînante,des personnages touchants,un lieu enchanteur.

Ce que j’en pense?

Je dois avouer que le titre et la couverture ont fait beaucoup dans mon choix pour ce livre…

On commence par faire la connaissance de Samantha, 16 ans et Ollie, 10 ans, deux soeurs qui découvrent un cadavre sur le bord d’une rivière,…. Elles essaient de le ramener à terre, mais impossible pour elles.
Elles sont là parce que suite à la perte de leur mère, elles sont venues vivre avec leur père, qui vit en parfaite adéquation avec la nature mais pas vraiment préparé à recevoir ses filles. Il est supposé se trouver un travail stable et « normal », mais c’est loin d’être évident pour lui.
Son style de vie assez atypique fait qu’aux yeux des gens, il apparaît rapidement comme le coupable idéal pour ce meurtre, et son aînée va mettre tout en oeuvre pour prouver que son père n’a rien à voir là dedans, mais les choses, bien évidemment, ne vont pas se passer comme elle le voudrait.
A côté de ça, la relation entre ces deux soeurs m’a beaucoup touchée. C’est vraiment un roman rempli d’émotions…

Point de vue style, on est face à une alternance de narrateur, ce que j’aime énormément… ça donne toujours une vision plus globale des choses, et des sensibilités différentes selon les personnages… Les narratrices sont les deux soeurs.
Qu’est ce que j’aime ça 🙂 Surtout que l’un des point de vue est plus axé thriller, suspense, et l’autre plus axé fantastique avec une enfant qui voit les esprits. Bref, un récit mené de main de maître…

Les paysages qui nous sont dépeint sont magnifiques, on a vraiment l’impression d’y être, et franchement, ça m’a donné envie d’en découvrir plus…
Une histoire entraînante, des personnages touchants et un lieu enchanteur, que demander de plus?

Le seul point négatif pour moi, c’est qu’à la fin, je n’avais pas envie que cela se termine, et pas aussi soudainement… Mais en dehors de ça, un très beau roman…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Celles de la rivière Valerie Geary »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s